sente

 

définitions

sente ​​​ nom féminin

régional ou littéraire Petit chemin, sentier.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais il suffit que cela soit maintenant possible, pour que déjà je me sente vivre.Hector Malot (1830-1907)
Il faut en donner un exemple afin qu'en sente le contraste complet entre les deux manières.Pierre Villey (1879-1933)
On veut qu'il sente toute l'ironie de sa position et tout le ridicule de ses démarches.Pamphile Le May (1837-1918)
Je suis prêt cependant à tout oublier, à tout pardonner, pourvu que je sache, pourvu que je sente que vraiment vous m'aimez.Paul Bourget (1852-1935)
Je sais que vous pouvez invoquer des faits personnels, mais je demande que personne ne se sente visé et que nous commencions le débat.Europarl
Je ne peux pas m'imaginer que le moindre d'entre nous ne se sente pas aux côtés de ces militaires.Europarl
Il n'y a pas un de nos amis qui ne le sente, et tous ont fini par me le dire.François Guizot (1787-1874)
La participation massive du 30 août doit se poursuivre pour que le peuple timorais se sente lui-même l'agent du développement.Europarl
Il semble que sous cette traduction imparfaite on sente encore la douce plainte d'un cœur blessé, et d'un cœur délicat.Joseph Anglade (1868-1930)
Elle ne souriait ni ne rougissait, mais droite, au milieu de la sente, elle n'écoutait, eussent-ils cru, que le vent.Paul Adam (1862-1920)
Ce qui me confond, c'est qu'il puisse se rencontrer un homme qui se sente à l'aise dans une telle doctrine.Frédéric Bastiat (1801-1850)
J'écoutai, l'oreille penchée vers la terre, et j'entendis, dans la sente qui continuait de l'autre côté du chemin, le même bruit de branches qui m'avait déjà servi.George Sand (1804-1876)
Que m'importe qu'elle soit belle ou laide, pourvu qu'elle sente la douleur et qu'elle crie sous la corde qui meurtrit ses épaules !Ernest Capendu (1826-1868)
Il faut qu'il se sente davantage solidaire d'un être collectif qui l'ait précédé dans le temps, qui lui survive et qui le déborde de tous les côtés.Émile Durkheim (1858-1917)
Il ne me suffirait pas que l'homme me sente son égale, qu'il comprenne bien que je me refuse toute – et avec allégresse !Henri Ardel (1863-1938)
Il est digne de remarque que ce discours ne contient pas un seul mot qui sente la rudesse.François-Maximilien Bibaud (1823-1887)
Nous donnerons ensuite la parole à chaque commissaire afin que tout le monde participe et que personne ne se sente lésé.Europarl
Il faut que cet homme ait de l'âme, de la sensibilité, que l'injustice le révolte, et qu'il sente l'attrait de la vertu.Denis Diderot (1713-1784)
De ce que le poète aime et sent plus de choses, en conclurons-nous qu'il les sente moins fort ?Jules Lemaître (1853-1914)
Je ferai une réponse vague qui ne sente ni le mauvais, ni le trop bon procédé.François Guizot (1787-1874)
Afficher toutRéduire
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots venus de noms de personnes Top 10 des mots venus de noms de personnes

L’étymologie est un véritable jeu de piste qui réserve bien des surprises. Ainsi, certains mots du vocabulaire français ont pour origine le nom d'une personne ayant bel et bien existé ! Beaucoup d'inventeurs et de chercheurs ont donné leur nom à leur création ou à leur découverte, mais il arrive aussi que le lien entre la personne et la chose soit plus étonnant. Qu'ils doivent leur existence à des grands noms de l'histoire ou à des personnages tombés aux oubliettes, voici dix mots parmi ceux qui ont notre préférence.

Édouard Trouillez 20/02/2020