Email catcher

sou

définitions

sou ​​​ nom masculin

anciennement Le vingtième du franc, cinq centimes. Une pièce de cent sous. —  moderne Machine à sous, appareil où l'on joue des pièces de monnaie. —  locution Amasser sou à sou, sou par sou. Dépenser jusqu'au dernier sou. N'avoir pas le sou; être sans le sou : ne pas avoir d'argent. Un bijou de quatre sous, sans valeur. Il n'est pas compliqué pour un sou (pas du tout). Elle n'a pas un sou de bon sens (➙ grain, gramme, once).
familier, au pluriel Argent. Être près de ses sous, avare. Une question de gros sous, d'intérêt.

synonymes

sou nom masculin

pièce, centime, cent (Québec), kopeck (familier), liard (familier), radis (familier), rond (familier), penny (familier, vieilli), rotin (familier, vieilli)

(gros) sous

argent, nerf de la guerre, espèces sonnantes et trébuchantes (plaisant), blé (familier), cacahuètes (familier), flouze (familier), fric (familier), galette (familier), oseille (familier), pépètes (familier), pèze (familier), pognon (familier), ronds (familier), picaillons (familier, vieilli), trèfle (familier, vieilli), grisbi (argot), thune (argot), braise (argot, vieilli), finance (vieux)

sans le sou

désargenté (familier), à sec (familier), fauché (comme les blés) (familier), raide (familier), sans un radis (familier), raide comme un passe-lacet (familier, vieilli), sans un denier (vieux)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Tu vas voir si je n'ai pas le sou.Georges Darien (1862-1921)
Il ne passait guère devant cet homme sans lui donner quelques sous.Victor Hugo (1802-1885)
Parmi cette monnaie il y avait une pièce de quarante sous.Victor Hugo (1802-1885)
Avant de partir, pour se faire quelques sous, il a travaillé sa résistance au froid avec l'ostréiculture.Ouest-France, Lionel CABIOCH, 25/02/2021
Ils ont une vingtaine d'années mais pas un sou !Ouest-France, 02/01/2018
C’est-à-dire que dès le départ des prévisions budgétaires sont sous évaluées de 30%.Europarl
Une marche de quatre semaines, sans téléphone portable ni un sou en poche.Ouest-France, Philippe BOISSONNAT, 07/09/2021
Et il tira d'une de ses poches un sou.Victor Hugo (1802-1885)
Il regarde les infos mais est aussi capable d'éteindre la télévision, dit qu'il est bon à vivre, pas hypocondriaque pour deux sous.Ouest-France, Mathieu COUREAU, 12/04/2020
Pour autant, elle n'a pas un sou à mettre au pot.Ouest-France, Sylvie HROVATIN, 15/01/2020
Les investisseurs privés, eux, renâclent à verser le moindre sou.Europarl
Il déconseille le sous vide, qui peut avoir cinq, six ou huit jours.Ouest-France, Véronique ESCOLANO, 21/12/2018
Et juste au moment où ils atteignent leurs vieux jours, ils se retrouvent sans le moindre sou, victimes d’une grande injustice.Europarl
Nous sommes ici sans un sou, et tout coûte.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Mais les règles du jeu sont implacables et mettent à l'épreuve les projets sans le sou.Ouest-France, Jean DELAVAUD, 19/09/2019
Dans une région où un sou est un sou, il se démène pour vendre moins cher que la concurrence.Ouest-France, 29/01/2018
Et comme de bien entendu, un besoin de sous, pour arriver à réaliser tout cela.Ouest-France, 20/05/2019
Il arrivait quelquefois que des bonnes femmes se retournaient et lui donnaient un sou.Victor Hugo (1802-1885)
Quand la propriétaire de l'établissement lui propose de racheter le fonds de commerce en 1981, il n'a pas un sou en poche.Ouest-France, Victor GUILLAUD-LUCET, 11/04/2020
Pas un sou pour l'énergie solaire, ni pour la biomasse !Europarl
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SOU » subst. masc.

Piece de menuë monnoye valant 12. deniers tournois. Les sous parisis ou sous marquez, ou tapez, valent quinze deniers. Une livre vaut vingt sous, un escu soixante sous. On dit un pasté, un pain d'un sou. Il y avoit aussi autrefois des sous d'argent. Les sous de fer, autrement de la Rochelle, ont esté descriés. C'est un pauvre homme qui n'a ni sou ni double. Il n'a pas receu un sou de la dot de sa femme. Il est entré pour cinq sous dans cette Ferme, c'est à dire, il y est associé pour un quart. Il ne jouë qu'à tire sou, c'est à dire, petit jeu. La subvention est l'imposition du sou pour livre sur les marchandises. On prononçoit autrefois sol, & on le dit encore en cette phrase, Au sol la livre, pour dire, A proportion du principal. Ce mot vient de solidus, selon Menage.
 
Il y a eu aussi des sous d'or, dont le prix a été different suivant les temps. Du temps de la Loy Salique, le sou valoit quarente deniers ; ce qui dura jusqu'au temps du Roy Pepin, où il fut mis à douze deniers, ce qui fut confirmé par Charlemagne & Louïs le Debonnaire. Chez les Romains le sou valoit six mille deniers de cuivre. Du Cange. Voyez SOL.
 
On dit proverbialement, Il a fait de cent sous quatre livres, & de quatre livres rien, pour dire, Il a fait de méchants trocs, ou achats, sur lesquels il a toûjours perdu. On dit aussi, Il a fait comme le Roy devant Pavie, il a tiré jusqu'au dernier sou.
 
SOU, signifie aussi en plusieurs lieux le toit, l'étable des pourceaux, le lieu où on les enferme la nuit. Dans les bassecours il y doit avoir une sou, un toit separé pour les cochons. Ce mot vient du Latin sudis, qui signifie la même chose ; voyez Menage : ou de l'Alleman suten, qui signifie la même chose ; ou de sus, pourceau.
Drôles d'expressions Courir le guilledou Courir le guilledou

Courir le jupon, le cotillon, ou la prétentaine sont autant de manières imaginées d’évoquer la recherche et la multiplication d’aventures galantes.

23/11/2021