Email catcher

solennité

Définition

Définition de solennité ​​​ nom féminin

Manifestation, fête solennelle.
(souvent péjoratif) Caractère solennel, pompeux.

Synonymes

Synonymes de solennité nom féminin

gravité, sérieux, componction (péjoratif), emphase (péjoratif)

apparat, majesté, pompe

[souvent au pluriel] célébration, cérémonial, cérémonie, fête, formalité

Exemples

Phrases avec le mot solennité

Un peu de solennité évitera le plus souvent aux propos de virer à l'aigre.Capital, 21/10/2010, « Oser le conflit au bureau, un pari parfois payant »
La journée du 6 juin fut d'une solennité effrayante, vue du lieu élevé où j'étais.George Sand (1804-1876)
Si on enlève la solennité à cet événement, on diminue les rôles de chacun.Capital, 07/10/2020, « Justice : sexisme, compétences... le témoignage d'une avocate nancéenne »
Ceinte de son écharpe tricolore, l'élu rappelle la solennité du moment.Ouest-France, 23/11/2015
Le pardon, organisé par le comité des fêtes, a marié solennité et respect des gens de mer pour leurs disparus.Ouest-France, 21/05/2018
Cette même solennité peut s'exprimer par des moyens linguistiques inverses.Travaux de linguistique, 2013, Philippe Depoux (Cairn.info)
Michelle fuyait, autant qu'elle le pouvait, cette solennité.Victor Margueritte (1866-1942)
Un écrin musical pour enrober cette gestuelle et lui conférer une certaine solennité.Ouest-France, 14/01/2020
Je crois sincèrement que c'est vital pour notre avenir, et c'est pourquoi je voulais le redire ici, ce matin, avec solennité et force.Europarl
Ils confèrent une solennité à des lieux et à des événements qui en ont été dépourvus.Sociétés, 2010, Jean-Martin Rabot (Cairn.info)
Les doutes, les luttes, l'espèce de solennité des premiers épanchements avaient complètement disparu.Daniel Lesueur (1854-1921)
Elle justifie la solennité de ces événements qui marquent le début de l'année universitaire.Droit et société, 2014 (Cairn.info)
Tout l'intéressait : fleurs, papillons, insectes, monuments, avec autant de solennité que les photos de famille dans les albums.Ouest-France, 26/06/2020
Celui qui aime la nature tout expansive et abondante chasse loin de lui, comme des ennemis, la solennité, la tristesse et la pruderie des puritains.Hippolyte Taine (1828-1893)
Ces moments d'échange et de convivialité tranchent avec la solennité feutrée des salles de concerts.Ouest-France, 24/08/2017
Puis, avec une grande solennité, tout le monde sorti pour assister à la plantation de l'arbre symbolique.Ouest-France, 30/04/2021
Elle est à la fois très pratique (par le cérémonial, les solennités et les formes en général) et spéculative (par le recours à l'analogie hiérarchique).Droits, 2019, Raphaël Fournier (Cairn.info)
Et ils montèrent, sans valet de chambre et sans solennité.René Bazin (1853-1932)
En réponse à cette insatisfaction, les deux gouvernements lancent, au début des années 1990, d'ambitieux programmes en vue de remédier à ce déficit de solennité.Histoire de la Justice, 2011, Christine Mengin (Cairn.info)
Cette ritualisation engage une certaine solennité qui impose non seulement la valeur didactique mais éducative de l'activité.Le français aujourd'hui, 2004, Marie-France Rossignol (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de SOLEMNITÉ s. f.

Pompe, magnificence, ceremonies. Quand les Evêques disent la Messe, ils officient avec grande solemnité. La solemnité du jour, de la Feste, est une circonstance aggravante des crimes qu'on commet en ce temps-là.
 
SOLEMNITÉ, se dit aussi des formalitez & procedures établies par les loix pour rendre un acte valable, authentique, & qui fasse preuve en Justice. Un decret revestu de toutes ses solemnitez est un titre bon & valable, qui purge les hypotheques. Cet acte ne peut estre contesté, il est fait avec toutes les solemnitez requises.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.