enivrer

 

définitions

enivrer ​​​ | ​​​ verbe transitif

littéraire Rendre ivre. ➙ griser, soûler. Ces vins m'ont enivré.
pronominal Se mettre en état d'ivresse.
au figuré Remplir d'une ivresse des sens, d'une excitation ou d'une émotion très vive. ➙ exalter, transporter, troubler. Sa beauté l'enivrait. —  pronominal S'enivrer d'amour.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'enivre

tu enivres

il enivre / elle enivre

nous enivrons

vous enivrez

ils enivrent / elles enivrent

imparfait

j'enivrais

tu enivrais

il enivrait / elle enivrait

nous enivrions

vous enivriez

ils enivraient / elles enivraient

passé simple

j'enivrai

tu enivras

il enivra / elle enivra

nous enivrâmes

vous enivrâtes

ils enivrèrent / elles enivrèrent

futur simple

j'enivrerai

tu enivreras

il enivrera / elle enivrera

nous enivrerons

vous enivrerez

ils enivreront / elles enivreront

 

synonymes

enivré de locution adjective

éperdu de, fou de, ivre de, transporté de

s'enivrer verbe pronominal

se soûler, boire, s'émécher, se griser, se prendre de boisson, se beurrer (familier), se biturer (familier), se cuiter (familier), se noircir (familier), picoler (familier), prendre une biture, une caisse, une cuite (familier), se bourrer, se péter la gueule (très familier), se pinter (familier), se piquer le nez (familier), s'empéguer (familier, région.)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il ne se laissa pas enivrer par cette ovation, et gagna au large aussitôt qu'ils l'eurent quitté.Louise Fusil (1771?-1848)
Si ce cœur de mère ne tressaillait pas, du moins l'inattendue fortune devait-elle enivrer l'humble créature.Daniel Lesueur (1854-1921)
Se livrer sans réserve l'un à l'autre, s'enivrer d'une félicité qui doit être éternelle, oui, éternelle !Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Son bonheur était d'en ouvrir toutes grandes les deux larges fenêtres et de s'enivrer d'air, de lumière et de la contemplation d'un pareil tableau, d'aspect toujours divers et toujours merveilleux.Daniel Lesueur (1854-1921)
La libéralisation de nos marchés ne peut pas signifier que les entreprises sont libres d’inciter les enfants ou les jeunes à s’enivrer.Europarl
Il leur arrivait aussi de s'enivrer dans les festins, mais toutes seules ; car elles mangeaient à part et, d'ailleurs, elles s'enivraient rarement autant que les hommes.Abbé Brasseur de Bourbourg (1814-1874)
Rien n'était plus commun pour des gentlemen, qui avaient dîné avec des dames et qui se proposaient de les rejoindre, que de s'enivrer.Auguste Angellier (1848-1911)
Chaque fois que l'on s'occupait d'elle, c'était pour l'enivrer de fumée de tabac, jusqu'à ce qu'il lui devînt impossible de se tenir sur ses jambes.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Alors, elle resta chez elle à s'enivrer, querelleuse et morne ; et quand elle était pleine d'eau-de-vie, elle nous battait...Octave Mirbeau (1848-1917)
Je veux reprendre mes habits de gentilhomme, me laver, me parfumer et m'enivrer des plaisirs qui font perdre la mémoire !George Sand (1804-1876)
C'est l'affaire de l'homme que de la distraire de sa crainte, de l'enivrer et de la séduire.Denis Diderot (1713-1784)
Ils sont à table depuis huit heures du matin, et chacun d'eux s'imagine qu'il y va de l'honneur de sa nation d'enivrer les deux autres.Alain-René Le Sage (1668-1747)
Je dépêchai quelques-uns de nos hommes après les mariniers, afin de les enivrer et de les garder à boire toute la nuit avec eux, s'il se pouvait.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Il valait mieux s'enivrer quand on avait de l'argent, ou bien dormir quand on n'en avait pas.Raymond Aimery de Montesquiou-Fezensac (1784-1867)
Je ne sais à quel point la poudre peut l'enivrer, mais il est positif que le son de sa flûte a sur lui des effets puissants.Eugène Fromentin (1820-1876)
Il ne nous laisse pas jouer en liberté avec les phénomènes et nous enivrer des vaines apparences.Anatole France (1844-1924)
Mes nuits se passaient à contempler les étoiles et à m'enivrer des concerts confus qui se chantent dans l'ombre, tandis que maintenant...Jean-Jacques Grandville (1803-1847)
L'autre rivage était comme une de ces belles îles jetées sur des mers lointaines, dont les parfums viennent enivrer le voyageur, avant même qu'il les aperçoive.Madame de Krudener (1764-1824)
Et il aurait fallu que le général fût plus qu'un homme pour ne pas s'enivrer aux effluves de cette délirante popularité.Adolphe Retté (1863-1930)
Les enrôleurs reçoivent tant par homme, et emploient une partie de leur gain à enivrer les candidats pour leur faire signer l'engagement.Ernest Michel (1837-1896)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ENYVRER » v. act.

Rendre yvre, troubler le cerveau, luy empêcher ses fonctions. Le cidre, la biere, enyvrent plus fortement que le vin, & pour plus long-temps. Le pain où il y a de l'yvroye enyvre. Le vin qu'on foule dans la cuve enyvre. La coque de levant enyvre les poissons, & il est deffendu par les Ordonnances de s'en servir pour pescher.
 
ENYVRER, signifie aussi, Faire boire un autre jusqu'à ce qu'il ait perdu la raison. Les Allemans sont grands buveurs, mais il y a des François qui les ont enyvrez. Les vieillards sont faciles à enyvrer, un verre de vin les enyvre. Ce mot vient du Latin inebriare.
 
ENYVRER, signifie aussi, Estourdir. Ces cloches, ces carrosses font un si grand bruit, que cela m'enyvre, que j'en suis tout enyvré.
 
ENYVRER, se dit figurément en Morale. Les gens qui ont de la vanité s'enyvrent aisément par la flatterie. La bonne fortune enyvre les sots, leur fait perdre la raison.
 
On dit proverbialement, qu'un homme s'enyvre de son vin, tant au propre, quand il boit tout seul & par excés ; qu'au figuré, quand il a trop bonne opinion de luy-même.
 
ENYVRÉ, ÉE. part. & adj.
Les mots croisés du Robert Les mots du bord de mer Les mots du bord de mer

Laissez-vous bercer par le bruit des vagues avec cette grille de mots croisés estivale !

17/07/2020