Email catcher

révérer

définitions

révérer ​​​ verbe transitif

littéraire Traiter avec un grand respect, honorer particulièrement. ➙ respecter ; vénérer. —  au participe passé Un maître révéré.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je révère

tu révères

il révère / elle révère

nous révérons

vous révérez

ils révèrent / elles révèrent

imparfait

je révérais

tu révérais

il révérait / elle révérait

nous révérions

vous révériez

ils révéraient / elles révéraient

passé simple

je révérai

tu révéras

il révéra / elle révéra

nous révérâmes

vous révérâtes

ils révérèrent / elles révérèrent

futur simple

je révérerai / ro je révèrerai

tu révéreras / ro tu révèreras

il révérera / ro il révèrera / elle révérera / ro elle révèrera

nous révérerons / ro nous révèrerons

vous révérerez / ro vous révèrerez

ils révéreront / ro ils révèreront / elles révéreront / ro elles révèreront

synonymes

révérer verbe transitif

honorer, admirer, adorer, célébrer, considérer, craindre, encenser, estimer, glorifier, respecter, vénérer, tenir en grand honneur (soutenu)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les grands, qui les dédaignaient, les révèrent : heureux s'ils deviennent leurs gendres.Jean de La Bruyère (1645-1696)
Il faut qu'on arrête de révérer la langue comme quelque chose de sacré.Ouest-France, Tamouna DADIANI, 20/06/2020
D'ailleurs, en mon particulier, je ne m'adore ni ne me révère.George Sand (1804-1876)
Bien que révérés dans cette nation à majorité hindoue, les singes représentent une menace dans de nombreuses villes.Ouest-France, 02/04/2018
Je suis la seule divinité révérée dans l'univers sous plusieurs formes, avec diverses cérémonies et sous différents noms.Paul Lacroix (1806-1884)
Il n'y a pas de vérité majuscule, indiscutable, révérée sans le secours de la raison critique.Europarl
La chose publique nous est hostile, mais les femmes nous révèrent.Anatole France (1844-1924)
Il en est peu parmi ceux que les foules révèrent, qu'elles envient de loin, qui, dans ces dernières années, moururent sans notre intervention.Fernand Kolney (1868-1930)
Misérables institutions humaines qui, faites pour inspirer le mépris et l'horreur, exigent qu'on les respecte et qu'on les révère !Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Il me semble qu'on l'aime encore plus qu'on ne le révère...Eugène Sue (1804-1857)
Rien ne défend plus contre la profanation ce lieu si révéré jadis.Gérard de Nerval (1808-1855)
Elle était loquace et baguenaudière, convaincue de son importance, révérée par le quartier qui la réputait influente et juste.Joris-Karl Huysmans (1848-1907)
Les abbés de quelques monastères situés à la frontière des deux territoires, gens révérés des deux côtés, provoquaient des rapprochements.Émile Vincens (1764-1850)
Il n'a eu qu'à paraître, et tout le monde s'est mis à l'aimer et à le révérer...Pierre Duchaussois (1878-1940)
Je ne me suis pas habitué comme vous à révérer cette indissolubilité prétendue de l'esprit et de la matière.George Sand (1804-1876)
L'audience de mardi marque la fin du parcours d'un homme au pouvoir de persuasion hors du commun, toujours révéré par des dizaines de personnes malgré les révélations le concernant.Ouest-France, 28/10/2020
C'est un saint homme, sans doute, et je le révère ; mais il ne sait que me gronder comme un enfant, au lieu d'éclaircir mes doutes.Éliphas Lévi (1810-1875)
Ne suis-je pas votre homme lige, au contraire, votre vassal, pour vous révérer, vous servir et vous aimer comme ma reine et ma dame ?Joseph Bédier (1864-1938)
Il révérait les oubliés des anciens siècles comme les pères du nôtre.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Sophie, je vous aime bien, et je révère votre sœur autant que je vous aime.Denis Diderot (1713-1784)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « REVERER » v. act.

Avoir du respect, de la veneration pour quelque personne, ou quelque chose. Il faut reverer les parents, les Superieurs, les Magistrats, les gens d'âge & de merite. Il faut reverer les choses saintes, les caracteres sacrez, les images, les reliques des Saints. Il faut reverer les loix & les ordres politiques. On revere les grands monuments de l'Antiquité, les ruines qui nous en restent.
 
REVERÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Le coin pédago Dico en ligne Le Robert : le dictionnaire en ligne qui s’adapte aux exigences scolaires Dico en ligne Le Robert : le dictionnaire en ligne qui s’adapte aux exigences scolaires

Dico en ligne Le Robert évolue en permanence, notamment pour prendre en compte les remarques des enseignants et proposer des contenus conformes aux...

06/01/2022