Email catcher

allocation

Définition

Définition de allocation ​​​ nom féminin

Fait d'allouer ; somme allouée. Allocations familiales. abréviation, familier alloc ​​​ .

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot allocation

L'allocation chômage perçue doit être inférieure à 2000 euros nets par mois.Ça m'intéresse, 20/01/2022, « Qu'est-ce que la prime inflation et qui peut en bénéficier… »
Elle donne, en effet, droit aux allocations chômage au retour, et permet de partir avec une indemnité calculée selon l'ancienneté.Géo, 28/01/2019, « Tour du monde : quelle scolarité pour les enfants ? »
Cette meilleure allocation peut provoquer in fine un accroissement des profits de la firme et tirer la demande de travail à la hausse.Revue d'économie politique, 2014, Catherine Laffineur (Cairn.info)
Mais ça ne l'empêche pas d'annoncer un rabotage de ces mêmes allocations pour les hauts revenus.Ouest-France, 29/03/2013
C'est la raison pour laquelle cette allocation est non seulement justifiée et bien fondée, mais aussi une obligation en pratique.Europarl
Cette mesure est apparue en lien avec les allocations familiales qui avaient été généralisées par la loi du 11 mars 1932.Enfances & PSY, 2015, Christina Rinaldis (Cairn.info)
La suspension temporaire, une forte amende, la perte de l'allocation.Ouest-France, 11/06/2015
En cas de refus, il est privé de son allocation.Ouest-France, 28/12/2017
Pour les apprentis, une allocation forfaitaire de 300 € peut être touchée.Ouest-France, 04/08/2021
Concrètement, le montant du revenu imposable prérempli sur la déclaration n'inclut pas, en principe, cette allocation.Ouest-France, 11/05/2021
Mais contrairement à l'allocation chômage classique, les travailleurs indépendants ne cotisent pas pour être indemnisés.Capital, 08/04/2021, « Allocation chômage des indépendants : ce rapport parlementaire qui veut… »
Et cette allocation est assortie de conditions, comme la présence des enfants à l'école.Géo, 10/12/2015, « À quand la fin de la faim ? »
Cette allocation, fixée à 1f 25, sera majorée de 50 centimes pour chaque enfant de moins de seize ans à la charge de l'homme convoqué.Félix Chapuis (1853-?)
Il pourrait soit s'ajouter à certaines allocations comme l'aide au logement, soit remplacer celles existantes.Ouest-France, 17/09/2016
Cette mutation extraordinaire impose de remettre en cause une partie significative des outils mis à la disposition des dirigeants pour optimiser leur allocation de ressource.L'Expansion Management Review, 2005, Jacques Bely (Cairn.info)
Cette dualité de la performance éclaire aussi la difficulté des structures publiques à optimiser l'allocation des financements.Revue de l'Entrepreneuriat, 2011, Jean-Pierre Boissin, Alain Fayolle, Karim Messeghem (Cairn.info)
Cependant, les salaires dans le cadre d'un emploi à temps plein, ceux perçus en tant qu'autoentrepreneur, ou les allocations d'année préparatoire sont imposés.Ça m'intéresse, 17/05/2021, « Impôts : comment faire sa première déclaration de revenus ? »
À l'inverse, les employeurs ont - parfois - mis en place une allocation forfaitaire visant à couvrir les frais de télétravail de leurs employés.Capital, 14/04/2021, « Déclaration de revenus et télétravail : comment déclarer vos revenus… »
Cette distinction est illustrative d'un processus de différenciation à l'œuvre et consubstantiel à l'allocation des financements européens.Politique européenne, 2020, Vincent Lebrou (Cairn.info)
Cette meilleure allocation profite à tous les travailleurs dans l'industrie, plus particulièrement aux travailleurs qualifiés, grâce à une hausse de la productivité.Revue d'économie politique, 2014, Catherine Laffineur (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ALLOCATION s. f.

Terme de compte, qui se dit lors qu'on approuve & qu'on allouë un article, & qu'on le passe en compte. Il y a la moitié des articles de ce compte qu'on dispute, dont on ne sçauroit obtenir l'allocation. Ce mot vient du Latin alloco.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.