mystérieux

définitions

mystérieux ​​​ , mystérieuse ​​​ adjectif

Qui est incompréhensible ou évoque la présence de forces cachées. ➙ énigmatique, impénétrable, secret.
Qui est difficile à comprendre, à expliquer. ➙ difficile. Voilà des propos bien mystérieux.
Dont la nature, le contenu sont tenus cachés. ➙ secret.
Qui cache, tient secret qqch. ➙ secret. Un homme très mystérieux.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Oui, j'ose vous le dire, puisque nous nous comprenons si bien : plus vif et sincère est l'amour, plus il doit être voilé, mystérieux.Honoré de Balzac (1799-1850)
C'est là le nombre mystérieux du second ordre ; ou si l'on veut, le principe de tous les nombres très composés.Étienne Pivert de Senancour (1770-1846)
Celui-ci avait les regards perdus, et essayait de traduire un mystérieux tableau que partout il portait devant ses yeux.Henri Barbusse (1873-1935)
Mais la ville, en proie à un triste et mystérieux silence, ne répondait point à ces provocations.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Celle-ci avait pour objet la connaissance des processus mystérieux par suite desquels les individus organisés, animaux ou plantes, se développent aux dépens de l'œuf.Ernest Haeckel (1834-1919), traduction Camille Bos (1868-1907)
Et qui osera nous dire qu'aucune langue humaine soit aussi belle, aussi étendue, aussi variée que le chant mystérieux du rossignol ?George Sand (1804-1876)
Les chevaliers errants commencent leur ronde, cherchant les aventures et redressant les torts, justiciers masqués, spectres de fer mystérieux, également redoutables aux tyrans et aux magiciens.Théophile Gautier (1811-1872)
La confiance fondamentale est le ressort mystérieux qui met en mouvement tout ce qu'il y a de forces en nous.Charles Wagner (1852-1918)
Quelques-unes renfermaient des nœuds de ruban, des anneaux, des fleurs flétries, trésors mystérieux dont la mourante seule eût pu dire le prix.Émile Souvestre (1806-1854)
Cette femme n'avait fait que passer, mais il m'avait suffi de la voir, un trouble mystérieux s'était emparé de moi.Victor Cherbuliez (1829-1899)
On croyait que les enfants arrivaient ici-bas les mains pleines de découvertes et l'âme remplie de mystérieux secrets.George Sand (1804-1876)
Ils se rencontraient d'abord et se touchaient les mains avec un air mystérieux tout à fait drôle, on voyait qu'ils se livraient à une série de pressions secrètes.Guy de Maupassant (1850-1893)
Nous n'avons pas le droit d'en accuser même celui qui nous paraît chargé de bien étranges et mystérieux forfaits.Daniel Lesueur (1854-1921)
Un sentiment nouveau s'éveille dans son esprit troublé ; elle cache à ses compagnes son mystérieux amour.Eugène Delacroix (1798-1863)
Là, aux parois coupées de diagonales croisées, on voyait des portraits éclatants et mystérieux : car les peintures étaient masquées et surmontées de tiares.Marcel Schwob (1867-1905)
Quelque part, près de soi, dans une direction indéterminée, un tambour bat, le mystérieux tambour des dunes.Guy de Maupassant (1850-1893)
La physionomie humaine est faite par la conscience et par la vie, et est la résultante d'une foule de creusements mystérieux.Victor Hugo (1802-1885)
Mais à quoi bon tenter d'expliquer un de ces retournements intimes de l'âme, aussi mystérieux qu'ils sont irrésistibles ?Paul Bourget (1852-1935)
Car, en ces lieux tristes et consacrés par les terreurs populaires, tout parle à l'âme un langage mystérieux et surnaturel.Paul Féval (1816-1887)
Au besoin, l'agent officiel s'abouche avec ces misérables aventuriers, prend avec eux des rendez-vous mystérieux, les rencontre la nuit dans des endroits écartés.André Le Glay (1785-1863)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « MYSTERIEUX, EUSE » adj.

Qui renferme, qui cache quelque mystere. Toutes les paroles, les figures de l'Ancien Testament sont mysterieuses. Les Peres se sont fort appliquez à descouvrir ce qu'il y a de mysterieux dans l'Escriture. Toutes les ceremonies, les ornements de l'Eglise renferment quelque chose de mysterieux.
 
MYSTERIEUX, se dit aussi en choses prophanes, de ce qu'on tasche de tenir secret & caché. Il y a des gens mysterieux, qui font mystere des choses communes. Le Rapporteur ne veut point rapporter mon procés, il y a quelque chose de caché, de mysterieux là-dessous.