solennité

 

définitions

solennité ​​​ nom féminin

Manifestation, fête solennelle.
(souvent péjoratif) Caractère solennel, pompeux.
 

synonymes

solennité nom féminin

gravité, sérieux, componction (péjoratif), emphase (péjoratif)

apparat, majesté, pompe

[souvent au pluriel] célébration, cérémonie, cérémonial, fête, formalité

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Dans la garde on y met une grande solennité, et cette fête devient fort touchante par la présence du souverain.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
Sauf la solennité quasi tragique de cette bulle d'un nouveau genre, on n'avait pas tort, ce me semble.Alexandre Vinet (1797-1847)
Nous nous assîmes ; nous déployâmes nos serviettes, avec une certaine solennité silencieuse due à l'atmosphère de ma conversation, et, après le premier verre de bordeaux, nous eûmes un sourire général.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Il paraît même que chaque fois qu'on travaille à la journée pour le sultan, on y met cette solennité lente.Pierre Loti (1850-1923)
Que se dirent les deux époux séparés désormais par un acte public, d'une écrasante solennité ?Edmond Lepelletier (1846-1913), Victorien Sardou (1831-1908) et Émile Moreau (1852-1922)
Il douta de la vérité qu'il portait en lui, et il répandit sans solennité les trésors de son intelligence.Anatole France (1844-1924)
La foule des têtes d'hommes nues et des uniformes gris qui le remplissaient jusqu'au fond des chapelles donnait à cette solennité pieuse et militaire un aspect de grandeur extraordinaire.Louis Dumure (1860-1933)
Il ne fallait pas, disait-elle, donner à ce retour une importance de solennité, souligner ainsi la durée de l'absence.Michel Corday (1869-1937)
Dans ce moment, qui avait quelque solennité, ils me semblaient plus mauvais qu'à l'ordinaire ; mais, en revanche, combien une belle chose m'eût ravi !Eugène Delacroix (1798-1863)
Je lui donnerais encore, ajouta-t-il avec une solennité croissante, quelque chose de léger pour son souper, une aile de poulet rôti, par exemple.Charles Dickens (1812-1870), traduction Alfred des Essarts (1811-1893)
En proie à une vive agitation, elle se perdait en conjectures sur la suite d'un entretien qui s'annonçait avec tant de solennité.George Sand (1804-1876)
Manquer cette solennité de cour dans un pays où la cour est tout, c'était perdre mon voyage.Astolphe de Custine (1790-1857)
La journée du 6 juin fut d'une solennité effrayante, vue du lieu élevé où j'étais.George Sand (1804-1876)
La journée avait été brûlante ; vous attendiez des chevaux qui n'arrivaient pas à cause de la solennité.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
La scène, qui jusque-là se déroulait dans une solennité glaciale, devint alors humaine et déchirante.Daniel Lesueur (1854-1921)
D'autres m'ont reproché mon langage, qui n'a pas la solennité, disons mieux, la sécheresse académique.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Une solennité remplit cette chaumière à peine éclairée, où les outils du travail quotidien luisent dans un coin.Auguste Angellier (1848-1911)
Chacun voulait, dans cette solennité qui semblait devoir les consacrer tous, un rôle conforme à ses prétentions actuelles et à ses espérances futures.Adolphe Thiers (1797-1877)
C'était là leur fête de l'an neuf et la solennité avec laquelle ils croyaient se rendre parfaitement agréables aux idoles.Abbé Brasseur de Bourbourg (1814-1874)
Les édifices se pavoisaient ; les salves de l'artillerie répandaient dans l'air une solennité, et les rues étaient disposées pour le passage d'un grand cortège.Albert Vandal (1853-1910)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SOLEMNITÉ » s. f.

Pompe, magnificence, ceremonies. Quand les Evêques disent la Messe, ils officient avec grande solemnité. La solemnité du jour, de la Feste, est une circonstance aggravante des crimes qu'on commet en ce temps-là.
 
SOLEMNITÉ, se dit aussi des formalitez & procedures établies par les loix pour rendre un acte valable, authentique, & qui fasse preuve en Justice. Un decret revestu de toutes ses solemnitez est un titre bon & valable, qui purge les hypotheques. Cet acte ne peut estre contesté, il est fait avec toutes les solemnitez requises.
Le mot du jour Patience, patients ! Patience, patients !

Le patient, la patiente a toutes les raisons d’être impatiente.

Aurore Vincenti 13/05/2020