émanation

 

définitions

émanation ​​​ nom féminin

Ce qui émane, procède d'autre chose. ➙ expression. Le pouvoir, dans une démocratie, doit être l'émanation de la volonté populaire.
Émission ou exhalaison de particules, de corpuscules. Des émanations gazeuses.
Odeur. Les émanations d'un égout.
Physique Gaz radioactif produit par la désagrégation de substances contenant du radium, du thorium ou de l'actinium.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je reconnais l'émanation de chaque plante, je les sens passer l'une après l'autre dans l'air qui les emporte.George Sand (1804-1876)
Par là, elles demeurent définitives comme l'émanation de la vie, l'histoire des mœurs, l'étude des caractères d'une contrée.André Gouirand (1855-1918)
Tout cela requiert néanmoins un examen des preuves scientifiques, des facteurs d'émanation et des situations d'exposition.Europarl
Il va sans dire que l'andréïde usera des mêmes parfums que son modèle, ayant, comme je vous l'ai dit, la même émanation.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Lui dire encore : puisque vous êtes une émanation du suffrage populaire, confiez-vous à ces fluctuations, laissez-vous discuter, est-ce possible ?Maurice Joly (1829-1878)
A l'odeur âcre des tanneries voisines se mêlaient des émanation singulières, et le tout composait une puanteur infâme qui remuait l'estomac jusqu'à la nausée.Émile Gaboriau (1832-1873)
La voix, cette émanation du tempérament physique plus que de l'âme, semblait trahir les désirs comprimés : je me le figurais au moins.Eugène Delacroix (1798-1863)
Retrouver les compositions subtiles et pénétrantes à l'aide desquelles la seule émanation d'un papier est mortelle, ne lui avait pas été difficile.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Étudiez ses actes, rendez-vous compte de sa politique : vous y verrez l'émanation, l'action même de l'âme jésuite.Émile Zola (1840-1902)
Le souvenir des existences d'autrefois découle de ces murs, avec l'émanation des orties et la fraîcheur des lierres.Gustave Flaubert (1821-1880)
Ma raison, mon âme, ma conscience, ne sont plus qu'une émanation de vous ; c'est à vous qu'appartient le soin de ma conduite future.Sophie Cottin (1770-1807)
Et comment d'ailleurs cette doctrine eût-elle pu cadrer avec les rêveries du panthéisme et de l'émanation ?François Lenormant (1837-1883)
Une haleine tiède y flottait, émanation de la chaleur des étables, du sommeil profond des bêtes.Daniel Lesueur (1854-1921)
Son amante exaltée fait de lui un sanctuaire d'amour et regarde la tendresse qu'elle éprouve comme une émanation céleste.Johann Georg Zimmermann (1728-1795), traduction Xavier Marmier (1809-1892)
Ce droit à la différence n'est rien d'autre, qui plus est, qu'une émanation du principe d'égalité, qui exige aussi de traiter de manière différente ce qui est différent.Europarl
J'y réfléchis quelque temps, et le mystère se dévoila : ce n'était pas l'eau-de-vie elle-même qui m'avait enivré, c'en était l'émanation.Mayne Reid (1818-1883), traduction Henriette Loreau (1815-1883)
Elle faisait la remarque que le drap de coton conserve quelque chose de l'être, qui a couché dedans, une émanation, que ne garde pas la toile.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Alors il pensa que ce fuyant parfum qu'il cherchait à reconnaître n'existait peut-être qu'évoqué par ses yeux charmés et n'était qu'une sorte d'émanation trompeuse de cette grâce jeune et séduisante.Guy de Maupassant (1850-1893)
On a pu, dès l'origine, apercevoir une semblable tendance, puisque la politique métaphysique n'est, au fond, qu'une simple émanation de la politique théologique, qu'elle devait d'abord seulement modifier.Auguste Comte (1798-1857)
Toutes ces voitures, pleines de caresses, jetaient sur leur passage comme une émanation subtile et troublante.Guy de Maupassant (1850-1893)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ÉMANATION » s. f.

Dependance d'une cause, d'une puissance superieure. Le pouvoir qui est donné aux Juges est une émanation de la puissance Royale. L'ame raisonnable est une émanation de la Divinité.
Le dessous des mots Les surnoms donnés aux villes Les surnoms donnés aux villes

« Monaco-PSG : Paris s’impose rarement sur le Rocher » (Le Parisien, 15 janvier 2020).

La périphrase, figure de style qui remplace un mot précis par une expression, permet d’éviter les répétitions, souci stylistique bien français. Les grandes villes du monde, les pays possèdent des surnoms conventionnels. Ces formules figées, fréquemment employées par les journalistes pour désigner les lieux, restent parfois obscures quant à leur motivation.

Marie-Hélène Drivaud 10/06/2020