soûler

 

définitions

soûler ​​​ verbe transitif

Enivrer. —  pronominal Se soûler au whisky.
au figuré Griser. On l'a soûlé de promesses.
familier Ennuyer, fatiguer. Tu nous soûles avec tes histoires !
var. saouler ou ro souler ​​​ .
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je saoule

tu saoules

il saoule / elle saoule

nous saoulons

vous saoulez

ils saoulent / elles saoulent

imparfait

je saoulais

tu saoulais

il saoulait / elle saoulait

nous saoulions

vous saouliez

ils saoulaient / elles saoulaient

passé simple

je saoulai

tu saoulas

il saoula / elle saoula

nous saoulâmes

vous saoulâtes

ils saoulèrent / elles saoulèrent

futur simple

je saoulerai

tu saouleras

il saoulera / elle saoulera

nous saoulerons

vous saoulerez

ils saouleront / elles saouleront

actif

indicatif

présent

je soule

tu soules

il soule / elle soule

nous soulons

vous soulez

ils soulent / elles soulent

imparfait

je soulais

tu soulais

il soulait / elle soulait

nous soulions

vous souliez

ils soulaient / elles soulaient

passé simple

je soulai

tu soulas

il soula / elle soula

nous soulâmes

vous soulâtes

ils soulèrent / elles soulèrent

futur simple

je soulerai

tu souleras

il soulera / elle soulera

nous soulerons

vous soulerez

ils souleront / elles souleront

actif

indicatif

présent

je soûle

tu soûles

il soûle / elle soûle

nous soûlons

vous soûlez

ils soûlent / elles soûlent

imparfait

je soûlais

tu soûlais

il soûlait / elle soûlait

nous soûlions

vous soûliez

ils soûlaient / elles soûlaient

passé simple

je soûlai

tu soûlas

il soûla / elle soûla

nous soûlâmes

vous soûlâtes

ils soûlèrent / elles soûlèrent

futur simple

je soûlerai

tu soûleras

il soûlera / elle soûlera

nous soûlerons

vous soûlerez

ils soûleront / elles soûleront

 

synonymes

se soûler verbe pronominal

s'enivrer, boire (plus que de raison), s'empéguer (familier, région.), se beurrer (familier), se biturer (familier), se bourrer (la gueule) (familier), se cuiter (familier), se péter la gueule (familier), picoler (familier), se pinter (la gueule) (très familier), prendre une biture, une caisse, une cuite (familier), prendre une brosse (familier, Québec)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
J'étais en train de lui remplir sa tasse, m'ébahissant de ne le pouvoir soûler de boire, quand il se fit dans la danse un grand dérangement et un grand vacarme.George Sand (1804-1876)
Comment soûler ces ours, réveillés au printemps par un jeûne de six mois d'hiver ?Jules Michelet (1798-1874)
Il a laissé supposer qu'il n'est ni beau, ni bon, ni bien– ni patriotique de se soûler.Charles Péguy (1873-1914)
Je veux me soûler ce soir, pour ma noce !Raymond Auzias-Turenne (1861-1940)
Des chaudrons pleins de métaux fondus coulent sur les avaricieux pour les soûler d'or et d'argent.Auguste Du Roure de Beaumont (1783-1858)
Et elle jetait des regards obliques sur la machine à soûler, derrière elle.Émile Zola (1840-1902)
Elle se tourna, elle aperçut l'alambic, la machine à soûler, fonctionnant sous le vitrage de l'étroite cour, avec la trépidation profonde de sa cuisine d'enfer.Émile Zola (1840-1902)
Il avait un rire de poulie mal graissée, hochant la tête, les yeux attendris, fixés sur la machine à soûler.Émile Zola (1840-1902)
Au 20 septembre, lorsque après une baisse de deux jours reprit la hausse, trois joueurs la fêtèrent toute la nuit à se soûler.Jules Michelet (1798-1874)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SAOULER » v. act.

Faire faire à quelqu'un un ample repas, le faire manger par excés. Il est dangereux pour la santé de faire des repas où on se saoule. On se saoule plus aisément de perdrix, que de pain.
 
SAOULER, signifie aussi, Enyvrer. Il y a des François qui saoulent les Allemans, qui les enyvrent. Les vieillards se saoulent, s'enyvrent avec une chopine de vin. La biere saoule aussi-bien que le vin, c'est à dire, enyvre.
 
SAOULER, se dit aussi de ce qui remplit les autres organes des sens, & même l'esprit. Un amant ne peut saouler ses yeux des beautez de sa maistresse. En ce monde on se saoule de tout, il n'y a que les nouveautez qui plaisent. Quand on s'est bien saoulé des plaisirs du monde, on se met dans la retraitte. Les Conquerans ne se peuvent saouler de carnage. Un Philosophe ne se peut saouler d'admirer les grandeurs de Dieu, l'immensité du monde, la petitesse des atomes, les merveilles de la nature.
 
SAOULÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Drôles d'expressions Avoir la science infuse Avoir la science infuse

Avoir la science infuse : prétendre tout savoir.

Alain Rey 10/06/2020