stupre

définitions

stupre ​​​ nom masculin

littéraire Débauche. ➙ luxure.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
A vrai dire, j'éprouvais une grande honte à suivre ce père me conduisant au stupre de sa fille.Hector France (1837-1908)
Nos vociférations écumantes et nos clameurs de stupre réussissaient à peine à les couvrir.Louis Dumure (1860-1933)
Mais d'autres ne peuvent lever la tête quand l'excès de la honte extasie leurs nerfs, et ils meurent là, étouffés dans leur stupre...Remy de Gourmont (1858-1915)
C'est en elle, surtout, que se vérifie, jusqu'à l'éblouissement, le stupre inégalable de la décadence !Léon Bloy (1846-1917)
Mais le garçon poussait la porte et, dans le sac de la table, sous le déclin de la lumière, constatait le stupre.Camille Lemonnier (1844-1913)
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots étonnants du Grand Robert Top 10 des mots étonnants du Grand Robert

À l’occasion de la mise en ligne de sa nouvelle édition, nous avons choisi de mettre en lumière le Grand Robert, le dictionnaire le plus riche de la langue française.

Édouard Trouillez 13/02/2021