satire

 

définitions

satire ​​​ nom féminin

Histoire littéraire Ouvrage libre de la littérature latine, qui critiquait les mœurs publiques.
Poème où l'auteur attaque les vices, les ridicules de ses contemporains. Les satires de Boileau.
Écrit, discours qui s'attaque à qqch., à qqn, en s'en moquant. ➙ pamphlet.
Critique moqueuse. Faire la satire d'un milieu.
 

synonymes

satire nom féminin

dérision, moquerie, plaisanterie, raillerie

caricature, charge, critique, épigramme, libelle, pamphlet, parodie, catilinaire (littéraire)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle se prit d'amour, d'admiration, pour les hommes austères, dont les mœurs faisaient la satire de cette honte publique.Jules Michelet (1798-1874)
Malheureusement, les conditions sociales qui avaient inspiré cette satire ne devaient point durer, et la crise que les libertés civiles allaient subir nous frappa, de ce côté encore, d'impuissance.Émile Gebhart (1839-1908)
Il n'a pas été satisfait de ces invectives qui, après tout, ne dépassent pas beaucoup la satire.Auguste Angellier (1848-1911)
Et toute cette satire virulente aboutit au rêve le plus candide, à la vision lumineuse du bonheur à venir.Ernest Dupuy (1849-1918)
Tous ces messieurs étaient bien disposés pour moi : mais ils ne m'ont pas compris, et pour les musiciens, mon ouvrage a été une sorte de satire de leur manière.Hector Berlioz (1803-1869)
Comment s'étonner surtout que les traits de l'envie et de la satire n'aient pas épargné ces favoris de la fortune ?Oscar de Poli (1838-1908)
Les subtiles intentions politiques tout comme la satire moqueuse véhiculent un même message, qui nous donne matière à réfléchir.Europarl
Avec lui naît la satire politique et elle atteint dès ses débuts un degré qu'elle ne dépassera pas.Joseph Anglade (1868-1930)
Je ne ferai point ici la cruelle satire de tant de platitudes, en y mettant des noms propres.Ida Saint-Elme (1776-1845)
La satire est sœur de l'élégie : si l'une plaide pour les opprimés, l'autre combat contre les oppresseurs.Hippolyte Taine (1828-1893)
Qui se serait jamais attendu à une satire aussi amère de la part d'une jeune personne dont tous les traits respirent la douceur et la bonté ?Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Le lendemain de la publication de cette satire, le poète, ayant atteint sa majorité, vint prendre sa place dans la chambre des pairs.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Il semblait espérer que sa réputation s'en accroîtrait, et j'entrepris d'en surveiller la publication, comme je l'avais fait pour la satire.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Cette satire, par laquelle se termine notre édition, est la plus belle des huit et peut passer pour un chef-d'œuvre.Auguste Du Roure de Beaumont (1783-1858)
Dans ce cas, l'admiration pour le caractère du souverain me paraissait une satire contre la société.Astolphe de Custine (1790-1857)
Nous ne faisons pas l'apologie de l'esprit clérical, tel n'est pas notre point de vue ; nous n'en faisons pas non plus la satire, tel n'est point notre but.George Sand (1804-1876)
Mais ce dernier trait de satire, je ne saurais le prendre pour moi, ni pour mes jeunes amis.George Sand (1804-1876)
La satire procède du dégoût ou de la haine, passions peu dignes d'être exprimées en vers immortels par les poëtes.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Notre surprise est la satire de la société, et notre plaisir est un hommage à la nature.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
À cette époque où les passions révolutionnaires s'agitaient encore, où tant d'ambitions déçues, où tant de ressentimens comprimés fermentaient en secret, la satire était de mode plus que jamais.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Afficher toutRéduire
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui viennent de l’arabe Top 10 des mots qui viennent de l’arabe

Non, le français n’a pas emprunté des mots qu’à l’anglais ! De tout temps, notre lexique s’est enrichi grâce à de nombreuses langues et l’arabe fait partie des sources les plus importantes.

Édouard Trouillez 17/07/2020