sentier

 

définitions

sentier ​​​ nom masculin

Chemin étroit (dans la campagne…) pour les piétons et les bêtes. —  locution, au figuré Les sentiers battus : les usages communs. Sortir des sentiers battus.
 

synonymes

sentier nom masculin

chemin, layon, passage, piste, voie, sente (région. ou littéraire)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il se sépara de la multitude, et marcha presque seul dans l'étroit sentier qu'il s'étoit tracé.Gabriel Bonnot de Mably (1709-1785)
Celui où passe le sentier qui descend à la ferme a de grands pommiers qui doivent perdre leurs feuilles.Paul Féval (1816-1887)
Jamais plus beau tatouage n'orna le visage d'un chef à l'entrée du sentier de la guerre.Joseph Marmette (1844-1895)
Heureusement, je marchais à sa suite dans un sentier étroit, autrement il n'eût pas manqué de s'en apercevoir.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Comme mon cœur battait, quand, pour la première fois, je gravis un sentier tortueux qui me conduisait vers ces déserts !Johann Georg Zimmermann (1728-1795), traduction Xavier Marmier (1809-1892)
Changeons alors de sentier et reconnaissons que l'animal peut avoir d'autres moyens d'information que les nôtres.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Tout d'un coup, au bout d'un sentier, ils se trouvèrent en face d'un obstacle, d'une masse grise, haute, grave.Émile Zola (1840-1902)
Qu'il suive le sentier de la justice ; qu'il ait la volonté et le pouvoir de servir les intérêts de son pays !Joseph Kervyn de Lettenhove (1817-1891)
Elle passait chaque matin par le même sentier, dans un petit bois de bouleaux qui s'enfonçait vers la forêt.Guy de Maupassant (1850-1893)
Tous les deux traversèrent le village et s'engagèrent bientôt dans le sentier dont nous avons parlé.Albert Delpit (1849-1893)
En un instant l'échange fut fait, ce fut le supplément qui remplit l'échange frayé, et je me plongeai dans le sentier.Honoré-Gabriel de Riqueti de Mirabeau (1749-1791)
Il s'enfonça dans les taillis, escalada le mur d'enceinte et prit, pour se rendre à la gare la plus proche, un sentier qui serpentait parmi les champs.Maurice Leblanc (1864-1941)
Taïmaha me prit par la main, et m'emmena sous bois dans cette direction, par un sentier connu d'elle.Pierre Loti (1850-1923)
Des herbes de la hauteur et 2 et 3 pieds obstruent un petit sentier qui est la grande route.Louis Ange Pitou (1767-1846)
Dans ce lieu, le vallon est si étroit, qu'il n'y a aucun chemin, même aucun sentier sur les bords.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Viviane ne put retenir un cri de surprise lorsque, au détour du sentier, elle aperçut tout à coup la mer immense et tranquille qui se déployait dans toute sa solennité.Marie d'Agoult (1805-1876)
Il secoua sa tête toute chargée de longs cheveux plus fins que la soie, et prit un sentier dans les prés.Amédée Achard (1814-1875)
Alors, poussé par un effroi, il prit sa course à travers la campagne, choisit au hasard un sentier et se trouva presque immédiatement à la porte du château.Gustave Flaubert (1821-1880)
Le voyageur tourna la tête avec l'espérance d'apercevoir un sentier ; il vit dans les ténèbres deux personnes à cheval qui s'avançaient vers lui.Judith Gautier (1845-1917)
Entre chaque tas, les maraîchers ménageaient un étroit sentier pour que le monde pût circuler.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SENTIER, » s. m.

ou SENTE. s. f. Petit chemin qui se fait dans les terres pour la commodité des gens de pied. Ces deux heritages n'étoient separez que par une petite sente, mais avec le temps il s'y est fait un chemin de charroy. On accourcit le chemin par les petits sentiers. Ce mot vient de semitarium, formé de semita. Menage.
 
On dit figurément, Le chemin de la vertu, du Paradis, est étroit, ce n'est qu'un petit sentier.
Vidéos Granny Smith, par Alain Rey Granny Smith, par Alain Rey

La pomme Granny Smith, littéralement « mémé Smith », tire son nom d’une dame âgée, Mrs Smith, qui fut la première à en produire ! Découvrez l’histoire du nom de cette variété de pomme, avec Alain Rey.

Alain Rey 15/09/2020