Email catcher

réprimande

Définition

Définition de réprimande ​​​ nom féminin

Blâme adressé avec sévérité (à un inférieur). ➙ observation, remontrance, reproche.

Synonymes

Synonymes de réprimande nom féminin

avertissement, blâme, correction, critique, gronderie, leçon, remontrance, reproche, sermon, attrapade (familier), douche (familier), lavage de tête (familier), savon (familier), scène (familier), cigare (familier, Belgique), engueulade (très familier), admonestation (littéraire), fustigation (littéraire), mercuriale (littéraire), semonce (littéraire)

Combinaisons

Mots qui s'emploient fréquemment avec réprimande

verbe + réprimande

réprimande + adjectif

Exemples

Phrases avec le mot réprimande

Le 28 février, vertement grondé après avoir fait du mal à un de ses animaux de compagnie, il sort ivre, sur le palier, digérer les réprimandes sa maman.Ouest-France, 09/09/2015
Le milieu de terrain français, critique de l'approche prudente de son manager, s'est vu retirer publiquement le statut de vice-capitaine, avant de recevoir une réprimande à l'entraînement dans la semaine.Ouest-France, 02/10/2018
Toutefois, il y avait de la dignité fière dans tout ce qu'il faisait ; car il avait un esprit altier qui ne supportait pas les réprimandes.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
J'ai décidé sur cette base, conformément à la procédure définie à l'article 147, qu'une réprimande devait vous être adressée.Europarl
Ces parents-là croient que, par les coups ou les réprimandes, ils vont générer une signification, voire une explication, relative au comportement de leur enfant.Spirale, 2012, Joël Clerget (Cairn.info)
Ils hésitent alors entre autoritarisme et laxisme, par crainte de réprimandes, ou pire, de l'intervention des services de la protection de l'enfance.Cahiers de l'action, 2011 (Cairn.info)
Cela peut aller de la taquinerie à l'insulte sans entraîner de réprimande.L'école des parents, 2020, Jacques Barou (Cairn.info)
Il exerçait une surveillance sourcilleuse sur leurs études, avec des réprimandes sévères lors de mauvais résultats.Archives juives, 2013, Georges Weill (Cairn.info)
Ma grand'mère renchérissait encore sur les réprimandes de ma mère, et le chapitre des chapeaux et des gants fit le désespoir de mon enfance.George Sand (1804-1876)
Mais il s'était parfois aussi mis en scène en colère, comme au printemps dernier dans un élevage de tortues qu'il estimait mal géré, couvrant publiquement de réprimandes ses employés.Ouest-France, 06/01/2016
Il en va de même pour l'utilisation de moyens punitifs qui n'est pas exclue (avertissement, réprimande, blâme) du pouvoir paternel.Revue interdisciplinaire d'études juridiques, 1994, Dominique Manaï (Cairn.info)
Dans les réprimandes qu'ils adressent à cette occasion aux enfants, on sent la révolte de l'amour propre blessé, plus encore que tout autre sentiment.Félix Hément (1827-1891)
La différence d'attitude a été très frappante ; jamais je n'ai eu à faire d'observations ou de réprimandes, jamais il ne s'est produit de fou rire.Alfred Binet (1857-1911)
Il s'agit d'éviter les réprimandes, voire le jugement de leur conseil dont ils ignorent parfois qu'il est soumis au secret professionnel.Politique africaine, 2018, Sophie Andreetta (Cairn.info)
Lui se défend en inscrivant ses actes dans un contexte de réprimandes éducatives.Ouest-France, 20/08/2020
Pour l'instant, autre chose le sollicite : sa femme l'encombre de réprimandes et de gémissements, menace d'y recourir désormais.Hector Bernier (1886-1947)
Et quand c'est avec les enseignants, pas de réprimande en vue !Ouest-France, 02/07/2021
Je ne voudrais pas que ce fût immédiatement après mes réprimandes.Henry Gréville (1842-1902)
En retour, elle reçoit des réprimandes paternelles, excédé par son agitation diurne et nocturne.Psychosomatique relationnelle Psychosomatique relationnelle, 2020, Maurice Contant, André Calza (Cairn.info)
L'aga est là qui écoute la plainte des uns et apaise leurs griefs, qui réprimande ou punit les autres.Joseph Vilbort (1829-1911)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de REPRIMENDE s. f.

Blasme & correction faite par un superieur. Les peres & les maistres font souvent des reprimendes à leurs enfans, à leurs écoliers, à leurs valets, quand ils ont failli, pour les corriger. Il est fâcheux de souffrir une reprimende en Justice.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de la musique Top 10 des mots de la musique

Le 21 juin, nous célébrons la musique sous toutes ses formes, de la danse au chant en passant par une myriade d’instruments. J’ai donc voulu...

Dr Orodru 20/06/2022