souffreteux

 

définitions

souffreteux ​​​ , souffreteuse ​​​ adjectif

Qui est de santé fragile, qui est habituellement souffrant. ➙ maladif, malingre.
 

synonymes

souffreteux, souffreteuse adjectif

maladif, chétif, débile, malingre, rachitique, dolent (littéraire), égrotant (vieux ou littéraire)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les haies qui, de trois côtés, couraient autour, n'avaient plus cet air souffreteux et défraîchi, ces trouées lamentables qu'elles offraient jadis.René Bazin (1853-1932)
Je suis toujours souffreteux, respirant mal et de mauvaise humeur.Prosper Mérimée (1803-1870)
Mon homme, sans être vieux, était souffreteux, fiévreux.Jules Michelet (1798-1874)
Il se faisait fort de leur survivre, quoique faible et déjà souffreteux.Jules Michelet (1798-1874)
Elle avait un enfant à la main, un enfant pâle, souffreteux et chétif, qui semblait ne tenir à la vie que par un fil.Jules de Gastyne (1847-1920)
C'était alors un petit homme sans vivacité, aux traits fins et souffreteux.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Deux fenêtres étroites, garnies de carreaux en papier huilé, filtraient à l'intérieur un jour blafard et souffreteux.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Il semblait souffreteux, un peu ahuri, sinon hébété ; aussi son père et sa sœur ne le laissaient jamais seul.George Sand (1804-1876)
Elle amenait avec elle deux enfants souffreteux confiés à une bonne qui prenait des airs de grande dame.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Comme les soirs d'hiver et de janvier, tout était triste, souffreteux et muet.Frédéric Mistral (1830-1914)
Il était pâle, chétif, avec un visage souffreteux et jaune.Michel Zévaco (1860-1918)
Pourtant je commençais à m'inquiéter de son air souffreteux et de l'abattement où il m'arrivait souvent de la surprendre.George Sand (1804-1876)
On en voit comme ça, des souffreteux, des faiblards, des moitié-crevés, qui semblent n'avoir plus qu'un souffle et qui enterrent les plus solides.Hector France (1837-1908)
Le manque d'air, le manque de lumière se faisait sentir même sur le chétif et souffreteux jardinet établi au milieu.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Quelque souffreteux que vous puissiez être, ne vous plaignez pas ; vous vous portez aussi bien qu'une créature humaine peut l'espérer.George Sand (1804-1876)
Mon costume provincial et négligé, mon air souffreteux excitèrent leurs rires.André Beaunier (1869-1925)
Nous sommes des souffreteux, des impuissants, des écrasés sous l'implacable fléau de la misère.Louis Mullem (1836-1908)
Il ne se rétablit même jamais complètement, et son état souffreteux lui fit quitter le service quelques années après.Jean-Baptiste de Marbot (1782-1854)
Rien ne valait, pour un souffreteux de mon espèce, le voisinage d'une femme tendre et commençant à prendre de l'âge.René Boylesve (1867-1926)
Les oiseaux avaient conservé un de leurs plus grands charmes ; – déplumés, souffreteux, ils chantaient tout de même, – et la petite reine les écoutait avec ravissement.Pierre Loti (1850-1923)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SOUFFRETEUX, EUSE » adj.

Miserable qui souffre beaucoup de peine & de necessité. Il faut avoir compassion des pauvres souffreteux, qui ont froid, qui ont faim, &c.
Drôles d'expressions Pendre la crémaillère Pendre la crémaillère

Pendre la crémaillère : fêter son installation dans un nouveau logement.

Alain Rey 16/02/2020