savant

 

définitions

savant ​​​ , savante ​​​ adjectif et nom

adjectif
Qui sait beaucoup, en matière d'érudition ou de science. ➙ docte, érudit, instruit. Il est très savant (→ c'est un puits* de science). « Les Femmes savantes » (de Molière). —  Être savant en histoire ; savant en la matière. ➙ compétent.
Où il y a de l'érudition. Conversation savante. —  Une édition savante. —  Linguistique Mot savant : mot emprunté au grec ou au latin (ou formé d'éléments grecs ou latins) et qui n'a pas évolué phonétiquement comme les formes dites populaires (ex. le mot latin lac, lactis a donné lait et laiteux, mots populaires et lacté, mot savant).
Qui, par sa difficulté, n'est pas facilement accessible au profane. ➙ compliqué, recherché. Musique savante.
Qui est très habile (dans un art, une spécialité). Un savant cuisinier.
(animal) Dressé à faire des tours d'adresse. Chien savant.
Fait avec science, art ; où il y a une grande habileté. Un arrangement savant. De savantes précautions.
nom
vieux Personne très cultivée.
Personne qui par son savoir et ses recherches contribue à l'élaboration, au progrès d'une science (surtout science expérimentale ou exacte). ➙ chercheur.
 

synonymes

savant, savante adjectif

cultivé, éclairé, érudit, instruit, lettré, docte (littéraire)

compétent, expert, fort, habile, maître dans, versé dans, calé (familier), fortiche (familier)

difficile, ardu, compliqué, recherché

[péjoratif] pédant

[animal] dressé, de cirque

savant, savante nom

chercheur, scientifique, spécialiste

érudit, humaniste, lettré, philosophe, sage, clerc (anciennt ou littéraire)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il était assez savant pour ne pas éprouver de ces terreurs imaginaires ; et la sienne n'était si réelle que parce qu'il connaissait trop bien la voix qui l'appelait.Victor Hugo (1802-1885)
Dans ces matières étendues et complexes, l'œil du savant est insuffisant ; il faut des instruments et des laboratoires en rapport avec la nature des études.Guillaume De Greef (1842-1924)
Je m'accoutumais ainsi à soigner ma conversation et mon maintien, à chercher le genre d'esprit qui pouvait convenir à mon voisin, souvent un homme grave ou même un savant.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
Ce n'était pas seulement en théologie qu'il était savant, mais en littérature, en poésie, en histoire.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Vous croyez que cela se passera comme l'année dernière, quand vous m'avez vendu ce savant ?Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
Dirai-je cependant qu'on voudrait chez l'écrivain plus de spontanéité, plus d'abandon ; une phrase qui se détendit parfois et où l'on ne sentît pas autant le savant et studieux arrangement.Bathild Bouniol (1815-1877)
Le savant n'étudie point du tout la nature parce qu'elle est utile ou parce qu'il est utile de l'étudier.Ernest Lebon (1846-1922)
C'était logique, car il est une loi rigoureuse qui veut que là où le savant entre dans une chose d'art, il fasse de la chose d'art une chose d'industrie.Edmond de Goncourt (1822-1896)
Lorsqu'un savant annonce au public une découverte purement spéculative, il ne saurait agir avec assez de prudence.Jules Verne (1828-1905)
Certes, le savant se contenta d'opposer le dédain de la pitié à des accusations aussi insensées.Jules Lermina (1839-1915)
De cette curiosité qui, chez notre savant, était une violente passion, on cite des exemples singuliers, mais que le caractère de l'homme nous rend vraisemblables.Bathild Bouniol (1815-1877)
Ce savant lui dit un jour qu'il ferait mieux son chemin en se tournant du côté de la médecine.Eugène Muller (1826-1913)
On s'attache ici beaucoup aux sciences, mais je ne sais si on est fort savant.Montesquieu (1689-1755)
Du monde occupait déjà les chaises, des confrères du savant surtout, quelques jeunes gens, même des dames et des journalistes.Émile Zola (1840-1902)
Le conducteur du conseil, connu sous le nom du savant sergent, et qui s'est occupé avec succès du génie dramatique chez les anciens et les modernes, lit l'acte d'accusation.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Si le savant minorite n'a pas donné à cette proposition sa forme suprême, il en a du moins aperçu la portée infinie.Charles Secrétan (1815-1895)
Ça ne me fait pas du tout cet effet-là ; il est certain que pour me trouver savant, il faut ne se connaître qu'en noyaux de pêches.Paul de Kock (1793-1871)
Je ne me connais pas grandement en finances, mais je suis savant dans le bonheur de mon pays.Georges Jacques Danton (1759-1794)
Les 2000 ans que nous cite ce savant, sont donc un résultat de ses calculs, dressé d'après les données des monuments authentiques.Volney (1757-1820)
Je n'ai point d'ambition ni de goût pour les plaisirs : je suis presque toujours enfermé dans un cabinet, où je mène la vie d'un savant.Montesquieu (1689-1755)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SÇAVANT, ANTE » adj. & subst.

Qui a beaucoup, lû, medité & estudié, ou travaillé en quelque art ou science. On fait à Paris un Journal des Sçavants, à l'imitation des Journaux d'Angleterre, & d'Allemagne. Moliere a fait une Comedie des Femmes sçavantes. Cet Ouvrier est fort sçavant, fort habile en son art. Les Modernes sont bien plus sçavants que les Anciens en toutes sortes de sciences. La France est le pays des Sçavants. Pierius a fait un Traitté sur les malheurs des Sçavants.
 
SÇAVANT, se dit aussi de la connoissance de quelque fait particulier. Quand le Juge trouve un accusé bien sçavant sur quelque conjuration, il soupçonne qu'il en est complice. Je vous puis parler comme sçavant de cette affaire, je l'ay conduite & examinée. La plus-part des Commentaires eludent la difficulté, ne nous rendent pas plus sçavants. Ce nouveau marié a trouvé que sa femme étoit plus sçavante qu'il n'eust souhaitté.
Le dessous des mots Lexicovid Lexicovid

Tous les grands événements historiques contribuent à créer ou à diffuser un vocabulaire spécifique.

Marie-Hélène Drivaud 27/09/2020