rêche

 

définitions

rêche ​​​ adjectif

Rude au toucher, légèrement râpeux. ➙ rugueux. Tissu rêche.
au figuré, littéraire Rude de caractère ; difficile à vivre.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Un autre, qui n'aime pas ces manières-là, rêche, crispé, et qui déclare que le salut militaire a été institué afin de laisser à l'homme toute la hauteur de sa taille.Georges Darien (1862-1921)
Vous me donnez une leçon un peu rêche.George Sand (1804-1876)
Leurs galbes évoquent plutôt le fruit mûrissant, un peu rêche et acidulé, que la fleur satinée aux fragiles pétales.Georges Eekhoud (1854-1927)
Elle était sèche, rêche, revêche, pointue, épineuse, presque venimeuse ; tout en se souvenant de son moine dont elle était veuve, et qui l'avait fort domptée et pliée.Victor Hugo (1802-1885)
Jean trouvait le vent dur, leau rêche, et bien monotones les promenades dans les vignes inondées avec loncle expliquant son système de vannes, martelières, rigoles damenée.Alphonse Daudet (1840-1897)
Le cri partait, d'ici... de là... et chaque fois que ses doigts croyaient atteindre la bête douloureuse, ils ne rencontraient que la dalle glacée ou le mur rêche.Maurice Level (1875-1926)
Le français des régions Bugne Bugne

D’un bout à l’autre de l’Europe, les recettes de pâtisseries bien grasses et bien sucrées que l’on déguste au cours de la période du carnaval changent de nom d’une région à l’autre.

04/02/2021