Email catcher

étourdir

définitions

étourdir ​​​ verbe transitif

Faire perdre à demi connaissance à (qqn), affecter subitement la vue, l'ouïe de (qqn). ➙ abrutir, assommer. Le coup de poing l'a étourdi. ➙ familier sonner.
Causer une ivresse, un vertige à (qqn). Le vin l'étourdit. ➙ griser.
Fatiguer, lasser par le bruit, les paroles. ➙ assourdir. Le bruit des voitures l'étourdissait. Tu m'étourdis de tes bavardages.

s'étourdir ​​​ verbe pronominal

Perdre une claire conscience. S'étourdir de paroles. ➙ s'enivrer, se griser. Chercher à s'étourdir pour oublier son chagrin.

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'étourdis

tu étourdis

il étourdit / elle étourdit

nous étourdissons

vous étourdissez

ils étourdissent / elles étourdissent

imparfait

j'étourdissais

tu étourdissais

il étourdissait / elle étourdissait

nous étourdissions

vous étourdissiez

ils étourdissaient / elles étourdissaient

passé simple

j'étourdis

tu étourdis

il étourdit / elle étourdit

nous étourdîmes

vous étourdîtes

ils étourdirent / elles étourdirent

futur simple

j'étourdirai

tu étourdiras

il étourdira / elle étourdira

nous étourdirons

vous étourdirez

ils étourdiront / elles étourdiront

synonymes

étourdir verbe transitif

assommer, estourbir (familier), mettre KO (familier), sonner (familier)

enivrer, chavirer, griser, monter à la tête de, soûler, tourner la tête de

abrutir, assommer, assourdir, fatiguer, incommoder, casser la tête à (familier), casser les oreilles à (familier)

s'étourdir verbe pronominal

s'enivrer, se griser, se soûler

se distraire, oublier

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
La représentation n'offre plus vraiment au regard de point précis de fixation, il semble au contraire qu'elle contribue à l'égarer, à l'étourdir.Ligeia, 2010, Bertrand Madeline (Cairn.info)
Il a été associé à nombre de ses turpitudes et en a largement profité, en a même rajouté pour étourdir tout sens moral.Études sur la mort, 2006, Pascal Hintermeyer (Cairn.info)
Une fois le frelon à l'intérieur, il peut être secoué (pour l'étourdir) puis écrasé.Ouest-France, Sylvie RIBOT, 10/05/2019
Je me laissai étourdir par les bruyantes acclamations du public, et je commençai.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Il voulut l'étourdir de nouveau, elle le fit taire d'un geste.Émile Zola (1840-1902)
Avant de pouvoir s'étourdir en les regardant valser, pourquoi ne pas fabriquer son propre petit moulin à eau à la maison ?Ouest-France, 02/05/2020
Parce qu'ainsi les conditions vont être réunies pour se laisser étourdir de fatigue dans cette errance.Chimères, 2017, Guy Trastour (Cairn.info)
Celui-ci, qui vient d'être quitté par son premier amour, ne demande qu'à s'étourdir et sort beaucoup.Cahiers critiques de thérapie familiale et de pratiques de réseaux, 2006, Yveline Rey (Cairn.info)
Avec les enfants de la famille, on s'en gavait jusqu'à nous étourdir.Ouest-France, 24/12/2019
Cette faculté lui permet de repousser un éventuel prédateur mais également d'étourdir les poissons dont elle se nourrit.Ouest-France, 14/09/2018
Il faut étourdir cette petite-là, coûte que coûte.René Boylesve (1867-1926)
Vous l'étudierez jusqu'à vous étourdir et jusqu'à ce que tous les apiculteurs européens aient disparu.Europarl
Quoi qu'il en soit, si vous cherchez un complément de revenu, ne vous laissez pas étourdir par la carotte fiscale.Capital, 23/01/2019, « Immobilier locatif : le régime du meublé est toujours plus… »
La laideur et le désespoir, les tentatives vaines et absurdes de s'étourdir et de fuir sont le noyau de leur contenu.Po&sie, 2008, Erich Auerbach, Robert Kahn (Cairn.info)
Votre beau vin est un perfide avec lequel je cherchais à m'étourdir tantôt.George Sand (1804-1876)
Aux termes de la règle 9(c), il est fait obligation d'étourdir les animaux préalablement à leur abattage.Archives de politique criminelle, 2014, Anthony Bradney (Cairn.info)
Aussi convient-il de l'encourager avec douceur, sans l'étourdir sous les cris.Le philosophoire, 2011, Olivia Leboyer (Cairn.info)
Toute douleur est supprimée et étourdir les animaux après leur avoir tranché la gorge ne serait que cruauté supplémentaire.Europarl
Où on cherche à nous étourdir autant qu'à nous éblouir, mon projet remet le politique sur ses pieds.L'en-je lacanien, 2020, Balbino Bautista (Cairn.info)
Elle serait parvenue à lui asséner un coup de tête vers l'arrière pour l'étourdir et appeler à l'aide.Ouest-France, Romain LECOMPTE, 23/07/2021
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ESTOURDIR » v. act.

Causer une émotion ou déreglement dans le cerveau, ou dans les sens, qui les empesche de faire bien leurs fonctions. Le vin pris par excés estourdit, fait croire que tout tourne. On donne un coup de massuë sur la teste d'un boeuf pour l'estourdir, pour l'abattre. Les marteaux d'une forge, le bruit continuel, les crieries d'une femme, estourdissent les gens, ils ne sçavent plus ce qu'ils font. Quand on se reveille en sursaut, quand on sort du coche, on est quelque temps tout estourdi. Les vieillards estourdissent les oreilles par leurs remonstrances.
 
ESTOURDIR, se dit aussi des viandes mal cuites. On vient de mettre cette esclanche à la broche, ces pois au pot, ils ne sont qu'estourdis, à demi cuits. Il faut estourdir l'eau de ce malade pour en oster la crudité. On sert d'abord les grosses viandes pour estourdir la grosse faim.
 
ESTOURDIR, se dit figurément en choses morales, des accidents qui troublent, qui surprennent nostre raison. Cette banqueroute a bien estourdi des Marchands, ils ne sçavent où ils en sont. Une bataille perduë estourdit bien un parti, luy fait perdre courage, luy rompt ses mesures.
 
ESTOURDI, IE. part. pass. & adj.