rétorquer

définitions

rétorquer ​​​ verbe transitif

littéraire Retourner contre qqn (un argument). —  courant Rétorquer que, répliquer que. ➙ objecter, répondre.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je rétorque

tu rétorques

il rétorque / elle rétorque

nous rétorquons

vous rétorquez

ils rétorquent / elles rétorquent

imparfait

je rétorquais

tu rétorquais

il rétorquait / elle rétorquait

nous rétorquions

vous rétorquiez

ils rétorquaient / elles rétorquaient

passé simple

je rétorquai

tu rétorquas

il rétorqua / elle rétorqua

nous rétorquâmes

vous rétorquâtes

ils rétorquèrent / elles rétorquèrent

futur simple

je rétorquerai

tu rétorqueras

il rétorquera / elle rétorquera

nous rétorquerons

vous rétorquerez

ils rétorqueront / elles rétorqueront

synonymes

rétorquer verbe transitif

objecter, répliquer, répondre, riposter, repartir (littéraire)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Comme nous disposons d'un arrangement fort semblable dans le domaine des droits d'auteur, nul ne pourra me rétorquer que cette solution ne peut être retenue.Europarl
Et le président de rétorquer qu’il accepterait la souveraineté finlandaise.Europarl
Nous ne pouvons rétorquer que le transport aérien ne produit qu’un faible pourcentage du total des émissions mondiales.Europarl
Il est malheureusement plus facile de rétorquer par des faits que par des raisonnements les arguments que ces personnes mettent en avant pour soutenir leur opinion.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Comme il avait répondu «humain», il se vit rétorquer que sa réponse n'était pas acceptable.Europarl
L'on pouvait donc rétorquer contre lui les motifs et les examples qu'il avait donnés dans ces deux occasions.Marie-Louise-Victoire de Donnissan La Rochejaquelein (1772-1857)
Je vis à sa honte et à sa tristesse qu'il était bien inutile de rétorquer les arguments sophistiques de son désordre ; sa conscience s'en était déjà chargée.George Sand (1804-1876)
J'entends déjà les gouvernements rétorquer que nous ne pouvons pas contrôler leurs statistiques ou leurs procédures budgétaires.Europarl
Évidemment, certains vont me rétorquer que jamais les masses investies, produites, échangées, gagnées par l'industrie n'ont été aussi importantes.Europarl
Le raisonnement du magister ne manquait pas de logique : il était difficile à rétorquer.Jules Verne (1828-1905)
Monsieur le comte, la nature vous garde encore plus d'une réponse capable de rétorquer vos argumens.Saintine (1798-1865)
Les représentants du clergé s'évertuaient à rétorquer ces arguments de droit et de fait par tout un ensemble d'affirmations sèches, raides, scholastiques.Aristide Briand (1862-1932)
C'est par de tels argumens qu'il croit combattre l'efficacité du régime végétal ; mais il est malheureux pour lui, qu'on puisse les rétorquer au très-grand désavantage de la cause qu'il soutient.François-Célestin de Loynes-Barraud La Coudraye (1743-1815) et Antoine Poissonnier-Desperrières (1723-1793?)
Heyward, n'osant rétorquer l'argument de son accusateur en lui reprochant la trahison qu'il avait lui-même méditée, et dédaignant de chercher à désarmer son ressentiment par quelque apologie, garda le silence.James Fenimore Cooper (1789-1851), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Vous allez me rétorquer que toutes ces choses - subsidiarité, participation démocratique, droit à l’initiative citoyenne - se trouvent dans le traité constitutionnel européen.Europarl
On ne peut pas nous rétorquer que certains points ont été rejetés ou que l'offre même a été rejetée, car c'est purement et simplement une altération de la vérité.Europarl
Il s'agit de rétorquer avec fermeté, et s'il vous soupçonne d'une faiblesse, de lui en reprocher trois.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Tant que ces choses seront dites, il faut vous rétorquer d'avance qu'il n'existe pas de sites de stockage définitif sûrs.Europarl
Celui-ci, d'ailleurs, ne prit même pas la peine de rétorquer les arguments de son rival.Jules Verne (1828-1905)
Je vais à présent dire quelque chose à mon collègue londonien : quand j'entends votre discours, je dois vous rétorquer la question suivante.Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RETORQUER » v. act.

Se servir contre quelqu'un du même argument qu'il a fait, faire voir qu'il a la même force contre luy. Corax le Rhetoricien retorqua l'argument que luy faisoit son disciple contre luy-même.
 
RETORQUÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Le français des régions Tartiflette Tartiflette

Cette spécialité à base de pomme de terre et de reblochon, qui réchauffe les âmes en hiver, est une spécialité emblématique des Alpes françaises, et plus spécialement des Pays de Savoie, où est produit le reblochon (AOC).

03/12/2020