Email catcher

retomber

définitions

retomber ​​​ | ​​​ verbe intransitif

(êtres vivants)
Tomber de nouveau. Elle se releva, mais retomba aussitôt. —  Toucher terre après s'être élevé. Retomber après un saut. Le chat est retombé sur ses pattes. —  locution, au figuré Retomber sur ses pieds*.
Tomber de nouveau (dans une situation mauvaise). Retomber malade (➙ rechuter). —  (moral) Retomber dans l'erreur.
(choses)
Tomber de nouveau ou après s'être élevé. ➙ redescendre. La fusée est retombée. —  Se remettre à tomber. La neige retombe.
S'abaisser (après avoir été levé). Laisser retomber les bras.
Pendre librement. Ses cheveux retombent sur ses épaules.
Revenir (dans un état, une situation). Retomber dans l'oubli.
Cesser de se soutenir. L'intérêt ne doit pas retomber.
(sujet : chose abstraite) Retomber sur (qqn) : être rejeté sur. ➙ incomber à, rejaillir sur. C'est sur lui que retombe la responsabilité.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je retombe

tu retombes

il retombe / elle retombe

nous retombons

vous retombez

ils retombent / elles retombent

imparfait

je retombais

tu retombais

il retombait / elle retombait

nous retombions

vous retombiez

ils retombaient / elles retombaient

passé simple

je retombai

tu retombas

il retomba / elle retomba

nous retombâmes

vous retombâtes

ils retombèrent / elles retombèrent

futur simple

je retomberai

tu retomberas

il retombera / elle retombera

nous retomberons

vous retomberez

ils retomberont / elles retomberont

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle se leva, retomba, se releva et marcha.Émile Zola (1840-1902)
Leur bon début de saison aurait pu retomber comme un soufflet.Ouest-France, 22/01/2021
Elle n'eut pas la force de lui répondre et se laissa retomber assise.Albert Delpit (1849-1893)
Mercredi le système s'évacue très vite et le vent retombe sous les 10 kt.Ouest-France, 02/07/2021
Les débats se sont poursuivis mais la colère n'est pas retombée.Ouest-France, 07/03/2019
Il nous faut agir dans ce domaine également, car beaucoup sont déjà retombés dans un comportement d'achat au moindre prix.Europarl
À chaud, l'adrénaline n'étant encore pas tout à fait retombée, les joueurs font passer leurs messages un peu plus librement que d'habitude.Ouest-France, 27/06/2018
Il se laissa retomber, assis et la tête dans ses mains, brisé par sa douleur.Albert Delpit (1849-1893)
Tous les six mois, elle retombait, il lui fallait reprendre le lit.Émile Zola (1840-1902)
J'espère que l'émotion va quelque peu retomber, que les visages empourprés vont reprendre une teinte moins vive et que nous allons pouvoir passer au vote.Europarl
Le public a applaudi, la caravane est passée, l'ambiance retombe un peu.Ouest-France, Sibylle LAURENT, Virginie JAMIN, 28/06/2021
En effet, si on la confie aux compagnies aériennes, la responsabilité retombera sur les passagers, et je ne pense pas que cela soit judicieux.Europarl
On est à fond, on court partout, la pression ne retombe jamais.Ouest-France, Yann CLOCHARD, 18/07/2021
Toutefois, si la nuit des intrigues sonne la fin des festivités, le mardi soir, d'un coup la pression retombe.Ouest-France, Fabien JOUATEL, 17/02/2021
Mine de rien, les devoirs, ça rythme la journée, là on retombe dans l'inconnu.Ouest-France, Mélissa BOUFIGI, 10/04/2020
C'est moi qui ai commis l'erreur de traduction et je voulais le préciser parce que la faute retombe toujours sur les traducteurs.Europarl
Pourtant on restait sur de très belles performances, mis on retombe dans nos travers.Ouest-France, 21/02/2021
Les forces de l'ordre retombent sur lui dès le jeudi, lors d'une nouvelle surveillance.Ouest-France, 17/08/2021
Les ridicules de cette nature ne tardent pas à retomber sur leur auteur.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Sa tête retomba sur l'épaule de son fils.Émile Souvestre (1806-1854)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RETOMBER » v. n.

& redupl. Tomber une autre fois. Il a les jambes si foibles, qu'il n'est pas si-tost relevé, qu'il retombe.
 
RETOMBER, signifie quelquefois simplement, Cheoir. L'eau élevée dans des jets de fonteine retombe aussi-tost. Les vapeurs que le Soleil éleve de la terre retombent en pluye, aussi-bien que celles qui sont élevées dans un alembic. Quand on a fait une querelle à son Juge, il ne faut pas retomber entre ses mains.
 
RETOMBER, signifie encore, Tomber d'un autre côté. Cette fluxion qu'on avoit détournée du bras droit, est retombée sur le gauche.
 
RETOMBER, se dit aussi en parlant des recheutes des maladies. Il étoit convalescent, mais il est retombé pour la seconde fois. Le quinquinna guerit la fiévre, mais on retombe, elle reprend au bout d'un certain temps.
 
RETOMBER, se dit figurément en choses morales. La fragilité humaine fait qu'on retombe souvent dans les mêmes vices dont on se croyoit gueri. Il faut recourir à la penitence, dés qu'on est retombé.
 
RETOMBER, se dit aussi de ce qui par un contre-coup tombe sur une autre personne, ou sur soy-même. Les condamnations qui interviendront contre moy retomberont sur mes garents, sur mes cautions. Les medisances, les calomnies retombent souvent sur les auteurs. Cette fille qu'il avoit mise en Religion luy est retombée sur les bras par la ruine du Monastere. On dit proverbialement, que qui crache contre le Ciel, il luy retombe sur le visage, pour dire, qu'il ne se faut point prendre au Ciel des malheurs qui nous arrivent.
 
RETOMBÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Vidéos Parler comme jamais, le livre Parler comme jamais, le livre

Découvrez dans cette vidéo à plusieurs voix le livre Parler comme jamais, par Laélia Véron et Maria Candea !

Laélia Véron et Maria Candea 28/10/2021