sincère

 

définitions

sincère ​​​ adjectif

Qui est disposé à reconnaître la vérité et à faire connaître ce qu'il pense, ce qu'il ressent. ➙ franc, loyal. —  (épithète) Véritable, authentique. Ami sincère.
Réellement pensé ou senti. Aveu, repentir sincère. —  (politesse) Sincères salutations.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Elle a mené un combat politique sincère et même ceux qui ne partageaient pas ses convictions ont toujours respecté en elle la force de son engagement.Europarl
Lionel, à qui, souvent, elle avait parlé de tout cela, et qui la savait décidée, sincère, gardait quelque inquiétude.Daniel Lesueur (1854-1921)
Permettez-nous, en tant que députés européens, d'exprimer notre plus sincère sympathie au peuple et au gouvernement japonais.Europarl
Ma mère me fit recommencer devant lui l'aveu sincère de mon étourderie et des suites qu'elle avait eues.Jacques Cazotte (1719-1792)
Je crois, et je suis sincère, qu’il est prématuré de parler de cela pour le moment.Europarl
Comment, après cela, eût-on cru à la sincérité du roi, en admettant qu'il eût été sincère !...Émile Gaboriau (1832-1873)
Malgré cette prise de position émotionnelle et positive, il faut pourtant être sincère et honnête.Europarl
Il y a tromperie, car il n'y a pas d'engagement sincère de ce pays en faveur d'accords bilatéraux équilibrés.Europarl
Ceci exige un effort mutuel considérable et un souci sincère de pourvoir aux besoins des uns et des autres.Europarl
Je me sentais pris, pour cette fille simple et courageuse, d'une grande estime et d'une sincère affection.Léon de Tinseau (1842-1921)
Elle est à peu près aussi sincère que les jeunes filles qui font un solide mariage d'argent en s'excusant sur un premier amour trahi.Paul Bourget (1852-1935)
Enfin, je tiens à mettre l'accent sur la nécessité de renforcer toute coopération par l'échange d'information, un dialogue franc et ouvert ainsi que la reconnaissance sincère par les deux parties.Europarl
Vous pouvez être assurée de mon soutien sincère dans vos efforts visant à la conclusion d'un accord rapide.Europarl
Je reste convaincu que la plupart des conflits humains peuvent être résolus par le biais d'un dialogue franc et sincère conduit dans un esprit d'ouverture et de réconciliation.Europarl
J'espère que cette déclaration est sincère, même si je dois vous dire que je pense parfois qu'elle ne l'est pas totalement.Europarl
C'étaient des faits étranges, mais comment ne pas croire les paroles, toutes les paroles qui tombaient de cette charmante bouche si pure et si sincère ?Paul Féval (1816-1887)
Je vais être franc, sincère comme je le serais vis-à-vis de moi-même, et vous allez vous expliquer mes irrésolutions, mes réticences, toute ma conduite en un mot depuis hier.Émile Gaboriau (1832-1873)
Les critères ont été la gestion de la responsabilité, la transparence, le traitement sincère des lacunes et des erreurs.Europarl
Nous devrions tous saluer cette annonce, si notre engagement en faveur de la paix dans cette région est sincère.Europarl
Voilà l’appel très sincère que j’ai déjà lancé à certains d’entre vous personnellement et que je tiens à rappeler.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SINCERE » adj. m. & f.

Qui est franc, qui parle à coeur ouvert, sans feinte ni dissimulation. Je vous ay donné un advis sincere. On se peut fier à luy, c'est un homme sincere.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir

Rosa, rosa, rosam, rosae, rosae, rosa... Si cette petite rengaine réjouit les forts en thème, elle peut aussi rappeler de mauvais souvenirs à certains ! Pourtant, comme les autres langues romanes, le français est issu du latin et la majorité de son lexique est héritée de cette langue morte. Certains mots et expressions ont même été directement empruntés à la langue latine, et nous les employons quotidiennement sans forcément nous en rendre compte. Pour preuve, je vous propose un petit voyage au cœur de la langue française afin de découvrir dix mots latins qui se sont dissimulés dans notre vocabulaire. In fine, plutôt vivace le latin !

Édouard Trouillez 19/12/2019