Email catcher

sous-entendre

Définition

Définition de sous-entendre ​​​ verbe transitif

Avoir dans l'esprit sans dire expressément, laisser entendre. ➙ suggérer. impersonnel Il est sous-entendu que… : il va sans dire que…

Conjugaison

Conjugaison du verbe sous-entendre

actif

indicatif
présent

je sous-entends

tu sous-entends

il sous-entend / elle sous-entend

nous sous-entendons

vous sous-entendez

ils sous-entendent / elles sous-entendent

imparfait

je sous-entendais

tu sous-entendais

il sous-entendait / elle sous-entendait

nous sous-entendions

vous sous-entendiez

ils sous-entendaient / elles sous-entendaient

passé simple

je sous-entendis

tu sous-entendis

il sous-entendit / elle sous-entendit

nous sous-entendîmes

vous sous-entendîtes

ils sous-entendirent / elles sous-entendirent

futur simple

je sous-entendrai

tu sous-entendras

il sous-entendra / elle sous-entendra

nous sous-entendrons

vous sous-entendrez

ils sous-entendront / elles sous-entendront

Synonymes

Synonymes de sous-entendre verbe transitif

insinuer, laisser deviner, laisser entendre, suggérer

vouloir dire, impliquer, indiquer

Exemples

Phrases avec le mot sous-entendre

Il est sage de sous-entendre cet épithète en pensant au donneur dont le sacrifice ne saurait être accepté que si l'enjeu en vaut la peine.Journal International de Bioéthique, 2001, Jean Michaud (Cairn.info)
Il serait injuste à l'égard de nos fonctionnaires de sous-entendre le contraire.Europarl
C'est dire comme le chemin est long mais c'est aussi sous-entendre que la route est belle.Ouest-France, 28/09/2021
C'est sous-entendre que la biologie a affaire à des systèmes indépendants, et ne procède donc pas par pure abstraction.Archives de Philosophie, 2008, Jean-Louis Vieillard-Baron (Cairn.info)
Cependant, la notion continue de sous-entendre un certain niveau de développement du système social et mental.Vingtième siècle, 2010, Jean-François Bert (Cairn.info)
Il ne s'agit pas bien sûr de sous-entendre que l'industrie du jeu devrait reverser l'intégralité de ses bénéfices pour soutenir la croissance urbaine.Espaces et sociétés, 2012, Pascale Nédélec (Cairn.info)
Ce qui laisserait sous-entendre que le capital marque contribue moins à la profitabilité d'une entreprise.Innovations, 2016, Alan Fustec (Cairn.info)
On ne doit pas sous-entendre cette préposition dans la phrase suivante et autres semblables : ma curiosité a failli être punie.Guy-Marie Deplace (1772-1843)
Une anecdote peu glorifiante qui pouvait laisser sous-entendre le peu d'estime et de respect porté par le joueur au club.Ouest-France, 28/10/2020
Ce procédé de justification légale laisse sous-entendre les dérives d'une telle rationalisation a posteriori du dégoût.Raison publique, 2014, Hourya Bentouhami (Cairn.info)
Comment, il s'en allait ainsi, sans un mot d'amitié, après un adieu sec et froid, un adieu sinistre qui semblait sous-entendre qu'elle ne le reverrait plus !Michel Zévaco (1860-1918)
L'enthousiasme n'est une méthode qu'en poésie lyrique, et il est des sujets où l'on ne doit rien sous-entendre.Alexandre Vinet (1797-1847)
Si je ne fais pas ici de la médecine clinique, je dois néanmoins la sous-entendre et lui assigner la première place dans la médecine expérimentale.Claude Bernard (1813-1878)
Il faudrait sous-entendre ici que l'art veut aller au-delà des possibilités biologiques habituelles.Psychiatrie, Sciences humaines, Neurosciences, 2012 (Cairn.info)
Cela peut sous-entendre que le choix de la loi applicable au contrat est stratégique en plus d'être primordial.Question(s) de management, 2019, Imen Jayari, Mehrez Chaher (Cairn.info)
Il est bon d'en être prévenu, pour ne pas s'y méprendre et sous-entendre la scarlatine.Charles Anglada (1806-?)
Mais, lorsqu'il voulut y sous-entendre la permission de se marier, et qu'il en usa, il fut désavoué et ne réussit qu'à demi.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
C'était sous-entendre que certaines régions du monde ne sont pas faites pour la démocratie.Commentaire, 2012, Alain Juppé (Cairn.info)
Dans la soirée, il y eut encore deux fragments d'entretien, assez dignes de remarque, pour ce qu'ils devaient sous-entendre.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Il s'agit de ne pas laisser sous-entendre qu'on va bien s'entendre parce qu'on travaille dans une petite structure.EMPAN, 2012, Alain Depré (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de SOUSENTENDRE v. act.

Concevoir un mot, une condition, qui sont obmis, qui doivent être tenus pour exprimés. Quand quelqu'un preste de l'argent, on doit sousentendre que c'est à condition de le rendre dans un temps.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Jeux Le Décodeur Le Décodeur

Saurez-vous trouver le mot secret ? Retrouvez chaque jour un nouveau défi... et invitez vos amis à se mesurer à vous !

28/07/2022