Email catcher

céder

Définition

Définition de céder ​​​ verbe

verbe transitif
Abandonner, laisser (qqch.) à qqn. ➙ concéder, donner, livrer. Céder sa place à qqn. Céder du terrain, reculer ; au figuré faire des concessions.
Transporter la propriété de (qqch.) à une autre personne. ➙ vendre ; cessible, cession. Céder un bail.
verbe transitif indirect
Céder à : ne plus résister, se conformer à la volonté de (qqn). ➙ obéir, se soumettre; s'oppose à résister. Céder à qqn, à ses prières. Céder à la tentation. ➙ succomber.
locution Elle ne lui cède en rien, elle est son égale.
sans complément ➙ capituler, renoncer. Céder par lassitude.
(choses) Ne plus résister à la pression, à la force. ➙ fléchir, plier, rompre. Branche qui cède sous le poids des fruits.
au figuré Céder devant, à… La fièvre a cédé aux antibiotiques.

Conjugaison

Conjugaison du verbe céder

actif

indicatif
présent

je cède

tu cèdes

il cède / elle cède

nous cédons

vous cédez

ils cèdent / elles cèdent

imparfait

je cédais

tu cédais

il cédait / elle cédait

nous cédions

vous cédiez

ils cédaient / elles cédaient

passé simple

je cédai

tu cédas

il céda / elle céda

nous cédâmes

vous cédâtes

ils cédèrent / elles cédèrent

futur simple

je céderai / ro je cèderai

tu céderas / ro tu cèderas

il cédera / ro il cèdera / elle cédera / ro elle cèdera

nous céderons / ro nous cèderons

vous céderez / ro vous cèderez

ils céderont / ro ils cèderont / elles céderont / ro elles cèderont

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot céder

C'est aussi un constant effort sur nous-mêmes pour ne pas céder à l'égoïsme ou à l'indifférence.Ça m'intéresse, 19/01/2021, « À quoi sert la politesse ? »
Sa voisine refuse de lui ouvrir mais la porte finit par céder sous les coups de la prévenue.Ouest-France, 31/07/2021
L'agriculture biologique s'inscrit dans le temps et ne doit pas céder aux modes de son époque.Géo, 26/11/2018, « Agriculture biologique : ses grands principes »
Le contrôle de soi est mis à rude épreuve pour ne pas céder à la tentation du plaisir immédiat.Géo, 04/03/2021, « Des seiches réussissent le test psychologique du marshmallow »
Dès 2012, la patronne pensait à céder son entreprise, dont elle tient les rênes depuis trente ans.Ouest-France, Florence LAMBERT, 22/02/2014
Cette pression familiale devient publique suite à son refus de céder au chantage de sa mère.Présence Africaine, 2001, O. A. Laditan (Cairn.info)
Je ne peux aujourd'hui céder l'une de ces places à un plus petit groupe.Europarl
D'ici là, pas question de céder d'un pouce leur hégémonie idéologique sur la société.Ouest-France, 20/05/2019
D'un côté n'a-t-on pas tendance à trop intellectualiser, et de l'autre, n'a-t-on pas à céder à trop d'ouvriérisme ?La chaîne d'union, 2012, Jean-Michel Raynaud (Cairn.info)
Le conseil a donc décidé de céder une parcelle de 1 600 m² pour un montant de 14 400 € net vendeur.Ouest-France, 25/05/2021
Elle consiste à céder un ou plusieurs biens dont une entreprise est propriétaire à une société de crédit bail.Capital, 25/08/2021, « Cession-bail : définition et fonctionnement »
Ce qui lui ouvre la voie d'une branchitude, qui veut bien céder à la nostalgie mais n'entend sacrifier ni confort ni sécurité.Medium, 2014, Paul Soriano (Cairn.info)
Il explique qu'il a dû céder son personnage et changer de nom pour des raisons de copyright.Ouest-France, 15/11/2019
En signant, la jeune femme avait en effet céder ses droits à l'image.Ouest-France, 01/08/2018
D'un côté peut-il céder à la tentation sadique du système en devenant un interrogateur sévère prompt à moraliser les méchants détenus.Cahiers de psychologie clinique, 2016, Benjamin Thiry (Cairn.info)
Loin de céder à la passion dévorante de leur dulcinée, certains ont décidé de résister avec une parade insolite.Géo, 22/01/2021, « Chez cette araignée, le mâle ligote sa partenaire pour éviter… »
Vous êtes prêt à céder face à un planqué qui s'autorise des pauses quand bon lui semble ?Capital, 07/07/2017, « Managers, comment recadrer un salarié casse-pieds »
Ruiné et atteint de tuberculose, il est contraint de céder en 1937 ce petit paradis à un particulier.Ça m'intéresse, 31/07/2021, « Comment faire pousser un jardin tropical ? »
Le voile, elle n'en veut pas, elle ne cédera pas, malgré les pressions, les vexations, les insultes.Géo, 01/10/2010, « Alexandrie, une envoûtante nostalgie »
Quand elle le tiendrait dans ses bras, il céderait à sa chair, il ferait ce qu'elle voudrait.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de CEDER v. act. & neut.

Transporter un droit à une autre personne. Il m'a cedé & transporté une telle rente, une telle obligation. dans tous les contracts de vente, eschange ou donation, les Notaires mettent, Il luy a cedé, quitté & delaissé, &c.
 
CEDER, signifie aussi, Laisser ou abandonner quelque chose pour un temps, ou par civilité. Il m'a cedé sa maison, sa chambre, son lit. il m'a cedé sa place. il m'a cedé le haut du pavé.
 
CEDER, signifie aussi, Obeïr, deferer à quelque puissance superieure, relascher. Il faut ceder au temps, à la force. il faut ceder à l'orage, & caler les voiles. il faut ceder à ses superieurs. tout cede à ce Conquerant. Ce mot vient du Latin cedo.
 
CEDER, signifie encore, Faire une action d'humilité, se reconnoistre inferieur à un autre en quelque chose. Cet homme est cent fois plus habile que moy, je luy cede en tout, je luy cede la victoire, je luy cede la partie, il a gagné.
 
CEDER, signifie aussi, Rabattre, retrancher. Il faut ceder, perdre quelque chose de ses droits pour avoir la paix, pour s'accorder.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022