Email catcher

vénérable

définitions

vénérable ​​​ adjectif et nom

adjectif littéraire ou par plaisanterie Digne de vénération. D'un âge vénérable : très vieux. ➙ respectable. Cette vénérable institution.
nom Religion Personne qui a obtenu le premier degré de la canonisation (avant bienheureux et saint). Bède le Vénérable.
nom Président(e) d'une loge maçonnique.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Cette vénérable grille d'analyse passe manifestement à côté du sujet.Le débat, 2017, Marcel Gauchet (Cairn.info)
Non, je n'oublierai de ma vie l'expression de surprise qui se manifestait sur leurs figures vénérables pendant que je parlais de la sorte.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Rien ne fut gâté pourtant de ce qu'il avait de vénérable.Paul Bourget (1852-1935)
Malgré ses 54 ans, la vénérable école peine à remonter la pente.Ouest-France, Laurence GUILMO, 15/09/2016
Et voici l'avis de marché tant attendu (avis n° 20-154690) portant sur le successeur du vénérable blindé de la gendarmerie.Ouest-France, Philippe CHAPLEAU, 22/12/2020
Il est vrai que quelques doutes commençaient à surgir quant à sa capacité de survivre au vénérable empereur qui y régnait depuis 1848.Le débat, 2013, Krzysztof Pomian, Herbert Lüthy (Cairn.info)
Il en va de même pour le vote de notre vénérable institution qui n'a pas créé de nouvel organe de supers scientifiques.Europarl
À vous revoir, mes vénérables, et soyez bien sages !Paul Féval (1816-1887)
Vendre ou trouver une destinée au vénérable presbytère, trois fois centenaire.Ouest-France, 21/11/2015
Pendant trois années, propriétaires et artisans travaillent d'arrache-pied pour redonner à la vénérable bâtisse son aspect ancien.Ouest-France, 06/08/2020
Cette vénérable institution commandita une étude à deux féministes et cette étude fit date.Les temps modernes, 2014, Claire Auzias (Cairn.info)
Fisher était un vieillard dont la vertu était plus vénérable encore que les cheveux blancs.Jean Marie Dargaud (1800-1866)
Le vénérable visiteur est au fait de tout.Ferdinand Berthier (1803-1886)
Il pèserait vraiment très peu au regard de tant de doctrines vénérables.Humanisme, 2009, Albert Memmi (Cairn.info)
L'aspect de ce lieu vénérable nous imposa le plus profond silence.Élisabeth Vigée-Lebrun (1755-1842)
Pour ses parfums, la vénérable maison met aussi le paquet.Capital, 03/11/2008, « Hermès : le triomphe de l'anti bling bling »
Malgré les contraintes, le projet a pu voir le jour et un banc, presque terminé, trône au centre de la cour autour du vénérable cèdre.Ouest-France, 06/07/2021
Elle n'a fait qu'entériner ainsi les difficultés d'un système politique dont les vénérables institutions auront, une à une, échoué à traiter le problème.Esprit, 2019, Olivier de France (Cairn.info)
Les moellons sont disjoints et la statue du vénérable saint à disparue.Ouest-France, 22/01/2017
Il est rare que des associations d'études vénérables témoignent des renouveaux historiographiques.Revue historique, 2001 (Cairn.info)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VENERABLE » adj. m. & f.

Grave, majestueux, qui attire du respect. On peint Dieu le Pere sous la figure d'un venerable vieillard. La Majesté des Rois est venerable.
 
VENERABLE, est aussi la qualité que les Notaires donnent dans leurs actes aux Ecclesiastiques & aux gens de lettres. Les venerables Doyen & Chanoines d'un tel lieu. Venerable N. Professeur en Philosophie.
Le français des régions Poutouner Poutouner

Le mot poutou, qui prend le sens de « bise », de « bisou » ou de « baiser », suivant les locuteurs et les registres de langue, est attesté pour la...

11/02/2022