acharné

 

définitions

acharné ​​​ , acharnée ​​​ adjectif

Qui fait preuve d'acharnement. ➙ enragé. —  (choses) Un combat acharné. ➙ furieux.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais, vraiment, c'était quelque chose de si fauve et de si acharné, qu'on aurait dit qu'elle voulait laisser sa vie ou prendre celle d'un autre dans chacune de ses caresses.Jules Barbey d'Aurevilly (1808-1889)
Elle sentit qu'elle serait reconnaissante de tout son cœur, jusqu'au dernier jour, envers l'homme qui confondrait l'espoir de cet ennemi acharné à son œuvre...Léon de Tinseau (1842-1921)
L'inventeur en connaît-il de supérieures, lui qui, pendant des jours et des nuits, s'enferme dans son laboratoire, acharné à trouver la solution d'un problème !...Maurice Level (1875-1926)
Le crabe, trop acharné au repas ou au combat, a voulu, mais un peu tard, rejoindre la mer.Jules Michelet (1798-1874)
Je tiens à exprimer mes sincères remerciements au rapporteur pour son travail acharné, d'une exceptionnelle efficacité.Europarl
Ce qu'il m'a coûté de persévérance, de travail acharné, je n'essayerai pas de le dire.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Et le gars le frappait avec rage, courant derrière, acharné, les dents serrées par la colère.Guy de Maupassant (1850-1893)
Seul un combat acharné de la part des travailleurs, des marins et des régions concernées, en particulier les régions côtières, pourront obtenir des résultats positifs contre cette politique.Europarl
En effet, le texte final que vous avez devant les yeux est le fruit du travail acharné de nombreuses personnes.Europarl
L'autre, habillée d'étoffes lâches pour dissimuler sa grossesse, créait des fleurs artificielles en un labeur continu, acharné, qui ocrait de plus en plus son visage amaigri par une maternité prochaine.Victor Tissot (1845-1917)
N'as-tu pas sevré ta jeunesse de tous les plaisirs et ne dois-tu pas à un travail acharné la position exceptionnelle que tu as conquise à ton âge ?Lucie Des Ages (1845-1914)
Alors, rassemblant tous mes moyens vocaux, j'eus la force de jouer ce monologue quasi-lyrique avec une célérité digne de mon acharné pianiste.Félix Galipaux (1860-1931)
Il se trompait : la nuit fut mauvaise ; à peine couché, il sentit le retour plus acharné des douleurs névralgiques.Eugène Sue (1804-1857)
Le veau et le poisson se rencontrent dans mon estomac sur une mer de sauce et se livrent un combat acharné.Jules Vallès (1832-1885)
Jean s'était mis en posture de boxer et tout faisait prévoir qu'un combat acharné allait s'engager entre ces deux hommes, ivres tous les deux et aussi furieux l'un que l'autre.Fortuné du Boisgobey (1821-1891)
Il y avait là comme une prédestination, aidée d'une intelligence vive, d'un travail acharné, d'un effort prudent et invincible, continuellement tendu vers le même but.Émile Zola (1840-1902)
Comme il fallait que cette femme fût réellement grande pour inspirer tant de respect à un ennemi acharné !Albert Delpit (1849-1893)
Dénonciateur acharné de tous les hommes entourés de la faveur publique, il avait toujours provoqué, par ses dégoûtantes invectives, les disgrâces encourues par les chefs populaires.Adolphe Thiers (1797-1877)
Enfin, je me félicite de la poursuite des travaux de notre commission temporaire et je félicite vivement notre rapporteur pour son travail précis et acharné.Europarl
Je n'ai gardé, de ce combat qui fut acharné, sans merci, de part et d'autre, qu'un grand sentiment de tristesse.Edmond Lepelletier (1846-1913)
Afficher toutRéduire
Vidéos Luciférien, par Alain Rey Luciférien, par Alain Rey

Pourquoi le mot préféré d'Alain Rey est-il le mot "luciférien(ne)" ? Un mot plus "lumineux" qu'il n'y paraît ! 

02/10/2020