terreux

définitions

terreux ​​​ , terreuse ​​​ adjectif

Qui est de la nature, de la couleur de la terre. Un goût terreux. Un teint terreux, grisâtre. ➙ blafard.
Mêlé, sali de terre. Des bottes terreuses. ➙ boueux.

synonymes

terreux, terreuse adjectif

sale, boueux, crotté, maculé

blafard, blême, cadavérique, cireux, hâve, pâle, pâlichon (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Construit avec les déblais de la galerie en construction, ce vestibule tubulaire se compose de grains terreux, non disposés en assises continues et laissant de petits intervalles vides.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Lui, sitôt redressé, le masque terreux, les mains étendues, continuait de trahir une affreuse perplexité.Louis Mullem (1836-1908)
Il avait l'air sombre et semblait plus vieux de dix ans, en même temps que très préoccupé ; son teint était devenu terreux.Mark Twain (1835-1910), traduction François de Gail (1874-1947)
Éruptions volcaniques postérieures au soulèvement de la côte ; matières éruptives associées avec du calcaire terreux.Charles Darwin (1809-1882), traduction Alphonse-François Renard (1842-1903)
Je sais un moulin sinistre que desservent d'incompatibles moulants maillotés de gris terreux et de fauve comme des bêtes puantes.Georges Eekhoud (1854-1927)
Des anémones tragiques faisaient des foules désolées, au teint meurtri, tout terreux de quelque souffle épidémique.Émile Zola (1840-1902)
Le terreux et l'olive ont tellement dominé leur couleur, que la nature est discordante à leurs yeux, avec ses tons vifs et hardis.Eugène Delacroix (1798-1863)
Les sueurs serpentaient sur son visage terreux et ravagé, ses yeux grandissaient sans regards, et sa respiration déchirait son gosier desséché.Fernand Desnoyers (1828-1869)
Dehors, les gens étaient sortis du café... entouraient l'automobile, nous regardaient hostilement, des êtres chétifs, terreux, la bouche mauvaise, les yeux sournois...Octave Mirbeau (1848-1917)
Après une série de bonds désordonnés, nous rejoignions la ligne de feu où, terreux, abîmés, rendus, des fusiliers progressaient péniblement en tiraillant au hasard.Louis Dumure (1860-1933)
Le sol devint rouge et friable, puis d'un brun terreux, puis, commença le pays noir.Edmond Haraucourt (1856-1941)
On s'arrachait avec une sorte de rage, à la porte des boulangers, un morceau de pain noir, amer, terreux.Alphonse Esquiros (1812-1876)
La laideur, la petite taille et le visage terreux de cet homme ressortent singulièrement encadrés dans la bordure éblouissante d'une fête.Alphonse Esquiros (1812-1876)
De temps à autre nous traversions des villages terreux, bâtis en pisé, la plupart en ruine.Théophile Gautier (1811-1872)
La fureur faisait rutiler ces figures farouches ; leurs fronts terreux ruisselaient de sueur ; leurs yeux éclairaient.Victor Hugo (1802-1885)
Les ongles et le bec sont brunâtres, et les doigts jaunes par dessous et d'un brun terreux en dessus.François Levaillant (1753-1824)
Il referma à clef derrière lui ce qui était bien une porte, malgré l'aspect terreux et rouillé qui la confondait avec le talus environnant.Daniel Lesueur (1854-1921)
Le gendarme, en voyant ce qu'on lui offrait, avait fait une telle grimace, que le matelot l'avait jugé du coup : un terreux !Alexis Bouvier (1836-1892)
C'était un homme grand et fort, une face carrée, aux traits larges, au teint terreux.Émile Zola (1840-1902)
Toutes les têtes levées, toutes les plumes en l'air, à regret nous le regardâmes partir, avec sa blouse fripée dans le dos et ses souliers terreux.Alain-Fournier (1886-1914)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TERREUX, EUSE » adj.

Qui est couvert de terre, de crasse, de poussiere. Les concombres cueillis dans la pluye sont tous terreux. Les vieillards moribonds ont le visage terreux.
 
On dit proverbialement d'une fille à marier, qu'elle a le cul terreux, quand elle est fort riche en fonds de terre.
Le français des régions Pinzutu Pinzutu

Pinzutu est un régionalisme emblématique de la Corse. Il n'est pas employé en dehors de l'île de Beauté.

01/12/2020