Email catcher

semonce

Définition

Définition de semonce ​​​ nom féminin

Ordre donné à un navire de montrer ses couleurs, de s'arrêter. Coup de semonce : coup de canon appuyant cet ordre ; au figuré avertissement brutal, acte d'intimidation.
Avertissement sous forme de reproches. ➙ réprimande.

Synonymes

Synonymes de semonce nom féminin

remontrance, réprimande, reproches, admonestation (littéraire)

Synonymes de coup de semonce

[Nautisme] sommation

avertissement

Exemples

Phrases avec le mot semonce

Ce mardi, après moins de 48 heures de course, la flotte va rencontrer son premier vrai coup de semonce.Ouest-France, Jacques GUYADER, 09/11/2020
Nous aurons donné, aujourd'hui et demain, un coup de semonce.Europarl
La nouvelle était tombée comme un coup de semonce en fin de semaine dernière.Capital, 20/07/2020, « Icelandair renonce à licencier tous ses personnels de bord »
Ni les suppliques de la mère ni les semonces du père n'y changent rien.Psychothérapies, 2007, Dr Ferenc Rákóczy (Cairn.info)
Voici un bel exemple, les maires doivent le prendre comme un coup de semonce.Ouest-France, 10/09/2021
Pierre baissa la tête comme s'il avait reçu une semonce et ne dit plus rien.Henry Gréville (1842-1902)
Ce coup de semonce réel forcera l'attention internationale et conduira au changement.Sécurité globale, 2013, Jarno Limnéll (Cairn.info)
Il y a enfin tous ces vassaux du roi, venus seuls ou en petits groupes, dès que la semonce royale leur a été communiquée.Inflexions, 2020, Xavier Hélary (Cairn.info)
Ils se sont arrêtés brutalement sans aucun coup de semonce.L'information psychiatrique, 2020, Nathalie Batardière (Cairn.info)
Lise se leva à demi, mais se rassit aussitôt, sans même écouter comme elle l'aurait dû la semonce maternelle.Fedor Dostoïevski (1821-1881), traduction Victor Derély (1840-1890)
Nous avions déjà connu plusieurs semonces sur les cours du papier ou de l'aluminium, mais jamais à ce niveau-là.Ouest-France, 27/09/2021
Cependant le nous décolonisés mérite encore une ultime semonce qui est un appel à l'action et à une véritable autonomie qu'il serait bien temps d'assumer.Revue de littérature comparée, 2008, Denise Brahimi (Cairn.info)
Alors, de joie et de surprise sans doute, car elles s'attendaient à une semonce, elles partirent d'un éclat de rire.Hugues Rebell (1867-1905)
Il semble que le coup de semonce n'a pas suffi.Ouest-France, 21/06/2021
Après le coup de semonce sochalien du 7 août, la douche froide paloise hier.Ouest-France, Guillaume LAINÉ, 11/09/2021
Vous méritez une verte semonce et vous l'aurez.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Pour l'industrie automobile, il s'agit d'un nouveau coup de semonce.Capital, 13/12/2018, « Diesel : vers un durcissement des normes d'émission »
Ce coup de semonce politique n'est pas sans conséquences au niveau intercommunal.Ouest-France, 12/10/2020
Elle lui adressa de loin une verte semonce, qui fut perdue, comme le reste.Henry Gréville (1842-1902)
En 1979, le second choc pétrolier n'était plus un coup de semonce, mais annonçait une sérieuse modification des mœurs professionnelles.Vie sociale, 2011, Georges Rangassamy (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de SEMONCE s. f.

Priere qu'on envoye faire à des parents & amis d'assister à une nopce, à un enterrement. C'est un valet de Crieur qui fait la semonce d'un enterrement. Un parent se charge de la semonce des nopces. Ce mot vient du Latin submonitio. On le disoit autrefois de toutes sortes de convocations des personnes & des assemblées qui se faisoient à cri public, comme pour le ban & arriere-ban, pour les Estats, & pour la comparution en Justice.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Se porter comme un charme Se porter comme un charme

D’un vieillard alerte, d’un rescapé ou d’un ancien malade on dit qu’il se porte comme un charme. 

Alain Rey 22/04/2022