Email catcher

contribution

Définition

Définition de contribution ​​​ nom féminin

Part que chacun donne pour une charge, une dépense commune. ➙ quote-part.
au pluriel Impôt (➙ contribuable). Contributions directes, indirectes. (en France) Contribution sociale généralisée (CSG).
Administration chargée de la répartition et du recouvrement des impôts. ➙ fisc.
Collaboration à une œuvre commune. ➙ concours. Apporter sa contribution à un projet. locution Mettre qqn, qqch. à contribution : utiliser les services de (qqn, qqch.). Il a mis tous ses amis à contribution.

Synonymes

Combinaisons

Mots qui s'emploient fréquemment avec contribution (collaboration)

verbe + contribution

contribution + adjectif

Afficher toutRéduire

Exemples

Phrases avec le mot contribution

Sel, boissons, postes, octrois, contributions de toutes sortes, il va renoncer à tout.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Il se traduit par la réduction de moitié de la récompense qu'ils touchent en échange de leur contribution au fonctionnement de la cryptomonnaie.Ouest-France, 07/05/2020
Cette fois-ci, les deux contributions relatives aux comportements face au risque semblent jouer à front renversé.Revue économique, 2005, Michel Glaude (Cairn.info)
Le principe : financer son voyage en mettant à contribution sa force de travail.Géo, 30/10/2018, « Woofing : une nouvelle façon de travailler pour voyager à… »
Le réalisateur admet toutefois qu'il n'aurait pas pu faire le téléfilm sans la contribution de la première chaîne.Ouest-France, 04/10/2018
Cette dernière contribution est particulièrement originale, examinant avec minutie la façon dont la mer est mise en récit.Études théologiques et religieuses, 2021, Pascale Renaud-Grosbras (Cairn.info)
Cette dernière hypothèse signe la conclusion de cette seconde partie de notre contribution.Revue interdisciplinaire d'études juridiques, 2016, Antoine Bailleux, François Ost (Cairn.info)
Le projet est financé à 188 %, avec 320 contributions.Ouest-France, 03/05/2021
Par conséquent, le système immunitaire est mis à contribution et se fragilise.Ça m'intéresse, 03/01/2022, « Pourquoi est-on fatigué en hiver ? »
Il consiste à rédiger un texte à plusieurs mains, sans que les participants ne puissent tenir compte des contributions précédant la leur.Ouest-France, Vincent ENJALBERT, 20/07/2021
Le passage devant la fosse à lisier est l'occasion pour l'éleveuse de défaire certains préjugés, notamment sur leur contribution à la pollution de l'eau.Ouest-France, 19/06/2021
Cette définition de la musique comme un faire est le dénominateur commun de l'ensemble des contributions.Revue philosophique de la France et de l'Étranger, 2019 (Cairn.info)
Impossible de prédire, même avec les meilleures intentions du monde, si votre contribution sera reconnue.Capital, 21/07/2017, « Pourquoi il faut assumer son côté corporate »
Requins, robots et même chefs cuistots sont mis à contribution pour lutter contre ce fléau, l'un des plus redoutables de l'histoire du monde marin.Géo, 13/08/2021, « Poisson-lion, pourquoi ce redoutable maître des mers est un fléau »
Le montant de cette contribution devrait être fixé par décret.Capital, 02/10/2018, « Cotisations vieillesse : le cadeau du gouvernement aux traders et… »
Cette dimension se traduit par un encastrement de la fonction de contribution dans un milieu technologique, social, psychique.Innovations, 2011, Philippe Beraud, Franck Cormerais (Cairn.info)
Cette dimension de l'effet des réseaux sociaux sur la réussite de l'entrepreneuriat est explorée dans cette contribution.Revue de sciences sociales au Sud, 2014, Christophe Jalil Nordman, Julia Vaillant (Cairn.info)
Néanmoins, j’apprécie beaucoup les contributions de mes collègues.Europarl
Les recettes de fonctionnement : 640 515 € de contributions directes sont attendues.Ouest-France, 28/04/2014
Rappelons que la contribution audiovisuelle de 138 euros n'est pas concernée par ce dégrèvement, et sera donc à régler si vous déclarez posséder une télévision.Ça m'intéresse, 29/09/2021, « Taxe d'habitation : qui doit encore la payer cette année… »
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CONTRIBUTION s. f.

Payement que chacun fait de la part qu'il doit porter d'une imposition, ou d'une despense commune. Il y a des contributions forcées, comme celles des tailles & des imposts. Il y a des contributions volontaires, comme celles des frais pour faire reüssir une affaire d'une communauté.
 
On appelle particulierement contributions, les conventions qui se font avec les ennemis & les Gouverneurs des places frontieres, pour se mettre à couvert de leurs insultes & pillages. Les paysans labourent leurs terres comme en pleine paix sous la foy des contributions. Cette forteresse a mis vingt lieuës de plat pays sous contribution. Les Gouverneurs s'enrichissoient autrefois de contributions, des rançonnements qu'ils faisoient aux peuples.
 
CONTRIBUTION, en termes de Palais, se dit du partage des effets mobiliaires d'un debiteur, qui se fait entre plusieurs creanciers, quand ces effets ne sont pas suffisans pour les payer entierement de leurs creances : auquel cas il faut qu'ils perdent à proportion sur les sommes qui leur sont deuës. On a fait un procés verbal de contribution entre les creanciers, ils seront payez par contribution au sol la livre. La contribution n'a lieu en matiere hypothecaire, que quand il y a concurrence de privilege. Il se fait aussi une contribution sur la mer entre les Asseureurs & les Marchands asseurez ou les Maistres de navire, quand il est arrivé quelque perte ou avarie : ce qu'ils appellent aussi retribution.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Se porter comme un charme Se porter comme un charme

D’un vieillard alerte, d’un rescapé ou d’un ancien malade on dit qu’il se porte comme un charme. 

Alain Rey 22/04/2022