Email catcher

odeur

définitions

odeur ​​​ nom féminin

Émanation volatile perçue par les organes de l'odorat. Une odeur puissante, forte, légère. Avoir une bonne, une mauvaise odeur. ➙ parfum, puanteur ; sentir (bon, mauvais). Une odeur de renfermé. Chasser une odeur (➙ désodoriser). Sans odeur (➙ inodore). —  proverbe L'argent* n'a pas d'odeur.
locution, au figuré Mourir en odeur de sainteté, en état de perfection spirituelle. —  Ne pas être en odeur de sainteté auprès de qqn, en être mal vu.

synonymes

odeur nom féminin

effluve, émanation, exhalaison

[agréable] arôme, bouquet, fumet, parfum, senteur, fragrance (vieux ou littéraire)

[désagréable] puanteur, relent, remugle (vieux ou littéraire)

[Vénerie] vent, fumée

avoir une bonne odeur

sentir bon, embaumer, fleurer (vieux)

avoir une mauvaise odeur

sentir mauvais, puer, empester, empuantir, chlinguer (très familier), cocotter (familier), fouetter (très familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous approchions beaucoup de la mer, je le sentais, non seulement à l'odeur de l'eau, mais au ralentissement de notre marche.Henri de La Blanchère (1821-1880)
J'aime la nuit et vous me dites que vous la redoutez ; j'aime sentir les roses et j'ai un ami à qui leur odeur donne la fièvre.Marcel Proust (1871-1922)
Les côtelettes de « bari-outang, » grillées sur des charbons, répandirent bientôt une délicieuse odeur qui parfuma l'atmosphère !...Jules Verne (1828-1905)
Dans la belle saison, elle est toute parfumée de l'odeur des prés et des bois.Anatole France (1844-1924)
Au temps où fut inventée la taxe sur les vespasiennes, on disait déjà que l'argent n'avait pas d'odeur.Europarl
Elle montrait sa peau innocente, épanouie sans honte ainsi qu'une fleur, musquée d'une odeur propre.Émile Zola (1840-1902)
C'était la bête d'or, inconsciente comme une force, et dont l'odeur seule gâtait le monde.Émile Zola (1840-1902)
Je ne voulais pas prendre pour cela des tonnes vides que nous pouvions avoir ; car je savais qu'elles conservaient une odeur infecte.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Il faisait une nuit reposante, tout embaumée de l'odeur des feuilles, des blés en grain et des ajoncs en fleur.René Bazin (1853-1932)
Son corps exhaloit une odeur cadavéreuse ; sa langue et ses lèvres étoient noires et gonflées.Louis Ange Pitou (1767-1846)
Il la préférait, elle, aussi fraîche, aussi embaumée ; et elle ne se fanait pas, elle gardait toujours l'odeur de ses mains, l'odeur de ses cheveux, l'odeur de ses joues.Émile Zola (1840-1902)
Cette forte odeur des bois, qu'elle est pénétrante, et qu'elle réveille aussitôt des souvenirs gracieux et purs, souvenirs du premier âge et des sentiments qui tiennent au fond de l'âme !Eugène Delacroix (1798-1863)
Tout y était meilleur, disait-il ; il n'y avait pas jusqu'à l'odeur du sol même : elle lui eût suffi pour le deviner les yeux fermés ; il ne l'avait retrouvée nulle part.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Revenu vers dix heures ; la pluie donnait à toute cette verdure toute fraîche une odeur délicieuse ; les étoiles brillantes, mais surtout cette odeur !Eugène Delacroix (1798-1863)
Malgré les vins, malgré les sauces, malgré les parfums évaporés des peaux moites, l'odeur des fleurs fanées, et l'autre, s'acharnaient.Octave Mirbeau (1848-1917)
Ou plutôt je prendrais les chemins boisés d'où on l'aperçoit de temps en temps et où la brise mêle l'odeur du sel, des feuilles humides et du lait.Marcel Proust (1871-1922)
C'est une œuvre de vérité, le premier roman sur le peuple, qui ne mente pas et qui ait l'odeur du peuple.Émile Zola (1840-1902)
Si le soufre est combiné avec peu d'oxygène, il forme à ce premier degré d'oxigénation un acide volatil, d'une odeur pénétrante, & qui a des propriétés toutes particulières.Antoine Lavoisier (1743-1794)
Outre cela, comme lui et tout ce qui l'entourait fumait beaucoup, la désagréable vapeur et odeur du tabac s'y faisait sentir.Catherine II de Russie (1729-1796)
Une plus grande proportion d'oxygène le convertit en un acide fixe, pesant, sans odeur, & qui donne dans les combinaisons des produits fort différens du premier.Antoine Lavoisier (1743-1794)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ODEUR » subst. fem.

Senteur, impression que font sur le nez certains petits sels volatils qui s'exhalent continuellement des corps. L'ambre gris, la civette, ont une odeur agreable. Le musc a une odeur si forte, que quand il est pur & non meslangé, il est impossible de le souffrir, tant il enteste. Les cochons ne sentent pas la mauvaise odeur des excrements, par ce qu'ils n'ont pas la même disposition des organes que nous avons. Le soulfre est le fondement des odeurs, comme le sel des saveurs, & le mercure des couleurs.
 
ODEUR, se dit aussi d'une certaine impression que les corps laissent dans l'air, qui n'est sentie que par les chiens, ou autres animaux qui ont un odorat exquis. Les chiens suivent la piste du gibier, celle de leur maistre, à l'odeur. Ils flairent & desmeslent tous leurs pas. Les loups sentent l'odeur de la poudre, aussi-bien que les canards.
 
ODEUR, se dit figurément en choses morales, & signifie, bonne ou mauvaise reputation. Cet homme est mort en odeur de Sainteté. Il s'est mis en bonne odeur dans le monde. Une banqueroute met un Marchand en mauvaise odeur sur la place.
So British... ou pas ! Cash Cash

Le petit mot anglais cash « espèces, argent liquide », que nos dictionnaires rangent dans le lexique familier, connaît de nombreux emplois en français.

Dr Orodru 12/05/2021