sans-gêne

définitions

sans-gêne ​​​ adjectif invariable et nom

adjectif invariable Qui agit avec une liberté, une familiarité excessives. —  nom Un, une sans-gêne.
nom masculin Attitude d'une personne qui ne se gêne pas pour les autres. ➙ désinvolture, impolitesse. Des sans-gêne (invariable) ou des sans-gênes.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ondoyant et multiple, il mêlait les allures de l'homme qui a fréquenté une société d'un certain choix au sans-gêne de procédés et à la morale élastique d'un véritable coureur d'aventures.Paul Mahalin (1838-1899)
Et tant de sans-gêne ne parut pas scandaliser ces beaux sphinx jumeaux, noirs comme une nuit sans étoiles, qui portent une fleur de lys en ferronnière.Paul-Jean Toulet (1867-1920)
Un tel sans-gêne, d'abord les charma, puis leur parut stupide ; – car l'auteur efface son œuvre en y étalant sa personne.Gustave Flaubert (1821-1880)
Les uns le portaient crânement sur le côté : c'étaient les hommes de joyeuse humeur, les sans-gêne et les malins.Harriet Beecher Stowe (1811-1896), traduction Louis Énault (1824-1900)
Banquiers, cultivateurs, marins, commissionnaires, courtiers, planteurs de coton, négociants, bateliers, magistrats, s'y coudoyaient avec un sans-gêne primitif.Jules Verne (1828-1905)
Mais elle commençait à trouver abusive, l'attente qui lui était imposée, avec le sans-gêne inhérent à certaines femmes du monde, vis-à-vis de ceux qu'elles tiennent pour des inférieurs.Henri Ardel (1863-1938)
Il ne me fit pas la cour, ce qui eût troublé notre sans-gêne, et n'y songea même pas.George Sand (1804-1876)
Je me demande encore comment je ne l'ai pas étranglé, tant son sans-gêne et ses façons ignobles m'ont soulevé le cœur.Jean Lorrain (1855-1906)
Aussi, quelle explosion de colère, quand on les vit, avec leur habituel sans-gêne, venir un beau matin embouquer le canal pratiqué au prix de pareils efforts !Louis Boussenard (1847-1910)
Les jeunes gens (dont l'un n'était plus tout jeune) descendirent aussi de voiture et s'avancèrent vers l'icône en se frayant avec assez de sans-gêne un chemin à travers la cohue.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Cette explication du sans-gêne des nièces parut choquer le jeune homme, malgré l'indifférence qu'il manifestait.Daniel Lesueur (1854-1921)
Est-ce que de traiter les esprits du château avec ce sans-gêne, cela n'était pas pour attirer quelque catastrophe sur le village ?...Jules Verne (1828-1905)
Cela tient à ce qu'il n'a pas de défauts, mais seulement quelques bons gros vices qu'il étale avec un sans-gêne absolu.Émile Gaboriau (1832-1873)
Plus surprenant encore est le sans-gêne avec lequel il s'est battu pour conserver son poste, en dépit des cris d'indignation fusant dans le monde entier.Europarl
Mais un matin que j'y suis allée avant déjeuner, pour faire diversion, je me suis aperçue que c'était aussi le refuge du sans-gêne.William Dean Howells (1837-1920), traduction Louis Fréchette (1839-1908)
Près de la sortie, les visiteurs aperçurent un groupe qui tenait conversation, hommes et femmes assis en rond avec le sans-gêne de buveurs autour d'une table d'auberge.Aimery de Comminges (1862-1925)
Quant au mot honneur, pris dans son sens chevaleresque, nous affirmons que, chez les sans-gêne, il est employé désormais plus sérieusement et plus fréquemment qu'en aucun autre monde.Paul Féval (1816-1887)
Elle était à peu près la répétition de celle qu'il venait de lire, avec plus de politesse seulement et moins de sans-gêne.Hector Malot (1830-1907)
Envoyez vite un petit mot de bienvenue ; mon sans-gêne, mon impolitesse, ma négligence, ne m'empêchent pas, vous le savez, de vous aimer très tendrement.Hermine Lecomte du Noüy (1854-1915)
Devant le sans-gêne et la mielleuse insolence du mari qui désertait, elle éprouvait, une frayeur indicible, un besoin de servilisme contre lequel elle ne s'irritait pas.Hector Bernier (1886-1947)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Ce qu’autorise le couvrefeu Ce qu’autorise le couvrefeu

On peut écrire plusieurs types de billets sur la langue. Il y a d’abord ceux des passionnés, des exégètes, qui vous font goûter avec une verve jubilatoire les mille et une richesses truculentes de l’histoire d’un mot.

Arnaud Hoedt et Jérôme Piron 03/11/2020