réconciliation

 

définitions

réconciliation ​​​ nom féminin

Action de réconcilier ; fait de se réconcilier.
Religion Cérémonie catholique par laquelle une personne est réintégrée dans l'Église.
 

synonymes

réconciliation nom féminin

rapprochement, fraternisation, paix, rabibochage (familier), raccommodement (familier), [peu solide] replâtrage (familier)

[Liturgie] bénédiction

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Si une réconciliation sincère doit avoir lieu entre ces deux peuples, une objectivité totale est nécessaire, qui fait cruellement défaut dans le rapport à l'étude.Europarl
Ce point est lui aussi capital pour le futur processus visant à entraîner la réconciliation et de meilleurs conditions sociales et économiques.Europarl
En effet, je suis convaincue, tout comme vous, qu'il ne peut y avoir de paix sans justice et qu'il s'agit là d'instruments qui peuvent faciliter la réconciliation.Europarl
Nous pensons qu'il ne peut y avoir de réconciliation nationale tant que la responsabilité de ces actes n'aura pas été clairement établie.Europarl
Cet appel à la réconciliation et à la coexistence doit être salué par toutes les parties intéressées.Europarl
La directive relative à la gestion des déchets des industries extractives est actuellement en phase de réconciliation.Europarl
La grande majorité de la population désire en effet la réconciliation, souhaite vivre ensemble, désire reconstruire la société en commun.Europarl
La vérité est le seul chemin qui mène à une vraie paix, à la réconciliation et à la coexistence.Europarl
Il a marché avec la réconciliation franco-allemande parce que, des deux côtés, dans les deux pays, il y avait un parti de la paix.Europarl
Une politique de réconciliation, de démocratisation et de respect des droits de l'homme a posé les bases de la stabilité politique et sociale.Europarl
Au contraire, nous devons utiliser notre bonne volonté commune et notre énergie pour aider à la réconciliation et à la paix durable.Europarl
La remise des criminels de guerre aux autorités judiciaires est une condition incontournable de la réussite de cette réconciliation dont le pays a besoin.Europarl
Peut-être existe-t-il des plans pour appliquer ces modèles ou, du moins, pour faire un pas supplémentaire vers la réconciliation ?Europarl
La réconciliation qui anime la construction européenne reste plus que jamais un principe d'une grande modernité.Europarl
Sur le front diplomatique, des accords sont passés concernant le retrait des troupes et la réconciliation nationale, avec pour conséquence une lutte encore plus acharnée et implacable.Europarl
La réconciliation est vitale pour l'intégration mais restera difficile tant que justice n'est pas pleinement rendue.Europarl
Cela ne peut être parce que ce débat risque de porter préjudice au processus de réconciliation nationale.Europarl
Je me demande donc sérieusement si nous ne devrions tout de même pas emprunter une autre voie qui mise sur la réconciliation et non sur la polarisation.Europarl
Nous estimons qu'il faut assurer la réconciliation entre la flexibilité et la sécurité, ce que certains appellent la «flexisécurité».Europarl
Nous devrions donc les encourager à redoubler d’efforts sur la voie de la réconciliation, sans laquelle il n’y a pas de stabilité et de sécurité.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RECONCILIATION » s. f.

Renouëment d'amitié, racommodement. On a dêjà fait plusieurs fois la reconciliation de ce mary & de cette femme.
 
RECONCILIATION, se dit aussi de l'absolution qu'on reçoit de ses pechez au Sacrement de Penitence, laquelle fait rentrer le pecheur en grace, & le reconcilie avec Dieu.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots des politiques Top 10 des mots des politiques

Travailleur, dégagisme, abracadabrantesque... Choisis délibérément, employés à l'improviste ou totalement inventés, certains mots marquent durablement le discours des femmes et des hommes politiques français. Qu'ils soient surprenants, brutaux, décalés, peu connus ou utilisés mal à propos, ils ont tous pour point commun d'être largement repris dans les médias et commentés à l'infini. De la chienlit du général de Gaulle au perlimpinpin d'Emmanuel Macron, voici dix mots qui prouvent que le lexique des politiques n'en finit pas de nous étonner.

Édouard Trouillez 10/06/2020