Email catcher

périr

définitions

périr ​​​ verbe intransitif

Mourir. Périr noyé. Périr d'ennui.
Disparaître. ➙ s'anéantir, finir. Navire qui périt corps et biens (→ faire naufrage).

conjugaison

actif

indicatif

présent

je péris

tu péris

il périt / elle périt

nous périssons

vous périssez

ils périssent / elles périssent

imparfait

je périssais

tu périssais

il périssait / elle périssait

nous périssions

vous périssiez

ils périssaient / elles périssaient

passé simple

je péris

tu péris

il périt / elle périt

nous pérîmes

vous pérîtes

ils périrent / elles périrent

futur simple

je périrai

tu périras

il périra / elle périra

nous périrons

vous périrez

ils périront / elles périront

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
D'ici là, tous les moyens sont bons pour l'empêcher de périr.Les temps modernes, 2015, Anoush Ganjipour (Cairn.info)
Au fil d'un crescendo d'insoutenables horreurs, trente victimes périront dans d'épouvantables souffrances.Ouest-France, 03/04/2014
Quarante-deux personnes périrent en ce lieu le 7 août 1944.Ouest-France, 08/08/2021
Dans l'ultime, certains choisiront de façon volontaire et consciente de sauver et de périr.Travailler, 2011, Jacinthe Douesnard, Louise Saint-Arnaud (Cairn.info)
Elle est à la fois ce qui fait périr et ce qui fait vivre, ce qui fait disparaître et ce qui fait naître.L'Autre, 2001, Danièle Cotinat, François Giraud (Cairn.info)
Azru trouve moyen de le faire ainsi périr.Emmanuel Cosquin (1841-1919)
On nous appelait des héros et nous devrions perdre la vie, et des femmes dans ce pays nous feraient périr !Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Un autre avait écrit à ses parents avant de périr.Ouest-France, 11/11/2016
Mais ce n'est pas à cette place que tu dois périr !Jules Verne (1828-1905)
La première opération connut une fin tragique : les trois pilotes périrent à la suite de la dépressurisation du vaisseau qui les ramenait, après vingt-trois jours de mission.Capital, 22/07/2010, « Aéronautique : un siècle d’efforts pour rétrécir la planète »
Patrice, qui a failli périr noyé lors d'une interpellation, témoigne cinq ans après.Ouest-France, Sabine NICLOT-BARON, 10/01/2018
Elle ne cède en rien sur ce désir, quitte à en périr.Che vuoi ?, 2016, Fabienne Ankaoua (Cairn.info)
Vous êtes menacés de périr par le feu, par le fer !Jules Verne (1828-1905)
Particulièrement sensibles aux hivers froids, les poulpes ont été nombreux à périr dans les années 1980 pour cette raison.Ouest-France, 12/08/2021
Plus d'une fois nous avons été en danger de périr.Pierre Duchaussois (1878-1940)
Une belle histoire qui porte haut la devise de l'unité du centre de secours : sauver ou périr.Ouest-France, 04/12/2018
Ceux-ci seraient alors utilisés à des fins de recherches, ou encore – et cela aussi pose un problème éthique – il faudrait les laisser périr.Europarl
Chaque nouvelle illusion est aussi une nouvelle identité, que l'on abandonne et laisse périr après en avoir tari les ressources.Vacarme, 2018, Barbara Carnevali, Yvon Momboisse (Cairn.info)
Elle s'empara de millions d'hommes, et en fit périr autant.Imaginaire & Inconscient, 2006, Y. Scheigets (Cairn.info)
Il ne faut pas laisser périr son œuvre.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PERIR » v. neut. & actif.

Finir malheureusement. Un vaisseau perit sur la mer par un naufrage. Le genre humain perit autrefois par un deluge. Le monde perira un jour par le feu. Les scelerats perissent tost ou tard malheureusement. Il a entrepris de faire perir son ennemi par quelque voye que ce soit.
 
PERIR, signifie aussi, Se ruiner peu à peu, tomber en decadence. Ce Banquier a peri, a fait banqueroute faute d'un peu de secours de ses amis. Les bastiments inhabitez perissent bientost faute de reparations. Ce pauvre homme perit de faim, de misere. Le bien perit, si on n'a soin de le conserver. Il perit bien des chevaux à l'armée.
 
PERIR, se dit figurément des choses spirituelles. Il y a plusieurs ames qui perissent tous les jours, faute d'avoir les lumieres de la foy. Sathan & ses Anges n'ont peri que par leur orgueil.
 
PERIR, se dit au Palais des instances qu'on laisse sans poursuite. Il a laissé perir cette instance, ayant été trois ans sans la poursuivre. Cet appel est peri, il est tombé en desertion.
 
PERI, IE. part. pass. & adj.
 
PERI, en termes de Blason, se dit lors que quelque piece de Blason est posée en telle sorte, qu'elle ne touche point l'extremité de l'Escu, comme on dit du baston de Bourbon peri ou mis en abysme. Ces deux termes signifient la même chose. On appelle peri en bande, en barre, en croix, en sautoir, ce qui est mis dans ce sens sur ces pieces.
Le français des régions C'est en lavant qu'on devient lavande C'est en lavant qu'on devient lavande

L’origine du mot lavande interpelle. Sa forme rappelle en effet l’italien lavanda, qui signifie « lavage, toilette ».

22/04/2022