sacre

 

définitions

sacre ​​​ nom masculin

Cérémonie par laquelle l'Église consacre un souverain, un évêque.
au figuré Consécration solennelle. « Le Sacre du printemps » (ballet de Stravinski).

sacré ​​​ , sacrée ​​​ adjectif et nom masculin

Qui appartient à un domaine interdit et inviolable (par opposition à profane) et fait l'objet d'une vénération religieuse. ➙ saint, tabou. Les livres sacrés. —  locution Avoir le feu* sacré. —  nom masculin Le sacré et le profane.
Qui appartient à la liturgie. La musique sacrée. ➙ religieux.
Qui est digne d'un respect absolu. ➙ inviolable, sacro-saint. Un droit sacré.
familier (avant le nom; valeur intensive) Tu as une sacrée chance.
populaire (renforçant un juron) Sacré bon Dieu !abréviation cré. Cré nom !

sacre ​​​ nom masculin

français du Canada Juron ; blasphème.

sacré ​​​ , sacrée ​​​ adjectif

Anatomie Relatif au sacrum. Vertèbres sacrées.
 

synonymes

sacré, sacrée

adjectif

saint, béni, consacré, divin

religieux, liturgique, rituel

intouchable, inaliénable, intangible, inviolable, révéré, sacro-saint, tabou, vénérable

[avant le nom, familier] incroyable, extraordinaire, achevé, consommé, grand, parfait, bougre de (familier), fameux (familier), rude (familier), fieffé (péjoratif), fier (littéraire), maudit (péjoratif), satané (péjoratif), fichu (péjoratif, familier), fini (péjoratif, familier), foutu (péjoratif, familier), vache de (péjoratif, familier)

nom masculin

le sacré

le religieux

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « sacre »

C'était le droit du sacre pour les chanoines de garder le vase de vermeil qui contenait le vin ; les officiers du roi soutinrent que ce vase leur revenait.Jules Michelet (1798-1874)
La royauté aurait donc pour carrosses de son sacre les chariots d'ambulance remplis de nos grenadiers mutilés !François-René de Chateaubriand (1768-1848)
On avait osé créer des pages, comme je vous l'ai dit ; mais nous portions l'uniforme d'officiers en attendant la livrée verte à culottes rouges que nous devions prendre au sacre.Alfred de Vigny (1797-1863)
Ils assistoient au sacre du roi, la couronne en tête, y faisant fonction royale, c'est-à-dire représentant la monarchie, et soutenant tous ensemble la couronne du roi.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
Un de ses lieutenants devait en effet, disait-il, revenir avec de nouvelles munitions et une couronne pour le sacre.André Le Glay (1785-1863)
La ville des sépultures royales était, comme celle du sacre, une ville sainte ; au delà, elle pressentait quelque chose sur quoi elle n'avait plus d'action.Jules Michelet (1798-1874)
Ils répondirent en jurant qu'ils n'avaient pas perdu de vue le chaperon du mur ; qu'ils n'avaient, sacre-bleu !Émile Gaboriau (1832-1873)
Le lendemain – le dimanche 15 avril, – jour fixé pour le sacre, la grand'messe fut de nouveau chantée.André Le Glay (1785-1863)
Dans le fait, cette campagne du sacre ne fut qu'une suite de négociations appuyées par des lances.Anatole France (1844-1924)
C'était à peu près la même antienne tous les ans au 15 août, jour de la naissance de l'empereur, et au 2 décembre, anniversaire de son sacre.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
On crut ensuite qu'ils seraient remis par le nouveau roi, comme joyeuse étrenne du sacre.Jules Michelet (1798-1874)
Le sacre du jeune roi fit naître des espérances qui parurent calmer quelques instans les esprits.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
Et, dans le fait, la campagne du sacre, qui n'allait point sans grands dommages et fâcheux inconvénients offrait aussi de précieux avantages et surtout des facilités secrètes.Anatole France (1844-1924)
Jeanne avait connu pareillement avant le sacre, disait-on, une couronne précieuse, célée à tous les yeux.Anatole France (1844-1924)
Là, maintenu par de légères agrafes d'or, serpentait un collier de diamants vraiment digne d'une souveraine pour un jour de sacre.Michel Zévaco (1860-1918)
Ce sacre n'était qu'une vaine cérémonie, qui n'ajoutait rien à la légitimité ni à la puissance des empereurs.Pierre Daru (1767-1829)
L'empereur avait au grand couvert son costume du sacre et la tête coiffée de son chapeau à plumes, qu'il ne quitta point un seul instant.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Ne cherchons point de consolation, ne nous appesantissons jamais sur nos propres tristesses : la douleur discrète prépare aux nobles causes, elle sacre ceux qui savent souffrir silencieusement.Ossip Lourié (1868-1955)
Avant la cérémonie du sacre, les nobles et les chevaliers avaient reçu des gants, selon la coutume.Anatole France (1844-1924)
Il y resta le temps nécessaire aux préparatifs de la cérémonie du sacre, qui eut lieu dans la cathédrale.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
Afficher toutRéduire

Exemples de « sacré »

Ils ne reconnurent pour vraies prophétesses que celles qui déjà subissaient le plus près d'eux possible les influences du chêne sacré : c'est-à-dire leurs épouses et leurs filles.Saintine (1798-1865)
Je ne refuse pas votre argent, mais je suis un homme de cœur et qui est sensible au sentiment : sacré mille millions de nom d'un nom !René Boylesve (1867-1926)
Nous résolûmes de rester là quelques instans, et d'aller en recherches de ce que nous avions perdu de cher et sacré.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Donnez-nous aujourd'hui notre coup de sacré-chien, et pardonnez-nous nos offenses, si vous le pouvez, comme nous ne pardonnons pas à tous ceux qui nous ont offensés.Édouard Corbière (1793-1875)
Franchement, il ne s'agit pas ici de la propriété intellectuelle et de son caractère sacré.Europarl
L'être que l'un de nous préférait à tous les autres devenait aussitôt cher et sacré à l'autre, et sa plus douce société.George Sand (1804-1876)
Bénissez-moi par un regard, par un mot sacré, je vous pardonnerai les maux que j'ai soufferts depuis deux mois.Honoré de Balzac (1799-1850)
Il est vital d'avoir une approche coordonnée et de partager la recherche, tant que celle-ci respecte le caractère sacré de la vie humaine sous toutes ses formes.Europarl
Je me sens en ce moment à la hauteur de ce qu'il y a de plus sacré...Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Lié par l'honneur, par mes serments, par tout ce qu'il y a de plus sacré, je ne puis trahir un secret qui ne me regarde pas seul.Isabelle de Montolieu (1751-1832)
C'est là le secret de votre éloquence, c'est là le feu sacré de votre art.George Sand (1804-1876)
Justifier la vie politique de notre père, défendre sa mémoire, c'est pour nous un devoir sacré.Georges Jacques Danton (1759-1794)
Puis, quand le pain sacré avait touché mes lèvres, je me sentais si pardonné, si heureux, si bon !Edmond Haraucourt (1856-1941)
Le plus sacré de leurs vœux est de n'approcher d'aucune femme, et de ne point faire d'enfants.Denis Diderot (1713-1784)
Au milieu de mes chagrins j'avais haï cet amour sans nom, j'en avais rougi comme d'une mauvaise action ; et pourtant en aimant ainsi mon mari, je remplissais un devoir sacré.Eugène Sue (1804-1857)
Ce principe, c'est ce qu'on appelle en ce moment le principe sacré, supérieur et absolu des nationalités.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Mais cet usage, d'ailleurs ancien, rappelle des noms chers et précieux ; et dès lors il vous devient sacré.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Oui, en vérité, par tout ce qu'il y a de plus sacré au monde, je vous aime, et je suis tout à vous !Jules Verne (1828-1905)
Ainsi, nous pourrions donc faire durer autant que notre vie ce lien sacré d'une amitié éternelle !Paul Lacroix (1806-1884)
C'est là que se font, pendant la saison chaude, les purifications dans l'eau du fleuve sacré.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SACRÉ, ÉE » adj.

Qui est saint, qui a esté offert & dedié à Dieu solemnellement avec ceremonie, benediction, & onctions. Les Rois, les Prelats & les Prestres sont des personnes sacrées. Les Ordres sacrés sont le Sous-Diaconat, le Diaconat, & la Prestrise, qui impriment un sacré caractere, & indelebile.
 
SACRÉ, se dit aussi de tout ce qui appartient à Dieu & à l'Eglise. Les biens & possessions de l'Eglise sont sacrés, on n'y oseroit toucher. Le Sacré Concile, la Sacrée Faculté de Theologie. Le Sacré College est celuy des Cardinaux. On dit par excellence, la Sacrée Vierge Marie. Les calices, corporaux, pierres d'autel, les Eglises, sont sacrés & dediés à Dieu. Le Pape envoye aussi des pains sacrés ou benits, auxquels il a attribué quelques indulgences.
 
SACRÉ, se dit aussi des choses pour lesquelles on a du respect, de la veneration. On appelle l'Empereur, Sacrée Majesté ; sa maison, le Sacré Palais ; son Conseil, le Sacré Consistoire. Les Anciens regardoient un lieu frappé du foudre comme une chose sacrée. En Droit on appelloit un lieu sacré, celuy où on avoit enterré un mort. En Medecine un appelle os sacrum, celuy où aboutit l'espine du dos, & sur lequel on s'assied. Voyez Os.
 
On dit qu'une chose est sacrée, pour dire, qu'on n'y oseroit toucher. Le depost d'un amy est une chose sacrée, dont on ne peut disposer. Voilà une chose que j'ay mise à part pour la necessité, c'est une chose sacrée pour moy, je n'y toucheray pas. Ce Juge a receu des deffenses du Conseil de connoistre de cette affaire, c'est une chose sacrée pour luy, il ne fera rien au contraire.
 
On dit aussi la veine sacrée, qui est un des rameaux iliaques qui passe par les trous de l'os sacrum, c'est à dire, de la grande vertebre pour la nourrir.

Définition de « SACRE » subst. masc.

Oiseau de proye qui est court empieté. Le sacre est la femelle, & sacret est le masle. Le faucon est le premier des oiseaux de proye, le gerfaut le second, & le sacre le troisiéme. C'est un oiseau fort excellent & courageux pour la volerie des champs, mais difficile à traitter. Il est propre au vol du milan, du heron, des buses, & des autres oiseaux de montée. Il est toûjours passager, & vient du costé de la Grece. Menage derive ce mot de l'Arabe sacron, qui est une espece d'esprevier. D'autres croyent que ces oiseaux sont ainsi nommés, parce qu'ils ne doivent pas estre touchés de toutes sortes de gens. Monsr. de Thou l'appelle Hierax, & quelques Auteurs Britannicus.
 
SACRE, se dit figurément des avares, Corsaires, concussionnaires, qui vivent de proye, de rapine, de vols & d'usures. Je ne veux point avoir à faire avec cet homme-là, c'est un sacre, un Arabe.
 
SACRE, est aussi une espece de demi-canon, ou quart de coulevrine, qui a 34. calibres de long, qui tire cinq livres de fer avec cinq livres de poudre fine. La bastarde qu'on appelle autrement pelican, a 29. calibres, tire six livres de fer avec six livres de poudre.
 
SACRE, signifie aussi une ceremonie solemnelle en laquelle on donne une sainte onction aux Rois de France avec une huile qui leur a esté envoyée exprés du ciel dans la sainte Ampoule. Le Sacre des Rois se fait ordinairement à Rheims. Le Roy jure dans son Sacre d'observer les loix de l'Eglise & de l'Estat.
 
SACRE, se dit aussi en plusieurs endroits de la Procession solemnelle qui se fait le jour de la Feste du Saint Sacrement, comme à Angers, & ailleurs.
Déjouez les pièges ! « Combien d'entretiens as-tu passé » ou « passés » ? « Combien d'entretiens as-tu passé » ou « passés » ?

Maîtrisez l'accord du participe passé avec un adverbe de quantité.

12/03/2020