bienséant

 

définitions

bienséant ​​​ , bienséante ​​​ adjectif

vieux Qu'il est séant (convenable) de dire, de faire (opposé à malséant). ➙ correct.
 

synonymes

bienséant, bienséante adjectif

convenable, correct, décent, délicat, honnête, poli, de bon ton, séant (vieux ou littéraire)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Aucuns trouvent beau de tenir une main au costé et présenter le coude à costé, à la mode des souldats, mais cela n'est point bienséant à un enfant.Alfred Franklin (1830-1917)
Loin de moi, femme échevelée qui ressente ou feigne un désespoir bienséant !George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Qu'il s'assouplisse et se perfectionne, il est bienséant de le souhaiter ; mais je doute qu'il disparaisse.Charles Turgeon (1855-1934)
La situation admise, on avait en lui par excellence l'orateur bienséant.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Je ne permets jamais à mon esprit de pourvoir de si loin à choses qu'il ne m'est bienséant ni de prévenir ni de prévoir...Charles-Henry-Joseph de Batz-Trenquelléon (1835-1914)
Il est des personnes auxquelles tout est permis : elles peuvent faire les choses les plus déraisonnables ; d'elles, tout est bienséant ; c'est à qui justifiera leurs actions.Honoré de Balzac (1799-1850)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BIENSEANT, ANTE » adj.

qui sied bien à quelque chose. Il est bienseant à une fille d'estre modeste, de rougir.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des noms d'animaux imaginaires Top 10 des noms d'animaux imaginaires

Les créateurs des Pokémon n’ont rien inventé : depuis toujours, l’imaginaire collectif est peuplé d’animaux hybrides plus ou moins étranges et effrayants, souvent venus de la mythologie gréco-romaine ou de légendes anciennes. Certains sont restés très populaires grâce à la fiction contemporaine : le cinéma et le jeu vidéo ne manquent pas de licornes, de dragons et autres serpents ailés. L’origine de leur nom, en revanche, est souvent méconnue. Je vous propose un petit décryptage étymologique de mes dix bêtes curieuses favorites, dans un ordre de préférence totalement subjectif ! Dans un prochain top 10, je vous parlerai aussi des créatures mi-animales mi-humaines, comme le centaure, le sphinx et la sirène !

Édouard Trouillez 17/02/2020