présomption

 

définitions

présomption ​​​ nom féminin

Action de présumer ; opinion fondée seulement sur la vraisemblance. ➙ hypothèse, supposition. Vous n'avez que des présomptions, aucune preuve. —  Droit Présomption d'innocence : principe qui consiste à présumer innocente toute personne mise en cause par la justice tant que sa culpabilité n'est pas établie.
littéraire Opinion trop avantageuse que l'on a de soi-même. ➙ prétention, suffisance. Il est plein de présomption.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Bien qu'après 40 années d'utilisation, aucun cas d'effets néfastes sur la santé ne soit connu, la présomption de nocivité de ces plastifiants est quand même née.Europarl
Je reconnus avec plaisir que toutes les parties en étaient si exactement numérotées, que je pouvais sans trop de présomption espérer de la reconstruire en y mettant le temps nécessaire.Johann David Wyss (1743-1818), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Nous croyons le contraire, et il conviendra du moins que les doctrines sur la propriété et la liberté, qu'il a opposées aux communistes, mettent la présomption de notre côté.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Je n'ai ni le droit ni la présomption de vous demander compte de vos sentiments particuliers.George Sand (1804-1876)
J'ai eu l'impression que nous faisions l'objet d'une présomption de culpabilité et non d'une présomption d'innocence, laquelle est bien sûr, une règle fondamentale dans tout procès équitable.Europarl
Voilà précisément ce qu'il ne m'était pas donné de reproduire, et ce que je n'aurais pu essayer de faire passer dans notre langue sans une présomption ridicule.Charles Nodier (1780-1844)
Ainsi le temps se joue de la présomption de ceux qui s'efforcent d'échapper à son pouvoir !Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
Le résultat, on le voit aujourd'hui, suspicion d'incompétence, présomption d'illégitimité, tensions dans les familles politiques.Europarl
Il convient donc, de ce point de vue, de respecter les principes fondamentaux du droit, et donc la présomption d'innocence.Europarl
Moi, je l'avais été du mien, mais non pas avec assez de prudence ; aussi ma présomption m'a-t-elle coûté cher.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
A force de vouloir pousser les choses à l'excès, à force de présomption, vous avez fini par perdre la partie que vous aviez si belle.Michel Zévaco (1860-1918)
Regardez de tous côtés dans toute l'assemblée des écrivains anglais, et je vous défie d'y montrer un seul exemple de vulgarité, ou d'envie, ou de présomption.Hippolyte Taine (1828-1893)
Je n'ai pas la présomption de croire que je suis au bout de mes peines, mais je suis au bout de ma patience.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Cette présomption, qui n'était point fondée, car il n'y eut jamais entre nous ni la pensée, ni les droits de l'amour, m'exposa à toutes les jalousies d'une rivale.Ida Saint-Elme (1776-1845)
L'amour-propre ou, si l'on veut, l'estime de soi-même est un mobile excellent dont l'excès seul, c'est-à-dire la présomption ou l'orgueil est à redouter.Félix Hément (1827-1891)
Il a de la vivacité d'esprit, mais il a une présomption enragée, et souvent il lui est arrivé de dire des sottises en pensant dire de plaisantes choses.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Malgré la sécurité de mon cœur, je ne veux plus être juge en ma propre cause, ni me livrer étant femme, à la même présomption qui me perdit, étant fille.Jules Lemaître (1853-1914)
Je note cependant qu'il y a des articles relatifs à la présomption d'innocence, au principe de légalité et au droit de la défense.Europarl
Ce sont des distinctions qui sont parfaitement légitimes, que méconnaît ce texte qui, de surcroît, détruit la présomption d'innocence.Europarl
Si cette présomption se confirme, il faudra le rayer de la classe des acides particuliers.Antoine Lavoisier (1743-1794)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PRESOMPTION » s. f.

Orgueil, trop bonne opinion qu'on a de soy-même, qui fait traiter les autres avec mépris. C'est la presomption, l'orgueil de Lucifer, qui est cause de sa cheute. Les Auteurs sont sujets à avoir de la presomption, de la vanité.
 
PRESOMPTION, est aussi un soupçon, une opinion qu'on se met dans l'esprit fondée sur une façon ordinaire de raisonner, sur de certains signes, ou circonstances. Les indices, les violentes presomptions sont des demipreuves d'un crime. Toutes les presomptions sont contre luy. Il y a des presomptions de Droit, Juris & de Jure, qui n'admettent point de preuve au contraire.
Drôles d'expressions Monter le bourrichon Monter le bourrichon

Monter le bourrichon : monter la tête à quelqu'un.

Alain Rey 18/02/2020