Email catcher

subside

Définition

Définition de subside ​​​ | ​​​ nom masculin

Somme versée à titre d'aide, de subvention, etc.

Synonymes

Synonymes de subside nom masculin

aide, allocation, contribution, don, secours, subvention

Exemples

Phrases avec le mot subside

En outre le club professionnel versera un subside de 5000 euros annuels, en argent ou en matériel.Ouest-France, 25/02/2017
Durant la guerre, il lui avait adressé des lettres de réconfort et des subsides non négligeables.La Cause du désir, 2016, Laura Sokolowsky (Cairn.info)
À l'inverse, les ressources se sont nivelées entre les bas salaires versés à ceux qui travaillent dur et les subsides alloués aux personnes sans emploi.Ouest-France, 19/12/2018
Toutefois il exigeait des subsides et ne voulait intervenir que si le roi ne transigeait sur rien.Ernest Daudet (1837-1921)
D'autant plus que les subsides sont les bienvenus en période de vaches maigres et que les ministres de tous bords privilégieraient souvent leurs amis.Les cahiers internationaux de psychologie sociale, 2017, Luc Peeters (Cairn.info)
Cela signifie que les écoles soucieuses de l'environnement ne reçoivent pas de subsides parce qu'elles utilisent des bouteilles en verre.Europarl
D'après la presse locale, les subsides promis n'avaient pas été versés.Raisons politiques, 2017, Paula Vasquez Lezama (Cairn.info)
Face à la baisse des subsides, il faut trouver des sources de financement et de développement économique.Ouest-France, 16/04/2021
Avec une persuasive éloquence, elle demande un subside de trois cent mille livres qui permette au roi de soutenir la guerre.Clarisse Bader (1840-1902)
Une vente à emporter de bouillies de millet est organisée pour récolter des subsides.Ouest-France, 17/08/2021
Cette solution est envisagée pour faire face au manque de subsides.Ouest-France, 16/03/2019
Pour le garantir, par un traité nouveau le roi accordait des subsides pour trois ans.Émile Vincens (1764-1850)
De plus, le processus de reproduction sociale légitimise ces subsides par le principe de circulation de l'argent ou des biens entre les générations.Cahiers critiques de thérapie familiale et de pratiques de réseaux, 2011, Sandra Legendre, Lotta De Coster, Isabelle Duret (Cairn.info)
Un subside qu'elle devra rendre au partenaire financier d'ici cinq ans.Ouest-France, Valentin DRAULT, 05/10/2020
Ceux-ci se retrouvent donc en lutte permanente pour obtenir des subsides en amont avec obligation de se légitimer auprès de ces financeurs.Revue internationale de psychosociologie, 2007, Franck Barès, Renaud Muller (Cairn.info)
Contrairement aux subsides temporaires à l'embauche, les subventions à l'emploi agissent favorablement sur la création et la destruction d'emplois.Dynamiques régionales, 2016, Muriel Dejemeppe, Bruno Van der Linden (Cairn.info)
Ils leur promettaient des subsides plus abondans encore que ceux qu'elles avaient eus.Anne-Jean-Marie-René Savary (1774-1833)
Il la blâma de perdre son temps à discuter des questions de principes constitutionnels, de laisser le gouvernement sans subsides et d'arrêter les améliorations.François-Xavier Garneau (1809-1866)
En plus des autres subsides, je leur adressais sept femmes que j'avais trouvées propres pour le service ou pour le mariage si quelqu'un en voulait.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Il fallait donc sans cesse disputer sur ces subsides demandés.Émile Vincens (1764-1850)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de SUBSIDE s. m.

Nom general qu'on donne à toutes les impositions qu'on fait sur les peuples, ou sur les marchandises, au nom du Roy, ou de l'Estat, pour subvenir à ses necessités, à ses charges. La Subvention, les Aides, sont des subsides qui ont esté de temps en temps imposez. Le Roy seul peut lever & imposer des subsides sur ses peuples. Le Roy Philippes de Valois en 1349. appella subside gracieux, un subside qu'il leva du consentement du Prevost des Marchands de Paris, de six deniers pour livre sur les denrées qui y seroient venduës.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Style et écriture La création littéraire selon Jean-Philippe Toussaint La création littéraire selon Jean-Philippe Toussaint

Écrivain, cinéaste et photographe, Jean-Philippe Toussaint est l’auteur de dix-huit livres publiés aux Éditions de Minuit. Dans un très beau texte, il...

22/03/2022