supposition

 

définitions

supposition ​​​ nom féminin

Action de supposer (I); ce que l'on suppose. ➙ hypothèse. C'est une simple supposition. —  familier Une supposition que : supposons que.
Droit Action de supposer (III); substitution frauduleuse. Supposition d'enfant.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Nous aurons par la suite occasion de faire connaître ce qui sur ce point nous paraît être la supposition la plus probable.Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
Je vous supplie de même de faire la supposition la plus austère et la plus chaste sur l'emploi de l'impérial favori.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Comme elle ne répondait toujours pas, il s'accrocha à cette dernière supposition par peur d'un refus définitif.Louis Hémon (1880-1913)
Mais il fermait les yeux pour ne pas être ébloui, aveuglé par la lumière irréelle d'une telle supposition.M. Maryan (1847-1927)
Mais vous garantissez uniquement votre supposition que nous aurons le droit de garder notre pantalon.Europarl
Il faudrait, en suivant vos idées, que nous eussions tous des âmes ; or, voyez donc, délices de mon cœur, qu'il n'y a pas le sens commun dans cette supposition.Denis Diderot (1713-1784)
Tous les phénomènes relatifs à la communication du mouvement par le choc, ou de toute autre manière, ont constamment confirmé la supposition de cette nouvelle proportionnalité.Auguste Comte (1798-1857)
Dans la recherche inconsidérée de ce but, il se précipite dès son début dans la pure supposition.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Je réponds que non-seulement j'ai parfaitement le droit de faire une telle supposition, mais que je n'aurais aucun droit d'en faire une autre.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Mais la blancheur de la main et les bracelets dont elle était ornée détruisirent cette supposition.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Il s'occupa des inscriptions phéniciennes et fit une supposition très ingénieuse, qui depuis a été confirmée.Ernest Renan (1823-1892)
Ainsi, quand même il y aurait eu possibilité de rendre la confiance au papier, la supposition exagérée de sa valeur devait toujours le faire tomber.Adolphe Thiers (1797-1877)
Sans cette supposition toute gratuite, il leur serait impossible d'attribuer à des mesures restrictives aucune influence sur l'accroissement du travail national.Frédéric Bastiat (1801-1850)
L'examen des manuscrits restants m'a rendu cette supposition de plus en plus difficile à concevoir.Charles-Augustin Sainte-Beuve (1804-1869)
Elle s'arrêta à cette dernière supposition, la plus gratuite de toutes, et descendit au jardin, résolue de tenter l'aventure.George Sand (1804-1876)
Il est vrai que cette supposition pourra être contestée par de froids théoriciens, car les robes seront plus chères et les chemises aussi.Frédéric Bastiat (1801-1850)
On peut le supposer avec vraisemblance, et cette supposition met d'accord, sans grands frais d'hypothèse, la tradition locale et le bon sens.Amédée Thierry (1797-1873)
Supposé que vous m'aimiez véritablement (et c'est seulement pour ne plus revenir sur cet objet que je consens à cette supposition), les obstacles qui nous séparent en seraient-ils moins insurmontables ?Pierre Choderlos de Laclos (1741-1803)
Mais si les faits, si même les apparences justifient cette supposition, pourquoi, demandera-t-on peut-être, répugne-t-il à l'admettre ?Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Charles Baudelaire (1821-1867)
Supposition gratuite, nous le reconnaissons ; toutefois ne donne-t-elle pas lieu de réfléchir à sa possibilité ?Valentine Vattier d'Ambroyse (1835-1891)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SUPPOSITION » s. f.

Principe qu'on tient pour vray, qu'on suppose. On fait des regles d'Arithmetique avec des suppositions fausses, qui servent à trouver la verité. Le plus seur dans le raisonnement ordinaire, c'est de ne point faire de fausses suppositions.
 
SUPPOSITION, se dit aussi de l'action par laquelle on met une chose en la place d'une autre par dol & fraude. Cette femme est accusée d'une supposition de part ou d'enfant. Voilà un testament dont la supposition est manifeste. C'est un cas pendable de faire une supposition de personne pardevant Notaires, de faire signer une personne pour une autre.
 
SUPPOSITION, se dit aussi des fausses allegations & accusations. Un plaideur reproche à sa partie que ses escritures sont pleines de suppositions, de faits controuvez. On a descouvert que le crime dont cet homme étoit accusé n'étoit qu'une calomnie & une pure supposition.
Vidéos La redingote, par Karim Duval La redingote, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

05/03/2020