Email catcher

séant

Définition

Définition de séant ​​​ nom masculin

locution Se dresser, se mettre sur son séant : s'asseoir brusquement (en parlant d'une personne qui était allongée).

Définition de séant ​​​ , séante ​​​ adjectif

littéraire Qui sied (➙ seoir), est convenable. ➙ bienséant, décent. Il n'est pas séant de… (➙ malséant).

Synonymes

Synonymes de séant, séante adjectif

bienséant, convenable, correct, décent, opportun, poli

Synonymes de séant nom masculin

fessier, derrière, fesses, postérieur, siège, arrière-train (familier), popotin (familier), cul (très familier)

Exemples

Phrases avec le mot séant

Elle se caractérise, chez les porteurs d'armoiries, par une tendance à transformer le matériau armorial pour lui donner une allure plus élevée ou mieux séante.Dix-septième siècle, 2021, Pierre Couhault (Cairn.info)
Aussitôt s'étant mise en son séant, elle avala tout d'un trait ce mortel breuvage.XVIIe siècle, 2010, Edwige Keller-Rahbé (Cairn.info)
Ce bruit venait du dehors ; mon lit était à côté de la fenêtre, je me levai sur mon séant pour voir ce que c'était.Victor Hugo (1802-1885)
La colère la soulevait, elle se mit sur son séant.Émile Zola (1840-1902)
Son séant contre un bout de scène, le marchand de sable ne saurait tarder.Ouest-France, Léo GAUTRET, 28/10/2018
Au demeurant, il s'agit de faire bon visage à tous et il est pour cela des masques plus séants que d'autres.Études, 2008, Pierre Magnard (Cairn.info)
Yvonne se dressa péniblement sur son séant et regarda avec attention autour d'elle.Ernest Capendu (1826-1868)
La créature semble s'éveiller, elle se redresse sur son séant, ils lui demandent de se vêtir avec les vêtements qu'ils avaient pris la précaution d'apporter.Cahiers de Gestalt-thérapie, 2018, Sabine Tepper (Cairn.info)
Est-il mal séant d'intégrer les récits bibliques et évangéliques ?Langue française, 2005, Pierre Cahné (Cairn.info)
Posées sur leur large séant, une quinzaine de cloches, de toutes tailles, attendent, condamnées au silence, le temps de se refaire une santé.Ouest-France, Marion Auvray, 05/09/2018
Je me mis sur mon séant et regardai autour de moi.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Ne serait-il pas séant de poursuivre dans cette voie ?Recherches en Psychanalyse, 2004, Michèle Bompard-Porte (Cairn.info)
Toute réunion prend la forme d'une séance – du verbe seoir, être assis, tous les participants siégeant sur leur séant.Revue du Mauss, 2001, Michel Guillou (Cairn.info)
Quelque 10 000 félins blancs aux formes arrondies, assis sur leur séant et patte en l'air, occupent les lieux.Ouest-France, 08/08/2018
Quelques-unes des malades, éveillées en sursaut, se levèrent sur leur séant, attentives à ce qui se passait.Eugène Sue (1804-1857)
Mathieu se souleva sur son séant et regarda son fils en face.Paul Féval (1816-1887)
Certains clichés peuvent être tenaces, il importe donc de trouver un équilibre séant et avantageux.Le Temps des Médias, 2006, Renée Dickason (Cairn.info)
Deux minutes après, elle se releva péniblement sur son séant.Eugène Chavette (1827-1902)
Les visiteurs sont invités à prendre place dans la remorque où leur séant se pose sur des balles de foin qui font office de siège.Ouest-France, 10/07/2020
C'est oublier qu'il écrit le séant coincé entre deux fauteuils (bureau, salle de projection).Roman 20-50, 2006, Bruno Blanckeman (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de SEANT, ANTE adj.

Qui est assis, qui tient ses seances. Le Roy seant en son Lit de Justice a fait verifier un tel Edit. Les Grands Jours sont seants à Poitiers. Les Estats sont seants en Bourgogne. Du temps que le Pape étoit seant à Avignon.
 
En termes de Blason, on appelle seantes, les Armoiries qui sont composées de croix, ou de fasces, ou de sautoirs, ou de semblables pieces principales, autour desquelles on met d'autres figures qui les accompagnent.

Définition ancienne de SEANT s. m.

Qui est assis ou à demi couché. Il faut que ce pulmonique soit toûjours à son seant pour cracher plus facilement. Ce malade est si foible, qu'il ne se peut mettre à son seant, si on ne luy aide.
 
On dit aussi, bienseant & malseant, des choses qui conviennent, ou qui ne conviennent pas.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots à connaître pour briller pendant les repas de fin d'année Top 10 des mots à connaître pour briller pendant les repas de fin d'année

Les conversations en famille ou entre amis vont toujours bon train pendant vos repas de fin d’année et vous tenez cette fois à faire étalage de votre...

Marjorie Jean 20/12/2023
sondage de la semaine