singer

 

définitions

singer ​​​ verbe transitif

Imiter maladroitement ou d'une manière caricaturale. ➙ contrefaire. Singer qqn, les manies de qqn.
Feindre, simuler.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je singe

tu singes

il singe / elle singe

nous singeons

vous singez

ils singent / elles singent

imparfait

je singeais

tu singeais

il singeait / elle singeait

nous singions

vous singiez

ils singeaient / elles singeaient

passé simple

je singeai

tu singeas

il singea / elle singea

nous singeâmes

vous singeâtes

ils singèrent / elles singèrent

futur simple

je singerai

tu singeras

il singera / elle singera

nous singerons

vous singerez

ils singeront / elles singeront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Comme il est un peu poëte, il est capable de recevoir toutes les impressions, de comprendre et de singer toutes les vertus, d'étudier et de jouer tous les rôles.George Sand (1804-1876)
Son rôle consistait à singer maladroitement les autres.Michel Corday (1869-1937)
C'était une scène minuscule et d'accès peu commode, mais qui rappelait d'autant mieux la plupart des théâtres à côté qu'il s'agissait précisément de singer.René Boylesve (1867-1926)
Elle n'a pas besoin, comme nos fausses bacchantes, de singer la folie.Jules Michelet (1798-1874)
Ce verbe n'existe pas dans notre langue ; mais à force de singer l'anglais en tout, l'on a fini par dire comme lui : telle chose a originé ici ou là.Jules Fabien Gingras (1826-1884)
De son côté, jamais l'architecture n'a découvert plus de moyens économiques pour singer le vrai, le solide, et n'a déployé plus de ressources, plus de génie dans les distributions.Honoré de Balzac (1799-1850)
L'affaiblissement des organes intellectuels ne leur disait pas qu'ils devinssent vieux, la mode ne les réduisait pas à singer ses difformes caprices.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Reprise Reprise

En français, le préfixe re-, ré-, r- est issu du latin re-, red- qui marque un retour à un état antérieur, une répétition ou un mouvement en sens contraire qui déconstruit tout ce qui a été établi.

Aurore Vincenti 11/05/2020