tanière

 

définitions

tanière ​​​ nom féminin

Retraite (d'une bête sauvage), caverne, lieu abrité ou souterrain. ➙ antre, gîte, repaire, terrier. Renard tapi au fond de sa tanière.
Lieu fermé dans lequel on s'isole, on se cache.
 

synonymes

tanière nom féminin

antre, bauge, gîte, repaire

cachette, refuge, repaire, retraite, trou (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il soigna la blessée dans sa tanière de bête sur son grabat de varech, avec ces choses mystérieuses qu'on appelle des « simples », et, grâce à lui, elle vécut.Victor Hugo (1802-1885)
Les lions allaient bientôt sortir de leur tanière, car le roi des animaux ne dédaigne pas de remplir son estomac de sauterelles, quand il a le bonheur d'en trouver.Mayne Reid (1818-1883), traduction Émile Gigault de La Bédollière (1812-1883)
Une étroite ouverture donnait accès dans cette tanière, devant laquelle fumaient quelques débris de broussailles naguère allumées.Eugène Sue (1804-1857)
Avec elle pas de gîte sûr pour le lièvre !– pas de bauge pour le sanglier !– pas de tanière pour le lion !...Pétrus Borel (1809-1859)
Ils étaient tout jeunes encore, et à la voix de leur mère, ils s'étaient traînés à l'entrée de la tanière.Pierre Ponson du Terrail (1829-1871)
Voilà pourquoi, toutes les nuits, les deux frères passaient plusieurs heures à faire de l'escrime, sur le devant de leur tanière.Claudius Ferrand (1868-1930)
Il s'était réfugié dans sa tanière et, craignant à juste titre les représailles du vieux, il n'osait plus en sortir.Claudius Ferrand (1868-1930)
Criblées de coups et de blessures, éreintées, fourbues, les bêtes capturées tombent mourantes devant la tanière des louves et des louveteaux à face humaine, qui les saluent de hurlements joyeux.Élie Reclus (1827-1904)
Alors ils firent face, et parurent de nouveau décidés à se défendre avec cette sorte d'acharnement que montrent les bêtes féroces lorsqu'elles se trouvent relancées dans leur tanière.James Fenimore Cooper (1789-1851), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Je suis en colère contre lui ; je n'ai réussi à rien, et il me tarde d'être sorti de sa tanière.George Sand (1804-1876)
L'accouplement a lieu en août-septembre et, six mois après, la femelle fait dans sa tanière un ou deux jeunes qui naissent extrêmement petits et faibles, mais grossissent ensuite assez vite.René Martin (1846-1925)
J'ai hurlé avec les loups pour avoir le droit de les suivre jusqu'au fond de leur tanière.Paul Féval (1816-1887)
La maison n'est plus qu'une tanière où l'on se réfugie le soir, et le lit conjugal qu'un grabat où s'étendent, dans la torpeur, les membres fatigués.Bernard-Henri Gausseron (1845-1913)
Où trouveraient-ils ce poste, ou plutôt cette tanière, dans laquelle ils se tiendraient tapis jusqu'à la nuit ?Eugène Chavette (1827-1902)
Je sentais au-dessous de moi quelque chose de noir qui était une tanière et dans laquelle s'accomplissait un drame.Charles-Louis Philippe (1874-1909)
Je ne sortais de ma tanière que pour aller voir mes enfans à leurs pensions respectives.George Sand (1804-1876)
Burns s'attendrit, et sincèrement, sur une brebis qui s'est blessée, sur une souris dont sa charrue a dérangé la tanière, sur une marguerite de montagne.Hippolyte Taine (1828-1893)
Les jeunes chiens ne rient et ne chantent déjà que trop dans les bois, où ils ne devraient pas respirer plus haut qu'un renard dans sa tanière.James Fenimore Cooper (1789-1851), traduction Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Nous l'avons regardée en face ; la loi à la main, nous avons dispersé les attroupements, nous l'avons fait rentrer dans sa tanière.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Dans une heure, les loups sortiront de leur tanière ; s'ils l'épargnent, la rosée et le froid du matin lui donneront une telle fièvre qu'elle ne se relèvera pas.Édouard Laboulaye (1811-1883)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TANIERE » s. f.

On dit aussi Tasniere. Retraitte des bestes feroces & sauvages. Les ours & les lions font leur taniere dans des cavernes, dans des forests. Ce mot vient de tana, qu'on a dit en Italien & dans la basse Latinité pour signifier une caverne.
 
TANIERE, se dit aussi au figuré de la demeure d'un homme sauvage & solitaire, qui ne sort point de sa maison, qui fuit le monde.
Vidéos Interloqué, par Karim Duval Interloqué, par Karim Duval

Découvrez une mini-série exclusive pour Le Robert, par l'humoriste Karim Duval.

15/04/2020