rotin

 

définitions

rotin ​​​ nom masculin

Tige d'un palmier (➙ rotang), utilisée pour faire des meubles, des objets.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Toutes nos mesures bien prises, je me jetai à l'eau, et sans trop de peine j'arrivai, en entraînant mon rotin, à l'autre bord.Paul de La Gironière (1797-1862)
D'une main, ce voyageur s'appuyait sur un rotin flexible et solide à la fois.Paul Mahalin (1838-1899)
Beaucoup étaient reliées par de légers arcs de triomphe, ouvrages en rotin improvisés et pavoisés aussi avec une rare élégance.George Sand (1804-1876)
Heureusement j'avais eu la précaution de lui faire prendre son rotin...Paul de Kock (1793-1871)
Pour exécuter mon projet, nous fîmes des lacs en rotin d'une force telle, qu'ils auraient pu résister au plus furieux buffle sauvage.Paul de La Gironière (1797-1862)
Je n'aurais plus le sou, plus un rotin...Fernand Vandérem (1864-1939)
Et puis tous ces sauts sur une largeur qui n'est pas plus grande que mon rotin !Nicolaas Beets (1814-1903), traduction Léon Wocquier (1821-1864)
Des heures entières elle restait immobile, étendue dans son fauteuil de rotin, les regards fixés devant elle, ses petites mains comme crispées sur les bras de son siège.Judith Gautier (1845-1917)
Si cela recommence, je vous ferai administrer de quarante à cinquante coups de rotin sous la plante des pieds !Jules Verne (1828-1905)
Il n'est entièrement vaincu que lorsqu'on lui a percé la cloison qui sépare les deux naseaux, et qu'on y a passé un anneau en fer ou en rotin.Paul de La Gironière (1797-1862)
Triomphe du rotin, des fauteuils d'étoffe, des tresses d'alfa, des berceuses d'osier blanc, par lequel les rempailleurs étaient lentement évincés.René Bazin (1853-1932)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Patience, patients ! Patience, patients !

Le patient, la patiente a toutes les raisons d’être impatiente.

Aurore Vincenti 13/05/2020