servile

 

définitions

servile ​​​ adjectif

didactique Propre aux esclaves et aux serfs.
littéraire Qui a un caractère de soumission avilissante. ➙ bas, obséquieux. Un flatteur servile.
Qui est étroitement soumis à un modèle, dépourvu d'originalité. Une servile imitation.
 

synonymes

servile adjectif

obséquieux, plat, rampant, de laquais, de valet, lèche-bottes (familier), lèche-cul (vulgaire)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le travail s'y faisait par deux organes bien distincts, qui étaient, l'un le groupe servile ou familia, l'autre la série des petits tenanciers.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
Cette vie m'apparaissait comme la seule noble ; toute profession lucrative me semblait servile et indigne de moi.Ernest Renan (1823-1892)
Dans la pratique, les grandes puissances imposent progressivement leur mainmise, les autres gouvernements n’ayant qu’un rôle servile.Europarl
Sa chemise et son habit, préparés sur le lit par le valet de chambre, avaient l'air de l'attendre dans une attitude domestique et servile.Anatole France (1844-1924)
En un mot, elle s'était faite à cette soumission servile, indispensable aux femmes de son caractère et de sa condition.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
La proportion du travail libre au travail servile est donc ici comme 4000 livres à 1200 livres.André-Daniel Laffon de Ladébat (1746-1829)
De cette époque date le premier essor de cette flatterie dégoûtante et servile dont tous les magistrats, toutes les autorités l'enivrèrent pendant les quinze années de sa puissance.Joseph Fouché (1759-1820)
Et nous ne pensons pas que nous aimons ces renseignements par fantaisie, ou par curiosité vaine, ou par admiration servile.Charles Péguy (1873-1914)
Mais on n'en a pas moins le droit de dire que, pendant la période mérovingienne et la période carolingienne, le travail industriel eut en général un caractère domestique et servile.Gustave Fagniez (1842-1927)
Pour lui, je me serais faite petite, humble, servile, j'aurais épié dans son regard l'ombre de ses désirs...Émile Gaboriau (1832-1873)
Les journées remplies de la farce grossière de l'existence servile n'ont rien laissé en moi.Georges Darien (1862-1921)
Eh bien, malgré sa tournure grotesquement plate, dévotement servile, ce portier eut avec nous des airs importants.Émile Gaboriau (1832-1873)
Ce personnage sournois, taciturne alors (plus tard il devint beau diseur), se tenait près du roi, tout petit et fort servile.Jules Michelet (1798-1874)
C'est une honte de voir qu'une flatterie aussi répugnante et aussi servile puisse être exprimée et répétée par des hommes qui se prétendent intelligents et honorables.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Comme, après tout, je m'en fichais, je pris mon parti de l'aventure, décidé à m'amuser de la fiole de ce vieillard décoré mais servile.Alphonse Allais (1854-1905)
Elle est silencieuse et servile : on regrette de n'avoir pas des chaussures sales, pour lui faire faire quelque chose.Paul-Jean Toulet (1867-1920)
Elle ne fut, quoi qu'on en ait dit, ni aveugle ni servile, mais elle ne fut point énergique.François Guizot (1787-1874)
La peinture elle-même, cet art de description par excellence, n'est pas un art d'imitation servile.George Sand (1804-1876)
En effet, dans ses trois formes principales, elle nous apparaît plus vénale encore que servile, car elle est toujours volontaire et libre.Paul Lacroix (1806-1884)
D'ailleurs, en cette remarquable épître, il proteste contre l'imitation servile des anciens, et cherche à exposer de quelle nature est la sienne.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SERVILE » adj. m. & f.

Qui appartient à un valet, ou à un Artisan ; service bas & mechanique. L'Eglise deffend de travailler aux oeuvres serviles les Festes & les Dimanches. On dit aussi, Il est de condition, de naissance servile, pour dire, qu'il est né valet ou esclave.
 
SERVILE, se dit figurément en Morale de l'esprit & du courage. C'est un esprit abject, bas & servile, un courage lasche & servile.
Le mot du jour Fenêtre Fenêtre

Une pièce aveugle est une chambre sans fenêtre. À en croire ces mots, une fenêtre serait donc un œil ouvert sur le monde.

Aurore Vincenti 21/04/2020