vénérer

 

définitions

vénérer ​​​ verbe transitif

Considérer avec le respect dû aux choses sacrées. ➙ adorer, révérer. Vénérer un saint.
littéraire Avoir un grand respect, empreint d'affection pour (qqn, qqch.). ➙ adorer.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je vénère

tu vénères

il vénère / elle vénère

nous vénérons

vous vénérez

ils vénèrent / elles vénèrent

imparfait

je vénérais

tu vénérais

il vénérait / elle vénérait

nous vénérions

vous vénériez

ils vénéraient / elles vénéraient

passé simple

je vénérai

tu vénéras

il vénéra / elle vénéra

nous vénérâmes

vous vénérâtes

ils vénérèrent / elles vénérèrent

futur simple

je vénérerai / ro je vénèrerai

tu vénéreras / ro tu vénèreras

il vénérera / ro il vénèrera / elle vénérera / ro elle vénèrera

nous vénérerons / ro nous vénèrerons

vous vénérerez / ro vous vénèrerez

ils vénéreront / ro ils vénèreront / elles vénéreront / ro elles vénèreront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Chez eux, le paysan lui-même se glorifie de surveiller ses droits et apprend à vénérer son titre d'homme.Hippolyte Taine (1828-1893)
Pour l'amour des ouailles, elle se prit à vénérer le pasteur.Georges Eekhoud (1854-1927)
Il fut entouré, fêté, interrogé, chacun semblait l'aimer comme un frère et le vénérer comme un saint.Guy de Maupassant (1850-1893)
Mais le roi est venu pour vénérer la relique, et je ne vois point de relique.Stendhal (1783-1842)
C'est une faiblesse de ne pas la reconnaître et la vénérer sous son vrai nom.Anatole France (1844-1924)
Alors, cette force ne s'exerçant, en dehors du travail de l'homme, que pour produire la peste ou la famine, avouez toutefois qu'il n'est aucun motif de le vénérer.Jules Lermina (1839-1915)
Ainsi, il avait réalisé ce rêve qui semblait si impossible : faire relever cette tombe, et la confier à dautres femmes turques, capables de la vénérer et de lentretenir.Pierre Loti (1850-1923)
L'amour, mon ange, est, chez une femme, la confiance la plus illimitée, unie à je ne sais quel besoin de vénérer, d'adorer l'être auquel elle appartient.Honoré de Balzac (1799-1850)
Ses camarades, habitués à le vénérer comme chef de pièce, vinrent pour l'aider à quelque manœuvre.Alfred de Vigny (1797-1863)
C'est blasphémer la nuit dont nous devons vénérer la brune douceur.Charles Nordmann (1881-1940)
Antonine en souffrait, car elle eut voulu vénérer sa mère, elle ne pouvait que l'aimer.Henry Gréville (1842-1902)
Tu peux aimer de toutes les forces de ton âme, tu peux vénérer l'objet de ton amour, tu peux t'abandonner tout entière ; c'est un bonheur que je n'ai jamais goûté.George Sand (1804-1876)
En toute autre matière, on nous a justement appris à vénérer la nature comme parfaite.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Quel que soit cet ami, moi seul puis te respecter dans ta folie et te vénérer dans ta faiblesse, puisque cette faiblesse et cette folie sont les miennes.George Sand (1804-1876)
Au commencement de la troisième, ils l'ont dépecé avec respect, afin de vénérer ses os.Victor Segalen (1878-1919)
Ces gens-là, je ne pourrais jamais les vénérer, jamais – et je préfère garder à leur égard, sans aller plus loin, des sentiments inexprimés.Georges Darien (1862-1921)
Si vous saviez tout ce qu'ils m'ont dit pour vous... car, pour vous chérir, vous vénérer, nous n'avons à nous tous... qu'une seule âme...Eugène Sue (1804-1857)
Toutes les misères, toutes les laideurs hideuses de l'être humain devaient appeler leur sympathie, et le bas peuple, en revanche, allait les aimer et les vénérer comme des saints.Jean Jules Jusserand (1855-1932)
Je conclus au contraire de ses démonstrations qu'il faut respecter le mensonge et vénérer l'hypocrisie, comme les deux plus sûrs appuis de l'ordre public.Anatole France (1844-1924)
Autant d'avantages pour celui qui doit apprendre à connaître, non point des livres, mais des hommes, à vénérer, non point des gouvernements, mais la vérité.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « VENERER » v. act.

Respecter, honorer quelque chose. L'Eglise veut qu'on venere les images, les reliques des Saints.
 
VENERÉ, ÉE. part. & adj.
Vidéos Hashtag, par Alain Rey Hashtag, par Alain Rey

Saviez-vous que l'anglicisme hashtag est fondé sur le mot français « hacher », lui-même d'origine germanique ? Écoutez Alain Rey nous raconter l'histoire de ce mot. 

Alain Rey 15/09/2020