Email catcher

familier

Définition

Définition de familier ​​​ , familière ​​​ nom masculin et adjectif

nom masculin Personne qui est considérée comme un membre de la famille. ➙ ami, intime. Les familiers du prince.
Personne qui fréquente assidûment (un lieu). Les familiers d'un club. ➙ habitué.
adjectif
Qui est bien connu ; dont on a l'expérience habituelle. Des visages familiers. Le mensonge lui est familier.
Qui montre, dans ses rapports avec autrui, une grande simplicité. péjoratif Trop désinvolte. ➙ cavalier.
(animaux) Qui vit au foyer. ➙ domestique.
(mot, expression…) Qu'on emploie dans la conversation courante, et même par écrit, mais qu'on évite dans les relations officielles et les ouvrages de style soutenu. « Emmerdant » est un mot familier.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot familier

Mais savons-nous vraiment ce que signifient ces mots si familiers ?Capital, 31/01/2021, « Lundi, mardi... connaissez-vous l’origine des noms de jours ? »
Un poste qu'il occupa avec compétence et détermination, dans un domaine qui lui était familier.Ouest-France, 14/09/2021
Cette démarche risque aussi de désorienter un lecteur peu familier avec cette discipline.Cahiers internationaux de sociologie, 2002 (Cairn.info)
Décors, meubles et objets familiers traduisent le mode de vie de ses anciens occupants.Ouest-France, 11/09/2021
Cette nouvelle orthographe signale une définition différente du symptôme, et même une définition tout autre qui demande de se déprendre de l'usage familier du terme.La Cause du désir, 2015, Jacques-Alain Miller (Cairn.info)
L'un et l'autre sont familier aux outils numériques : ordinateur, tablette et smartphone.Ouest-France, 14/02/2021
Et ça marche : ces ingrédients, pourtant peu familiers aux enfants, finissent rarement à la poubelle.Capital, 03/07/2019, « Comment les cantines reviennent au fait-maison sans se ruiner »
Cette étude est apparemment très loin du monde plus familier de la technique juridique.Revue critique de droit international privé, 2020 (Cairn.info)
Dès lors qu'il s'agit d'aliments pour animaux familiers – canaris, chats, chiens -, la directive stipule que les pourcentages doivent être mentionnés.Europarl
On commence par des randonnées proches de chez soi, sur un terrain familier, avant d'élargir son horizon.Géo, 14/09/2021, « Randonner avec un enfant : les meilleurs conseils d'un papa… »
Cette femme, intelligente, bien insérée socialement, avait déjà fait un long parcours analytique, mais son monde imaginaire ne lui était pas familier.Cahiers de psychologie jungienne, 2015, Karen Hainsworth (Cairn.info)
Les adolescents sont le public le plus familier mais tout le monde est le bienvenu.Ouest-France, Lucas BOUGUET, 16/07/2020
Leurs noms ne semblent pas familiers, ils ont rarement été mis au premier plan.Ça m'intéresse, 10/02/2021, « Les héros de l'ombre des grandes figures historiques »
Un bruit familier qu'il apprécie d'avoir retrouvé depuis plusieurs semaines.Ouest-France, Fabienne GÉRAULT, 28/05/2020
Donner ce nom charmant et familier à un prince !Daniel Lesueur (1854-1921)
Les termes employés doivent être familiers à l'en­ semble de l'échantillon interrogé et ne possé­der qu'un seul sens.Capital, 21/02/2017, « Création d'entreprise : questionnez vos futurs clients »
Les prestataires, habitués à un interlocuteur familier, redoutent la dépersonnalisation des rapports sociaux face à une grosse structure.Ouest-France, 08/04/2016
Cette expérience est vécue pour toute humanité, dans des expériences aussi banales qu'un travail ailleurs, étudier ailleurs, retourner dans le lieu familier déserté.Le Carnet PSY, 2002 (Cairn.info)
Cette étude sera plus accessible au lecteur déjà quelque peu familier des lectures narratives.Nouvelle revue théologique, 2014 (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de FAMILIER, IERE adj.

Celuy qui vit avec un autre en grande privauté, & comme s'il estoit de sa famille. On ne doit dire ses affaires qu'à ses plus familiers amis. On dit en ce sens, un discours familier, des Epistres familieres, un stile familier, c'est à dire, de la conversation ordinaire, sans affectation des ornements d'éloquence. On appelloit autrefois familiers du Roy, les gens de sa suitte, ses domestiques, ses Courtisans ordinaires qui composoient sa famille. v. du Cange.
 
FAMILIER, se dit aussi des choses que nous avons si bien apprises, que nous les retenons & nous en servons sans peine. Il s'est rendu le Latin si familier, qu'il semble que ce soit sa langue naturelle.

Définition ancienne de FAMILIER s. m.

est le nom qu'on donne aux Sergens ou autres moindres Officiers de l'Inquisition. Ces Offices sont exercez par la Noblesse, qui pour cela a de grands privileges, & qui ne peut estre poursuivie en un autre tribunal.
 
On dit en proverbe, qu'un homme est familier comme une Epistre de Ciceron, pour dire, qu'il a une familiarité qui incommode.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Se porter comme un charme Se porter comme un charme

D’un vieillard alerte, d’un rescapé ou d’un ancien malade on dit qu’il se porte comme un charme. 

Alain Rey 22/04/2022