Email catcher

chemin

Définition

Définition de chemin ​​​ | ​​​ nom masculin

Bande déblayée assez étroite, en général non revêtue, qui suit les accidents du terrain (opposé à route). ➙ piste, sentier. Être toujours sur les chemins (→ par monts* et par vaux).
Chemin de ronde : étroit couloir aménagé au sommet de fortifications.
Distance, espace à parcourir d'un lieu à un autre. ➙ parcours, route, trajet. La ligne droite est le plus court chemin d'un point à un autre. Elles ont fait la moitié du chemin. ➙ à mi-chemin.
locution Poursuivre, passer son chemin : continuer à marcher ; ne pas s'arrêter. Faire du chemin : aller loin ; au figuré progresser ; réussir. Chemin faisant : pendant le trajet. En chemin : en cours de route.
Direction, voie d'accès. Demander son chemin. proverbe Tous les chemins mènent à Rome : il y a de nombreux moyens pour obtenir un résultat. locution Le chemin des écoliers, le plus long.
Le chemin de (la) croix, suivi par Jésus portant sa croix. Un chemin de croix : les 14 tableaux (➙ station) qui illustrent ce chemin, dans les églises.
abstrait Conduite qu'il faut suivre pour arriver à un but. ➙ moyen, voie. S'il veut réussir, il n'en prend pas le chemin. Être, ne pas être en bon chemin pour… Je n'irai pas par quatre chemins : j'agirai franchement, sans détour (→ aller droit* au but).

Synonymes

Synonymes de chemin nom masculin

voie, allée, passage, piste, route, rue, sentier, sente (littéraire ou régional), tortille (vieux)

itinéraire, circuit, parcours, route, trajet

trajectoire, course

moyen, méthode, voie

Synonymes de chemin de croix

calvaire, souffrance, supplice, torture

Synonymes de chemin forestier

cavée, laie, layon,

Synonymes de chemin de halage

berme, marchepied, tirage

Synonymes de faire du chemin, faire son chemin

se propager, se répandre

réussir, aller loin, progresser

Synonymes de montrer le chemin

donner l'exemple, montrer la voie

Combinaisons

Mots qui s'emploient fréquemment avec chemin (voie)

verbe + chemin

 

chemin + adjectif

chemin + verbe

Mots qui s'emploient fréquemment avec chemin (distance, itinéraire, trajet)

verbe + chemin

chemin + adjectif

Mots qui s'emploient fréquemment avec chemin (évolution, moyen d'atteindre un but)

chemin + adjectif

verbe + chemin

Afficher toutRéduire

Exemples

Phrases avec le mot chemin

Cette découverte la vivifia et lui rouvrit les chemins de l'inconsistance et du désir.La Cause du désir, 2004, Jacqueline Dhéret (Cairn.info)
Malgré son brio, cette fable à l'humour grinçant sur le moyen de trouver son chemin peut sembler par moments manquer de moelle.Ouest-France, 20/02/2013
De la drague à la vie de couple, la géolocalisation fait son chemin, jusqu'à permettre d'espionner son conjoint.Ça m'intéresse, 05/11/2021, « La géolocalisation c'est grave ? »
Cette finale invite justement le lecteur à se retourner pour recueillir les fruits du chemin parcouru.Nouvelle revue théologique, 2021, Jean-Basile Gras (Cairn.info)
Écluses, guinguettes, restaurants sont présents en nombre sur le chemin de halage.Ouest-France, Emmanuelle LESCAUDRON, 11/08/2020
Ce pauvre chemin, je l'ai fait longtemps seule, et que j'étais aise de le faire à quatre pieds aujourd'hui !Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Et qui sait, aux prochaines vacances, vous aurez peut-être le plaisir de mesurer le chemin parcouru !Ça m'intéresse, 31/08/2021, « Comment peut-on conserver dans la durée les bienfaits de l'été ? »
Des abattages d'arbres seront effectués sur les chemins communaux et la haie du terrain de foot.Ouest-France, 16/02/2016
Cette discussion a continué à faire son chemin petit à petit à l'intérieur des instances internationales et elle a été reprise en 1985.Négociations, 2012, Renée Dupuis (Cairn.info)
Puisse une défiscalisation des donations les inciter à prendre ce chemin.Ouest-France, 25/03/2021
Il est vrai que la météo, plutôt maussade, a sans doute incité le public à retrouver le chemin des salles obscures.Ouest-France, 10/08/2021
Cette imprégnation conduite par l'émotion emprunte le chemin de la chair.Cahiers de Gestalt-thérapie, 2019, Jean-Marie Terpereau (Cairn.info)
Depuis, nous n'avons pas fait beaucoup de chemin.Europarl
Cette forme de travail exige de trouver pour chacun le chemin qui nous permettra de sortir des difficultés parfois dramatiques dont il se plaint.Psychothérapies, 2010, Véronique Haynal-Reymond (Cairn.info)
Un résultat médiocre qui indique l'ampleur du chemin restant à parcourir en matière de performance environnementale.Géo, 03/12/2008, « High-tech : le palmarès des entreprises les plus vertes »
Malgré la pandémie, ces start-up se sont frayé un chemin vers le succès.Capital, 20/10/2021, « Huit entrepreneurs qui ont su transformer leur activité pour faire… »
Créer son job, redéfinir sa façon de travailler : à chacun sa façon de reprendre la main sur son chemin.Capital, 06/04/2021, « Reconversion, création d'entreprise... ils ont réussi à reprendre en main… »
Il existe effectivement des milliers de chemins aux quatre coins du globe à parcourir en trekking.Géo, 09/11/2018, « Les plus beaux treks à travers le monde »
Cette multiplicité des chemins d'émancipation est également liée à la complexité et à l'intersection des sources d'oppression.Revue française de socio-économie, 2019, Isabelle Guérin, Isabelle Hillenkamp, Christine Verschuur (Cairn.info)
Ils ont commencé par l'aménagement des voies d'accès, notamment le chemin d'exploitation qui longe l'autoroute.Ouest-France, 09/12/2020
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CHEMIN s. m.

Passage qui est au public pour aller d'un lieu à un autre. Les Tresoriers de France sont ceux qui ont soin des grands chemins, comme Grands Voyers. Les grands chemins, ou proprement chemins de charroy, selon la Coûtume de Clermont, sont des chemins de trente pieds de large ; & les chemins royaux en ont soixante-quatre, & dans les forests soixante. Berger dans son livre des grands chemins de l'Empire, dit que ce mot est du vieux François. La Guide des chemins enseigne les routes des grands chemins, les postes & leur distance. On dit, Passer son chemin, se mettre en chemin. Ce mot vient à caminis. Quelques-uns le font venir de caymum, qu'ils disent signifier la même chose. D'autres le tirent du Latin semita, & disent que chemin a été dit comme semin.
 
On appelle chemin du halage, un chemin de 24. pieds de large, que les Riverains des rivieres navigables sont obligez de laisser sur les bords pour le passage des chevaux qui halent ou tirent les bateaux.
 
On appelle chemin de traverse, un chemin détourné, ou qui n'est pas sur la route des grandes villes, mais qui va d'un bourg ou d'un village à un autre. Un chemin ferré, celuy qui est pavé, ou dont le fonds est dur & solide, de roche, de pierre. Chemin de velours, celuy où il y a de l'herbe, qui est sur une pelouse. Chemin creux ou cavin, qui est enfoncé au dessous du rez de chaussée. Chemin fourchu, celuy qui se divise pour aller en divers endroits. Chemin difficile, qui est aspre, raboteux, ou qui est malaisé à tenir pour être coupé en plusieurs endroits. Chemin bas, qui est dans la vallée. Chemin haut, qui est sur la colline. Chemin passant. Chemin frayé. Une journée de chemin, c'est dix lieuës. Une heure de chemin, c'est une lieuë.
 
CHEMIN, se dit aussi d'une route qui n'est pas precisément marquée, & qu'on prend de soy-même. Il a pris son chemin à travers les terres, les bois, les prez, pour prendre le plus court. Vasco de Gama a trouvé un nouveau chemin pour aller aux Indes par l'Ocean. Dedale se fit un nouveau chemin dans l'air pour sortir du labyrinthe. Les eaux & les vapeurs sousterraines se font des chemins qui nous sont inconnus.
 
CHEMIN COUVERT, en termes de Guerre, est le corridor qui est sur la contrescarpe, & qui est couvert de son parapet qui regne tout autour de la place. Sa largeur est de trois à quatre toises.
 
CHEMIN DES RONDES, est le chemin qui est sur la muraille entre son parapet & le rempart.
 
Les Maçons appellent aussi les chemins des carrieres, lors qu'on y fait quelques puits, ou quelques ouvertures pour en tirer la pierre.
 
Les Courtiers & Tonneliers qui sont commis pour décharger le vin sur les ports de Paris, appellent chemin, une suitte de chantiers ou de grosses solives sur lesquelles ils roulent les tonneaux du bateau jusqu'à terre, car ils n'osent se servir de celuy qu'ont fait les Plancheieurs pour entrer dans les bateaux.
 
CHEMIN DE ST. JACQUES, est un nom que le peuple a donné à une trace blanche qui paroist dans le Ciel, que les Anciens appelloient la Voye lactée, ou le chemin des Dieux, & qu'on a découvert être un nombre infini de petites estoiles qu'on n'apperçoit qu'avec les lunettes. Elles font une sombre lueur qui cause cette apparence.
 
CHEMIN, se dit figurément en choses morales, des voyes, des dispositions, des moyens qu'on a pour parvenir à quelques fins. Les Anciens nous ont monstré le chemin, nous ont frayé le chemin pour devenir sçavants. ce Predicateur prend le vray chemin pour parvenir aux Prelatures. On dit aussi, Couper chemin à une maladie, à un procés, pour dire, la prevenir, ou en empêcher le cours. On dit en ce sens, qu'on a mis un homme en beau chemin, qu'on luy a applani le chemin, pour dire, qu'on luy a levé les obstacles, les difficultez : qu'il s'est arresté, qu'il est demeuré en beau chemin, pour dire, qu'il abandonne un dessein, lors que les principaux obstacles sont levez. On dit, qu'une affaire est en bon chemin, pour dire, qu'elle est en bon train, en passe de reüssir. On dit encore en ce même sens, qu'un homme est dans le bon chemin, dans le chemin de salut, quand il est vertueux : & au contraire, qu'il est dans le chemin de perdition, dans le chemin de la greve, qu'il prend le chemin de l'hospital, pour dire, qu'il est vicieux, qu'il se ruine.
 
CHEMIN, en ce sens signifie aussi, Bon exemple. Le Sauveur nous a monstré le chemin de souffrir, de bien vivre. Ciceron nous a monstré le chemin pour devenir éloquents.
 
CHEMIN, se dit adverbialement. Chemin faisant, pour dire, Par occasion. Tout d'un chemin, pour dire, Tout d'un train, en même temps.
 
CHEMIN, se dit proverbialement en plusieurs phrases. On dit, qu'un homme a pris le chemin de l'école, ou des écoliers, quand il a pris le plus long. On dit d'une chose longue & estroite, que c'est le chemin de Ville-Juifve, long boyau. Ce nom luy vient d'une maison seule qui est sur le grand chemin, où loge la poste, qu'on appelle long boyau. On dit, qu'un homme est toûjours par voye & par chemin, lors qu'il n'est jamais au logis, qu'on le fait toûjours aller deçà & delà. On dit aussi aux valets qui grondent quand on les envoye quelque part, Tandis que vous irez & viendrez, les chemins ne seront pas sans vous. On appelle le grand chemin des vaches, les chemins où on va par terre. On dit aussi, Bonne terre, méchant chemin, parce que les bonnes terres qui sont grasses retiennent l'eau. On dit, qu'en tout pays il y a une lieuë de méchant chemin, pour dire, qu'il n'y a point d'affaire où on ne trouve des difficultez. On dit aussi, A chemin battu il ne croist point d'herbe, pour dire, qu'il n'y a pas grand profit à faire dans un trafic connu de tout le monde. On dit aussi, Il n'en faut point aller à quatre chemins, pour dire, Il en faut passer par là. On dit aussi, Tous chemins vont à Rome, ou tous chemins vont à la ville, pour dire, qu'on peut parvenir à une même fin par divers moyens, arriver en un même lieu par divers endroits. On dit aussi en menaçant, Je le meneray par un chemin où il n'y aura point de pierres, pour dire, Je le feray marcher droit, je le poursuivray avec grande diligence : ou comme veulent quelques-uns, c'est à dire, Je le traitteray avec un tel excés de rigueur, que tout moyen de se deffendre luy sera osté ; car les pierres sont les armes de ceux qui manquent de toute autre deffense. On dit aussi en menaçant, Il me trouvera toûjours en son chemin, pour dire, Je luy feray toûjours des obstacles en toutes les affaires qu'il entreprendra. On appelle le chemin de Paradis, un chemin estroit, un defilé où on ne va qu'un à un. On dit, qu'un homme va son grand chemin, va son droit chemin, pour dire, qu'il agit franchement, & sans user d'aucune finesse ni supercherie.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine