Email catcher

gîte

définitions

gîte ​​​ nom masculin et nom féminin

nom masculin
littéraire Lieu où l'on trouve à se loger, où l'on peut coucher. ➙ abri, demeure, logement, maison. Offrir le gîte et le couvert à qqn. —  courant Gîte rural : logement à la campagne, aménagé pour la location.
Lieu où s'abrite le gibier. Lever un lièvre au gîte.
Dépôt de minerai contenant des gisements. Gîte aurifère.
Partie inférieure de la cuisse du bœuf (en Boucherie). Gîte à la noix, où se trouve la noix.
nom féminin locution (sujet : navire) Donner de la gîte : pencher, s'incliner sur un bord. ➙ gîter (II).
var. ro gite ​​​ .

synonymes

gîte nom masculin

habitation, abri, demeure, logement, maison, refuge, toit

[d'animal] repaire, antre, bauge, refuge, retraite, tanière, terrier, forme (vieux)

gîte nom féminin

bande

souille

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Comme il y avait beaucoup de passagers, il était prudent de ne pas tarder à se procurer un gîte assuré.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
Depuis longtemps, ils envisageaient une extension d'activité par la mise en valeur des nombreux bâtiments disponibles et l'idée de créer des gîtes avait rapidement germé.Ouest-France, 17/06/2020
Hantz alla brider les chevaux avec quelque regret ; il était dur, en effet, de quitter si tôt et en pareille circonstance un si bon gîte.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Elle se déplace chaque jour, sort essentiellement la nuit et passe une partie de ses journées dans un de ses nombreux gîtes.Ouest-France, 14/02/2021
Peux-tu nous conduire jusquà un gîte pour y passer la nuit ?Alexandre Pouchkine (1799-1837), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Les participants pourront être hébergés dans le gîte voisin et le repas du midi sera pris ensemble.Ouest-France, 25/07/2021
Mais comment savoir, pour un gîte, par exemple, s'il ne va pas y avoir des arrivants imprévus ?Ouest-France, Isabelle BORDES, 06/04/2021
Contre le gîte, il verse un maigre loyer et doit s'acquitter des tâches ménagères.Ouest-France, Basile CAILLAUD, 17/12/2020
Cet emplacement est le plus souvent situé assez loin du gîte, mais il lui est relié par une galerie.Étienne François Dralet (1754-1844)
Son chiffre d'affaires avait chuté dès le lancement du chantier à 70 m du gîte.Ouest-France, 12/03/2019
Cela englobe le gîte et le couvert, notamment.Europarl
Depuis quatre ans, elle travaille à plein temps pour développer sa société de location de gîtes par amour de ce lieu.Ouest-France, Louise DELÉPINE, 26/04/2019
Du côté des hôtels, chambres d'hôtes et gîtes, on a affiché complet dans la plupart des établissements.Ouest-France, 02/08/2020
Dans tous les gîtes restaurés, ils ont marié l'ancien et le moderne, avec parfois la création de puits de lumière.Ouest-France, 17/06/2020
Car que faire en un gîte, à moins que l'on ne songe ?Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
La maison du meunier, témoin muet de notre passé industriel, héberge désormais un gîte touristique.Ouest-France, 03/04/2021
Seulement, il s'écarta de la route dans l'intention de se faire un gîte pour attendre le matin.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Pourquoi s'aventurent-ils ainsi, en dehors de leurs enclos, alors qu'ils ont gîte et couvert dans les parcs et jardins ?Ouest-France, 30/03/2020
L'ancienne chapelle, désacralisée, abrite désormais un gîte luxueux, réservé aux amoureux.Ouest-France, Alix DEMAISON, 29/05/2020
Certains seront hébergés en familles tandis que d'autres préfèrent aller en gîte.Ouest-France, 15/10/2014
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GISTE » s. m.

Lieu où l'on couche. Il ne se dit dans les villes que de celuy des pauvres gens ou vagabonds qui n'ont point de domicile, de lieu assuré pour coucher, & qui donnent tant pour leur giste. On ne peut retenir les prisonniers pour le payement de leurs gistes & geolages.
 
GISTE, se dit, à l'égard des voyageurs, du lieu où ils doivent aller coucher. Sur la route d'Orleans il y a par tout de bons gistes, c'est à dire, de bonnes hosteleries. il faut arriver de bonne heure avant le coche pour retenir un bon giste. nous aurons de la peine à arriver au giste. Du Cange dit qu'on a dit dans la basse Latinité gistum, pour signifier la même chose.
 
GISTE, en termes de Chasse, est le lieu où le lievre retourne toûjours. Il faut attendre le lievre au giste.
 
On appelle aussi giste, le repaire des bestes sauvages.
 
A la boucherie on appelle le giste, le bas de la cuisse du boeuf qui se separe en trois parties, le bas de giste, la levée, & le giste à l'os. Dans le bas de giste il y a le morceau à la noix, semblable à la glande des esclanches de mouton, & ensuitte le derriere du giste.
 
On appelle aussi giste, la meule d'un moulin qui est immobile, & qui est au dessous de l'autre, qui tourne & escrase le grain.
Le français des régions Millard ou flognarde ? Millard ou flognarde ?

Le millard – aussi orthographié milliard ou milhard – est une spécialité sucrée auvergnate qui consiste en une préparation à base de pâte à crêpes...

Mathieu Avanzi et Jean Mathat-Christol 28/10/2021