soudainement

 

définitions

soudainement ​​​ adverbe

D'une manière soudaine. ➙ soudain, subitement.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
En revanche, ce faisant – et il arrive que notre approche soit mue par le pragmatisme -, la procédure ne doit pas soudainement essuyer une pluie de critiques trois mois plus tard.Europarl
Puis, très-soudainement, la pensée, et une terreur frissonnante, et un ardent effort de comprendre au vrai mon état.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Et voyant qu'elle lui faisoit signe, tout soudainement il prit sa lumière, et la suyvit.Paul Lacroix (1806-1884)
Soudainement, lorsque les esprits étaient le plus impressionnés, un vif éclat de lumière très-apparent et très-voisin frappa tous les regards, et immédiatement après, une détonation formidable se fit entendre.Joseph de Bonnefoux (1782-1855)
Comme nous l'avons vu, de tels soutiens et de tels piliers sont très fragiles et peuvent s'écrouler soudainement.Europarl
Mais je suis charmé que tu te sois souvenu de mes conseils et que tu aies acquis soudainement cette prudence dont je ne te croyais pas capable.George Sand (1804-1876)
Et, soudainement, voilà que la situation craquait, il se trouvait au bord de l'abîme, où il suffisait d'un souffle maintenant pour le jeter.Émile Zola (1840-1902)
Je regrette amèrement que certains députés, qui n’ont pas été impliqués dans le débat dès le départ, aient soudainement présenté de nombreux amendements pour saper ce rapport.Europarl
De plus, les changements ne peuvent être introduits trop soudainement, mais doivent l’être progressivement.Europarl
Mais quand je lui eus montré les lettres que vous venez de lire, ses façons soudainement changèrent, la commisération le gagna, et même je surpris une larme dans ses yeux.Émile Gaboriau (1832-1873)
Il espérait bien la vaincre soudainement par cette promesse ; mais elle sortit victorieuse de ses bras.Arsène Houssaye (1815-1896)
En trois ou quatre ans il est devenu célèbre et il y a longtemps qu'on n'avait vu une réputation littéraire aussi soudainement établie.Jules Lemaître (1853-1914)
Elle avait parlé avec l'autorité d'une mère soudainement atteinte dans ce qu'elle a de plus précieux au monde, l'avenir de sa fille.Paul Bourget (1852-1935)
Ce désir s'éveilla en elle si soudainement qu'elle fut sur le point de se trahir.Paul Féval (1816-1887)
Mon père, très à court depuis quelque temps, s'est mis soudainement à régler les factures de ses fournisseurs et les billets de ses créanciers.Georges Darien (1862-1921)
Nous entendîmes aussi des voix et des cris, et le vent d'hiver qui mugissait dehors se tut soudainement.Charles Dickens (1812-1870), traduction Amédée Pichot (1795-1877)
Mais, avant même qu'elle se fût inquiétée de l'image féminine enchâssée dans l'or, un détail la bouleversa soudainement d'horreur.Daniel Lesueur (1854-1921)
Il est donc d'autant plus important que notre accès aux futurs fonds structurels et de cohésion ne cesse pas soudainement.Europarl
Il y a des gens qui soudainement découvrent des choses qui avaient déjà été découvertes auparavant.Europarl
Je méditais donc tristement en marchant, quand une voix tout près de moi me fit soudainement tressaillir.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Ennui Ennui

Contrairement aux apparences, l’ennui prend deux sens, deux directions : un sens fort, dans la langue classique, et un sens atténué qui domine aujourd’hui.

Aurore Vincenti 30/04/2020