têtu

 

définitions

têtu ​​​ , têtue ​​​ adjectif et nom

Entêté, obstiné. ➙ buté. Têtu comme une mule. —  nom C'est un têtu !
Un front têtu.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Inconscient, en effet, il le fut comme un bœuf, dont il avait la redoutable encolure et l'irrésistible coup d'épaule, avec la lenteur du ruminant, le front têtu et dur.André Gill (1840-1885)
Il voyait que je regardais la lourde silhouette du vigneron têtu s'éloigner vers le groupe d'ouvriers.Paul Bourget (1852-1935)
Il ne sera pas dit que la folie d'un têtu de mon espèce aura pu amener quelque nouvelle catastrophe !Jules Verne (1828-1905)
Toinette lui jeta un regard vif comme un éclair, et s'enferma dans un silence têtu.Paul Margueritte (1860-1918)
Chers collègues, vous savez que je suis têtu et je continuerai à le répéter autant de fois qu'il le faudra, encore ici, pour qu'on ne l'oublie pas.Europarl
Lui, qui avait accueilli les combinaisons les plus hardies, et dont on citait encore les témérités, lors des premiers essais de l'éclairage au gaz, restait inquiet et têtu.Émile Zola (1840-1902)
À présent que je me suis débarrassé de ce têtu à grosses bottes, c'est fini.Eugène Chavette (1827-1902)
Nous avions des discussions comiques, car il n'y avait pas moyen pour moi de les trouver sérieuses avec un esprit si baroque et si têtu sur certains points.George Sand (1804-1876)
Celui-ci eût été le digne fils de son père, car il falloit qu'il fût bien têtu.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
En dernier, m'arrive une sorte de géant breton, aux jolis yeux de douceur triste profondément enfoncés sous un front large et têtu.Pierre Loti (1850-1923)
Il veut avoir le droit de se tromper, même de se nuire ; il est têtu, étroit, probe et fier.George Sand (1804-1876)
Plus loin, là où toutes leurs feuilles vertes couvraient les arbres, un seul, petit, trapu, étêté et têtu, secouait au vent une vilaine chevelure rouge.Marcel Proust (1871-1922)
Pierre comprit l'aveuglement têtu d'une pareille démence ; et il était bouleversé, à la pensée qu'il ne le vaincrait pas.Émile Zola (1840-1902)
Il fait bien un peu son têtu quelquefois, mais dans le fond il est tout à fait doux.Pierre Loti (1850-1923)
Un soir, le vieux têtu était à dîner en compagnie de sa charmante fille, quand la bonne apporta une lettre.Alphonse Allais (1854-1905)
Pour peu qu'il fût aussi têtu dans l'état de sommeil que dans l'état de veille, bien certainement il faudrait le laisser dormir.Jules Verne (1828-1905)
Henri est drapé dans le grand manteau fleurdelisé, d'où ressort son visage aux traits nobles, à la physionomie fermée d'homme têtu.Jean Hippolyte Mariéjol (1855-1934)
Je m'en veux parfois de tant tenir à un homme si fier et si têtu !George Sand (1804-1876)
Toute celle platitude qui entoure les élus du pouvoir, loin de lui monter la têtu, l'écœura et lui inspira du dégoût.Henry Gréville (1842-1902)
Viole, que vous connaissez de nom, un excellent homme, un peu têtu ; mais il n'est pas du parlement pour rien.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TESTU » s. m.

Terme de Maçon. C'est un gros marteau qui sert à demolir. Il y a aussi des testus à arreste, qui des deux costés ont des taillants qui s'avancent en forme de coins, & qui font au milieu un angle entrant. Celuy-cy sert particulierement à tailler & à façonner le pavé.
Vidéos Hashtag, par Alain Rey Hashtag, par Alain Rey

Saviez-vous que l'anglicisme hashtag est fondé sur le mot français « hacher », lui-même d'origine germanique ? Écoutez Alain Rey nous raconter l'histoire de ce mot. 

Alain Rey 15/09/2020