succomber

 

définitions

succomber ​​​ verbe intransitif

littéraire
S'affaisser (sous un poids trop lourd).
Être vaincu dans une lutte.
Mourir. Le blessé succomba aussitôt. Succomber à ses blessures.
Succomber à : se laisser aller à, ne pas résister à. ➙ céder. Succomber à la tentation.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je succombe

tu succombes

il succombe / elle succombe

nous succombons

vous succombez

ils succombent / elles succombent

imparfait

je succombais

tu succombais

il succombait / elle succombait

nous succombions

vous succombiez

ils succombaient / elles succombaient

passé simple

je succombai

tu succombas

il succomba / elle succomba

nous succombâmes

vous succombâtes

ils succombèrent / elles succombèrent

futur simple

je succomberai

tu succomberas

il succombera / elle succombera

nous succomberons

vous succomberez

ils succomberont / elles succomberont

 

synonymes

succomber verbe intransitif

mourir, décéder, disparaître, trouver la mort, expirer (littéraire), périr (littéraire)

succomber à

mourir des suites de, mourir de

céder à, s'abandonner à, se laisser séduire par, ne pas résister à, craquer pour (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Quatre cent cinquante-deux personnes furent désignées, au nombre desquelles se trouvaient des prélats vénérables, chargés d'années, dont quelques-uns même devaient succomber aux fatigues du voyage.Adolphe Thiers (1797-1877)
La probité, toujours dupée, craindra de se trouver aux prises avec la friponnerie et de succomber, même en présence de la justice.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Le bonheur rendit bientôt à sa délicate constitution la santé qui avait commencé à succomber si rapidement sous les vicissitudes et les épreuves de sa jeunesse.Madame Leprohon (1829-1879), traduction Joseph Auguste Genand (1839-1902)
J'ai songé à mettre en scène les angoisses d'une jeune fille qui va succomber mais je n'y connais rien.Jules Vallès (1832-1885)
Nous soutenons le libre-échange, mais malheureusement celui-ci est souvent accompagné de la tentation de succomber à la cupidité.Europarl
Ces trois passions poussent l'homme à affronter des périls où il sait succomber, périls que ses instincts animaux lui conseillent de fuir.Charles Des Écores (1852-1905)
Naturellement je ne tardai pas à y succomber et, d'une seule haleine, je narrai l'incident.Jules Lermina (1839-1915)
Toutefois, je pense que nous devons nous montrer pragmatiques et éviter de succomber à l'hypocrisie.Europarl
Certes mieux eût valu ne pas intervenir dans cette industrie, même avec la chance de la voir succomber.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Ses tempes bourdonnaient, une torpeur tenait ses membres et son cerveau ; son découragement était si lourd qu'il se sentait peu à peu succomber à l'appel vertigineux de l'abîme.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Pierre, le cœur serré, les mains frémissantes, eût voulu donner de sa force à la fugitive, il voyait approcher l'instant où elle allait succomber.Georges Ohnet (1848-1918)
J'étais oppressé, j'étouffais, la sueur découlait de tout mon corps et ma faiblesse était si grande que je me voyais près de succomber.Charles Nodier (1780-1844)
On voit par ce qui précède que jamais gouvernement ne s'était tenu prêt à succomber sous autant de précautions, et peut-être par excès de précautions.Joseph Fouché (1759-1820)
Voilà tout ce que je puis dire ; mais je ne sens pas en moi la force de n'y pas succomber.George Sand (1804-1876)
Cela en vint à ce point que plusieurs de nos pratiques s'entendirent pour me faire sortir d'une maison, où, disait-on, je finirais par succomber sous les mauvais traitements.Émile Gaboriau (1832-1873)
Je pleurai votre perte, et, unissant toutes mes douleurs, je végétais avec l'espoir de succomber.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Puis les heures d'accablement et de doute, lorsque, craignant de succomber, elle s'enfuyait au loin.Albert Delpit (1849-1893)
Dans un moment où aucun visiteur n'apparaissait plus, il venait de succomber à une crise de désespoir terrifié, il s'abandonnait.Émile Zola (1840-1902)
Nous avons vu déjà bien des innocens succomber sous de semblables condamnations, victimes malheureuses de la fatale prévention de leurs juges.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Oui, je puis succomber sous le nombre, et je croirai alors mourir pu champ d'honneur.François Guillaume Ducray-Duminil (1761-1819)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SUCCOMBER » v. n.

Ne pouvoir pas resister à un travail, à supporter un fardeau. Il faut être bien robuste pour ne pas succomber sous les fatigues de la guerre. Ce mulet succombera sous le faix de cette charge, elle est trop pesante. Vous avez mis trop de bled dans ce grenier, le plancher succombera sous le poids.
 
SUCCOMBER, se dit figurément en choses spirituelles & morales. Job est un modele de constance qui ne succomba point à la douleur, à l'affliction, lors que Dieu le voulut éprouver. David en voyant Bersabée succomba à la tentation.
 
SUCCOMBER, signifie aussi, Estre vaincu en quelque combat, en quelque dispute, en quelque affaire. Dans les batailles, c'est d'ordinaire le parti le plus foible qui succombe. Ils étoient deux contendans pour cette charge, celuy qui a eu le moins de credit a succombé. Qui perd son procés, qui succombe, doit être condamné aux dépens par la derniere Ordonnance.
Les mots de l’époque Chez-soi Chez-soi

J’ai envie de vous parler de Bertha Mason. Personnage marginal de Jane Eyre (1847), roman de Charlotte Brontë, elle est la première épouse cachée de Rochester.

Aurore Vincenti 06/05/2020