salon

 

définitions

salon ​​​ nom masculin

Pièce de réception (dans un logement privé). Salon-salle à manger. ➙ living-room, séjour. —  Mobilier de salon. Un salon Louis XV.
Lieu de réunion, dans une maison où l'on reçoit régulièrement ; la société qui s'y réunit. Les salons littéraires du xviiie siècle. —  Faire salon : se réunir, réunir des personnes pour converser. —  locution, par plaisanterie Le dernier salon où l'on cause, se dit d'une réunion où l'on bavarde.
vieilli Les salons, la société mondaine. —  Une conversation de salon. ➙ mondain.
Salle (d'un établissement ouvert au public). Salon de coiffure : boutique de coiffeur. —  Salon de thé : pâtisserie où l'on sert des consommations non alcoolisées.
Exposition périodique d'œuvres d'artistes vivants. Le Salon d'automne.
Manifestation commerciale, exposition où l'on présente des nouveautés. Le Salon de l'auto. Le Salon du livre.
 

synonymes

salon nom masculin

(salle de) séjour, vivoir (Québec)

foire, exposition

salon de beauté

institut

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il n'y avait plus, en effet, dans le salon de verdure, aucun représentant de la famille.Paul Féval (1816-1887)
Parmi toutes les femmes qui étaient dans ce salon, une me plaisait plus que toutes les autres.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Pendant le reste de ce mois, quand j'accourais par les jardins, je voyais parfois sa figure collée aux vitres ; et quand j'entrais au salon, je la trouvais à son métier.Honoré de Balzac (1799-1850)
À son extrémité est le salon d'exposition des tableaux de l'école française, dont l'entrée donne sur un escalier du plus grand style.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
Nous avons aussi besoin de cette directive en raison du gros ours qui grogne dans notre salon.Europarl
Je m'étonne de ne pas retrouver ces deux merveilles dans les vitrines de votre salon...André Theuriet (1833-1907)
Et elle se glissa dans la chambre, pendant qu'il tombait sur un fauteuil du salon.Émile Zola (1840-1902)
La seule condition admissible est que les modèles de marques différentes soient exposés dans des zones différentes d'un même salon, afin d'éviter la confusion entre les marques.Europarl
Ma tante était aussi enchantée que moi des arrangements qu'elle venait de prendre, et nous redescendîmes ensemble dans le salon, très-heureux et très-reconnaissants.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Une femme, que vous vous rappelez sans doute, pleurait à chaudes larmes dans un coin du salon, et ne voulait, pas plus que moi, se résoudre à danser.Gérard de Nerval (1808-1855)
Par les vitres ouvertes du salon, je vis de grands poissons effarés qui passaient comme des fantômes dans les eaux en feu.Jules Verne (1828-1905)
Mais ce dernier ne s'occupait que des gens distingués, ne fournissait que le traquenard de salon.Fernand Kolney (1868-1930)
Mais, avant qu'il en ait eu la présence d'esprit, elle avait déjà disparu, refermant la porte qui donnait sur son petit salon.Daniel Lesueur (1854-1921)
Mais, vers les huit heures, elle est descendue au salon et a seulement annoncé au cercle qu'elle s'était trouvée fort incommodée.Pierre Choderlos de Laclos (1741-1803)
J'ai vu une fois la foudre passer à travers un salon et éteindre les flambeaux.Camille Flammarion (1842-1925)
Je volai par les escaliers et j'arrivai dans le salon sans être aperçu ni salué par le comte ni par sa femme.Honoré de Balzac (1799-1850)
Après avoir hésité, elle finit par me dire qu'elle allait voir si « ces dames » étaient là, et elle m'introduisit dans un petit salon.Paul Bourget (1852-1935)
Tous deux s'élancèrent dans le petit salon et coururent à la fenêtre ; une chaise de poste venait de s'arrêter devant l'entrée.Émile Souvestre (1806-1854)
Je ne reculai plus, et nous allâmes droit au grand salon, où elle me laissa.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
L'après-dîner, si ses occupations ne le réclamaient pas, il restait dans le salon et faisait une partie.Gaston Maugras (1850-1927)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SALON » s. m.

Grande sale fort élevée, & couverte en cintre, qui a souvent deux étages ou rangs de croisées. La mode des salons nous est venuë d'Italie. On reçoit d'ordinaire les Ambassadeurs dans un salon.
Les mots du bitume Daron Daron

n. m. : père. Dérivé : n. f. daronne

Aurore Vincenti 15/04/2020