expirer

 

définitions

expirer ​​​ verbe

verbe transitif Expulser des poumons (l'air inspiré). ➙ souffler.
verbe intransitif
(auxiliaire avoir ou être) Rendre le dernier soupir. ➙ s'éteindre, mourir ; expirant. Le malade a expiré dans la nuit.
(choses) Cesser d'être ; prendre fin. ➙ disparaître, s'évanouir. Le feu expirait lentement.
(temps prescrit, convention) Arriver à son terme. ➙ finir. Votre abonnement expire le 1er septembre.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'expire

tu expires

il expire / elle expire

nous expirons

vous expirez

ils expirent / elles expirent

imparfait

j'expirais

tu expirais

il expirait / elle expirait

nous expirions

vous expiriez

ils expiraient / elles expiraient

passé simple

j'expirai

tu expiras

il expira / elle expira

nous expirâmes

vous expirâtes

ils expirèrent / elles expirèrent

futur simple

j'expirerai

tu expireras

il expirera / elle expirera

nous expirerons

vous expirerez

ils expireront / elles expireront

 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je vois encore ta large poitrine se gonfler, et j'entends ta voix expirer dans des sanglots étouffés !Charles Dickens (1812-1870), traduction Charles Bernard-Derosne (1825-1904)
Hier, il fallait monter une petite côte pour camper : je croyais expirer avant d'y arriver.Pierre Duchaussois (1878-1940)
Une virginité de cœur m'a été refaite, je pense, tout exprès pour que je visse expirer mon père que je ne croyais, certes pas, aimer tant que cela.Léon Bloy (1846-1917)
Un délai, qui devait expirer le 1er août, fut accordé aux communes flamandes pour qu'elles délibérassent.Joseph Kervyn de Lettenhove (1817-1891)
Si la validité de la carte de prestation de services expire à telle date, elle doit expirer à cette date.Europarl
Elle avait un grand coup d'épée tout au travers du corps et mon désespoir fut extrême en reconnaissant, à des signes certains, qu'elle était sur le point d'expirer.François de Nion (1854-1923)
Le ferai-je revenir pour le voir expirer de douleur sur le tombeau de celle qu'il adore ?Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Le relèvement des quotas laitiers peut être interprété comme le début de la disparition progressive du système communautaire des quotas de lait, qui doit expirer en 2015.Europarl
Si ces préférences commerciales venaient à expirer aujourd'hui, cela mettrait en péril la croissance économique de ces pays.Europarl
Cette clameur insolite excitait, avant d'expirer, la colère des sergots, qui formaient précisément à cette heure un barrage sur le boulevard.Anatole France (1844-1924)
On rend un arrêt qui condamne ce vieillard à la question ordinaire et extraordinaire, et à expirer sur la roue.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Du moins, je n'étais pas un mauvais songe comme celui qui vous réveilla pour aller voir expirer votre fils !Alexandre Vinet (1797-1847)
Enfin un quatrième saisit une massue et assomme la vieille qui ne tarde pas à expirer au milieu d'indicibles souffrances.Claudius Ferrand (1868-1930)
Je n'aurai donc quitté ma patrie, ma mère chérie, que pour venir expirer loin d'elle dans les bras de mercenaires et d'inconnus ?Pierre Alexandre Fleury de Chaboulon (1779-1835)
Cette frêle créature devait normalement expirer bientôt sur le cœur du malheureux homme qui ne pouvait pas être le thaumaturge qu'il aurait fallu pour l'empêcher de mourir.Léon Bloy (1846-1917)
Lamentateur fastueux et grandiloque, il raconta que sa mère venait d'expirer et qu'il était sans argent pour la mettre en terre.Léon Bloy (1846-1917)
Inhumaine jusqu'au bout de ses pouvoirs qui allaient expirer, elle se montra impitoyable, non envers les chouans qui furent renvoyés chez eux, mais envers les émigrés.Ernest Daudet (1837-1921)
Ici même, en dépit de la guerre et des flammes dévastatrices, je vis expirer toutes les tyrannies qui se sont succédé durant le cours des âges.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Étant donné que ces dispositions doivent toutefois expirer le 31 décembre, nous devons à l'évidence préparer la structure d'un nouveau régime qui réponde aux besoins de l'avenir.Europarl
Le cheval harassé parcourut encore plusieurs verstes, palpitant comme s'il eût été sur le point d'expirer.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « EXPIRER » v. n.

Estre proche de sa fin, de son terme. Le terme de cette obligation expire dans deux jours, n'expirera de long-temps. La tyrannie expire, la fin de nos maux arrive.
 
EXPIRER, signifie aussi, Mourir. JESUS-CHRIST a expiré sur l'arbre de la croix. Cet homme est venu expirer dans sa patrie entre les bras de ses parents.
Les mots du bitume Charbonner Charbonner

v. dérivé de charbon, dans l’expression aller au charbon, travailler dur, bosser.

Aurore Vincenti 21/02/2020