Email catcher

sou

Définition

Définition de sou ​​​ nom masculin

anciennement Le vingtième du franc, cinq centimes. Une pièce de cent sous. moderne Machine à sous, appareil où l'on joue des pièces de monnaie. locution Amasser sou à sou, sou par sou. Dépenser jusqu'au dernier sou. N'avoir pas le sou; être sans le sou : ne pas avoir d'argent. Un bijou de quatre sous, sans valeur. Il n'est pas compliqué pour un sou (pas du tout). Elle n'a pas un sou de bon sens (➙ grain, gramme, once).
familier, au pluriel Argent. Être près de ses sous, avare. Une question de gros sous, d'intérêt.

Synonymes

Synonymes de sou nom masculin

pièce, centime, cent (Québec), kopeck (familier), liard (familier), radis (familier), rond (familier), penny (familier, vieilli), rotin (familier, vieilli)

Synonymes de
(gros) sous

argent, nerf de la guerre, espèces sonnantes et trébuchantes (plaisant), blé (familier), cacahuètes (familier), flouze (familier), fric (familier), galette (familier), oseille (familier), pépètes (familier), pèze (familier), pognon (familier), ronds (familier), picaillons (familier, vieilli), trèfle (familier, vieilli), grisbi (argot), thune (argot), braise (argot, vieilli), finance (vieux)

Synonymes de sans le sou

désargenté (familier), à sec (familier), fauché (comme les blés) (familier), raide (familier), sans un radis (familier), raide comme un passe-lacet (familier, vieilli), sans un denier (vieux)

Exemples

Phrases avec le mot sou

Il ne passait guère devant cet homme sans lui donner quelques sous.Victor Hugo (1802-1885)
Car enfin, si ces gonflées sont vraiment capables de penser, elles ne tarderont pas à nous réclamer des sous pour aller courir les magasins.Capital, 05/03/2010, « Demain, les poupées gonflables feront du lèche-vitrines ! »
Parmi cette monnaie il y avait une pièce de quarante sous.Victor Hugo (1802-1885)
Et comme de bien entendu, un besoin de sous, pour arriver à réaliser tout cela.Ouest-France, 20/05/2019
Seul problème : ils n'ont pas le droit de percevoir le moindre sou.Capital, 03/04/2013, « Des élus aux revenus pas très réglo »
Dans cette perspective, désigner l'entreprise comme responsable des agissements des filiales ou de ses sous traitants est un préalable à leur contrôle effectif.Revue de l'organisation responsable, 2014, Aurélien Acquier (Cairn.info)
Quand la propriétaire de l'établissement lui propose de racheter le fonds de commerce en 1981, il n'a pas un sou en poche.Ouest-France, Victor GUILLAUD-LUCET, 11/04/2020
Deux autres formes de jeu ont inspiré les écrivains et les cinéastes : les champs de courses et les machines à sous.L'Autre, 2006, Michel Lejoyeux (Cairn.info)
Ils ont une vingtaine d'années mais pas un sou !Ouest-France, 02/01/2018
Mais les règles du jeu sont implacables et mettent à l'épreuve les projets sans le sou.Ouest-France, Jean DELAVAUD, 19/09/2019
Avant de partir, pour se faire quelques sous, il a travaillé sa résistance au froid avec l'ostréiculture.Ouest-France, Lionel CABIOCH, 25/02/2021
Non seulement ils n'ont plus un sou d'intérêt à payer à leur banque, mais c'est elle qui leur en verse !Capital, 29/06/2016, « Taux d’intérêt : les dessous d’une baisse à haut risque »
Pour autant, elle n'a pas un sou à mettre au pot.Ouest-France, Sylvie HROVATIN, 15/01/2020
Cette somme comprenait son lit, qui valait 100 livres, et quelques pièces d'argenterie estimées à 120 livres 16 sous.Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, 2009, Janine Lanza (Cairn.info)
Nous sommes ici sans un sou, et tout coûte.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Désormais, les individus ne sont sou~vent reliés que par leurs fragiles liens affectifs.Dialogue, 2002 (Cairn.info)
Dans le tableau 2, nous présentons les thèmes et les sous–thèmes associés.Revue internationale de psychosociologie, 2015, Mireille Barthod Prothade, Hélène Cristini, Roger Sages (Cairn.info)
Pas un sou pour l'énergie solaire, ni pour la biomasse !Europarl
Sans quoi le locataire pourra rester en place sans jamais verser un sou de plus.Capital, 19/06/2013, « Parkings, logements occupés… les bons plans pour investir dans l’immobilier »
Chez les joueurs de machines à sous, les sensations que le jeu leur procure sont directement liées à un vide de sensations ou d'émotions.Le Journal des psychologues, 2007, Céline Bonnaire (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de SOU subst. masc.

Piece de menuë monnoye valant 12. deniers tournois. Les sous parisis ou sous marquez, ou tapez, valent quinze deniers. Une livre vaut vingt sous, un escu soixante sous. On dit un pasté, un pain d'un sou. Il y avoit aussi autrefois des sous d'argent. Les sous de fer, autrement de la Rochelle, ont esté descriés. C'est un pauvre homme qui n'a ni sou ni double. Il n'a pas receu un sou de la dot de sa femme. Il est entré pour cinq sous dans cette Ferme, c'est à dire, il y est associé pour un quart. Il ne jouë qu'à tire sou, c'est à dire, petit jeu. La subvention est l'imposition du sou pour livre sur les marchandises. On prononçoit autrefois sol, & on le dit encore en cette phrase, Au sol la livre, pour dire, A proportion du principal. Ce mot vient de solidus, selon Menage.
 
Il y a eu aussi des sous d'or, dont le prix a été different suivant les temps. Du temps de la Loy Salique, le sou valoit quarente deniers ; ce qui dura jusqu'au temps du Roy Pepin, où il fut mis à douze deniers, ce qui fut confirmé par Charlemagne & Louïs le Debonnaire. Chez les Romains le sou valoit six mille deniers de cuivre. Du Cange. Voyez SOL.
 
On dit proverbialement, Il a fait de cent sous quatre livres, & de quatre livres rien, pour dire, Il a fait de méchants trocs, ou achats, sur lesquels il a toûjours perdu. On dit aussi, Il a fait comme le Roy devant Pavie, il a tiré jusqu'au dernier sou.
 
SOU, signifie aussi en plusieurs lieux le toit, l'étable des pourceaux, le lieu où on les enferme la nuit. Dans les bassecours il y doit avoir une sou, un toit separé pour les cochons. Ce mot vient du Latin sudis, qui signifie la même chose ; voyez Menage : ou de l'Alleman suten, qui signifie la même chose ; ou de sus, pourceau.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le français des régions C'est en lavant qu'on devient lavande C'est en lavant qu'on devient lavande

L’origine du mot lavande interpelle. Sa forme rappelle en effet l’italien lavanda, qui signifie « lavage, toilette ».

22/04/2022